logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le juge ne peut suspendre les effets de la clause résolutoire insérée dans un contrat de franchise (Paris, 18 mars 2011, n°2011-005278).

Publié le

Un franchisé ne s’était pas acquitté de redevances échues. Il était mis en demeure de payer par le franchiseur qui visait l’acquisition de la clause résolutoire expresse visée au contrat de franchise. L’inexécution ayant persisté, le franchiseur constatait l’inexécution de la clause.

La Cour confirme que le franchisé devait cesser l’utilisation des signes distinctifs du réseau, rejetant la demande du Franchisé, qui, pour échapper à l’astreinte prononcé en première instance, sollicitait le bénéfice de délais de grâce en application de l’article 1244-1 du Code civil. La Cour rappelle ainsi que l’article L. 1244-1 du Code civil ne permet pas de suspendre les effets d’une clause résolutoire, en dehors de l’existence de dispositions légales spéciales.

Maître Jean-Baptiste Gouache
Avocat à la Cour – Associé (Gouache Avocats)

 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top