logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Le président d’ERA France s’adresse au nouveau Président

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

François Gagnon, président du réseau ERA Immobilier, exprime ses attentes quant à la nouvelle politique de logement qui devrait voir le jour avec l’intronisation de François Hollande aux fonctions de Président de la République.

François Gagnon souhaite dans un premier temps que le thème du logement prenne une dimension prioritaire dans la politique générale mise en place. Il désire une politique stable et des choix durablement ancrés dans le temps pour que chaque acteur du bâtiment et du logement puisse avoir une vision véritablement claire de l’avenir. Dans ce même souci de clarté, il demande un cadre réglementaire plus stable et plus transparent en termes d’incitations fiscales, d’aides à l’accession à la propriété, de développement durable…

Il en appelle directement au Président élu : « Monsieur le Président élu, écoutez les professionnels d'abord, puis, bien sûr, en votre âme et conscience, tranchez et prenez vos responsabilités. Mais ne donnez plus le spectacle de décisions soudaines, mal pesées, pas expliquées, alors qu'elles sont porteuses de lourds enjeux pour les Français et pour l'industrie immobilière ».

En termes de politique de logement, François Gagnon désire que la nouvelle équipe gouvernementale se penche réellement sur les recettes qui fonctionnent à l’étranger sans faire de raccourcis trop hâtifs. Il regrette que le sujet est été éludé lors du débat de l’entre deux tours et souhaite ardemment que le gouvernement déploie une politique globale et ne se concentre par uniquement sur la construction ou l’accession à la propriété au détriment du locatif.

Enfin, il demande à ce que les politiques accordent une plus grande place aux professionnels et acteurs du marché du logement dans sa régulation. Pour le président d’ERA France, il incombe au nouveau Président et à son équipe de « restaurer la confiance dans l'avenir immobilier ».

Benjamin Thomas, Toute La Franchise©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top