Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

DÉVELOPPEUR DE RÉSEAU : définition de fonction

Le poste de développeur de réseau est un poste généralement créé à partir du moment ou le réseau atteint une taille telle que le Directeur de franchise ou plus souvent au démarrage d’un réseau, le franchiseur lui-même ne peut plus suffire seul au développement (aux environs de 30 à 40 franchisés) car il doit aussi passer du temps sur les aspects animation et politique générale de la franchise.

Le rôle du développeur est d’assurer le suivi des contacts franchise de l’enseigne à partir du moment ou un prospect a été identifié comme tel.

LES OBJECTIFS DU DÉVELOPPEUR DE RÉSEAU :

Il doit être capable d’assurer les objectifs suivants :

Vendre le concept aux candidats en respectant plusieurs paramètres :

  • Transmettre la culture d’entreprise
  • Donner une information claire et sincère sur le concept
  • Valider la qualité du candidat par rapport au profil type recherché
  • Valider la qualité de l’emplacement
  • Valider la faisabilité financière
  • Respecter le CAF (coût d’acquisition d’un franchisé ) correspondant à l’objectif prévu et les ratios intermédiaires : CAE et CAC.
  • Respecter toutes les obligations légales en matière de recrutement de franchisés : DIP et contrat de franchise

LES MOYENS DU DÉVELOPPEUR DE RÉSEAU :

Pour remplir sa mission le développeur de réseau de franchise dispose des moyens suivants :

  • Un ou plusieurs sites pilotes appartenant au franchiseur et qui vont lui servir de démonstration du concept auprès des candidats
  • Un plan média annuel permettant de générer des contacts de prospects.
  • Selon le réseau le développeur peut être conduit à construire le plan média dont la participation de l’enseigne aux salons de la franchise (conception et organisation du stand, logistique des salons, etc. )
  • Un plan de vente, qui est en réalité une succession de plans de vente intermédiaires permettant d’amener le prospect jusqu’à la signature du contrat de franchise.
  • Des supports écrits commerciaux, juridiques, financiers et administratifs indispensables à la conduite du processus de recrutement des franchisés.
  • Un outil de profilage de la personnalité de type TTI SUCCESS INSIGHT permettant de confronter le profil du candidat avec le profil idéal type de l’enseigne.

MÉTHODE :

La méthode consiste à maîtriser les processus et les moyens de recrutement en passant par plusieurs étapes :

  • Savoir identifier des prospects
  • Savoir qualifier des candidats en termes de savoir-faire et savoir-être
  • Utiliser les moyens de vente du concept pour susciter un engagement en connaissance de cause du candidat
  • Présenter à la direction générale un candidat validé selon les critères de l’entreprise
  • Accompagner le candidat dans son processus de création d’entreprise sans engager la responsabilité du franchiseur.
  • Savoir piloter ses recrutements en sachant qu’un candidat mal recruté coûtera in fine plus cher qu’il n’aura rapporté

PROFIL TYPE DU DÉVELOPPEUR DE RÉSEAU :

Cette fonction est d’abord une fonction commerciale et le candidat doit être capable de savoir vendre le concept.

Le  développeur est aussi capable de mesurer l’adéquation du profil du candidat franchisé avec le profil type décidé par l’enseigne.

Le développeur est ensuite capable d’apprécier la qualité d’un emplacement commercial, la qualité des ressources financières du franchisé et d’intervenir dans le business plan du franchisé pour la recherche de son financement.

Cette partie de mission doit pouvoir être menée sans prendre le risque d’engager le franchiseur sur des chiffres ou des choix relevant de la responsabilité du franchisé.

Enfin le développeur de réseau peut être conduit à intervenir dans le suivi du chantier de création de la franchise.

Pour mener cette mission le développeur aura le plus souvent une formation commerciale supérieure de type école de commerce ou DESS franchise.

La rémunération comporte une partie fixe et une partie variable le plus souvent liée au nombre de contrats signés pour 40 à 60 % de la rémunération globale qui se situe dans une fourchette comprise entre 50000 et 80000 € bruts annuels voire plus selon les résultats obtenus et l’expérience antérieure.

Les autres métiers de la franchise à découvrir :

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !