logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Franchise diagnostic immobilier : EX'IM à ANGOULEME

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Au rond-pont de la Pyramide à Gond-Pontouvre, les produits du terroir ont laissé la place aux bureaux d'Ex'im, franchise experte en diagnostic immobilier. Mais derrière la vitrine, c'est la même personne: Murielle Baudinaud, gérante, qui a fait un virage à 90° avec son mari Alain, passé de marchand à Victor-Hugo à diagnostiqueur immobilier après une formation à Bordeaux. «Une envie de changer», dit simplement Murielle Baudinaud, qui a recruté une commerciale, Catherine Croizard, en décembre. La première implantation charentaise d'Ex'im, société basée dans le Nord à Villeneuve-d'Ascq.

Entre les franchises nationales déjà présentes et les indépendants, le secteur n'est pas vraiment vierge dans l'agglo angoumoisine. Mais c'est un métier d'avenir pour Murielle Baudinaud. «On va dans le sens d'une plus grande exigence de sécurité avec d'autres diagnostics qui vont devenir obligatoires.»

Plomb, amiante, termites, gaz, électricité, performance énergétique, autant de diagnostics déjà nécessaires avant la vente d'une maison... et qui le deviennent progressivement dans le locatif. «C'est encore peu connu des propriétaires bailleurs, dit Murielle Baudinaud. Mais le diagnostic de performance énergétique doit être aujourd'hui annexé au bail, comme celui du plomb pour les logements antérieurs à 1949... ça permet d'éviter les litiges et de valoriser son patrimoine.»


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top