logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Quelles franchises pour ouvrir une crêperie ?

Spécialité française s’il en est, la crêpe est indémodable.

Publié le

Spécialité française s’il en est, la crêpe est indémodable. Loin d’être réservés aux restaurants familiaux ou indépendants, les concepts de crêperie s’exportent même très bien en franchise. Zoom sur les réseaux qui ont su s’imposer sur le marché et sur le profil idéal de leurs futurs franchisés.

Mamie Bigoude, la franchise de crêperie aux couleurs baroques

Crêperie en franchise Le concept Mamie Bigoude est un mélange détonnant de traditions bretonnes et de décors directement inspirés du cinéma américain des années 50. Des motifs floraux, des couleurs vives et de l’énergie à revendre, les crêperies Mamie Bigoude misent sur une expérience unique. Le tout bien sûr sans rien sacrifier de la qualité de la cuisine, avec des produits frais intégralement transformés sur place. La franchise Mamie Bigoude, c’est aussi le résultat de 30 ans de savoir-faire, développé par des experts du restaurant à thème, Deffis père et fils. Pour rejoindre le réseau, les futurs franchisés auront besoin d’un apport personnel de 150.000 € pour un investissement global estimé entre 450.000 € et 600.000 €. Le franchiseur demandera également des droits d’entrée de 40.000 € complétés par une redevance publicitaire de 1% et de 4% de royalties. Un investissement rapidement rentabilisé, puisque Mamie Bigoude affiche un chiffre d’affaires réalisable de 700.000 € à 1.000.000 € après deux ans d’activité.

Crêperie framboise, design moderne et marges optimisées en franchise

Pour le réseau Framboise, expérience client et gestion soignée sont des concepts qui vont main dans la main. Sous ses abords chaleureux et modernes, la franchise Framboise est un concept bien huilé et affiche des marges brutes de 80% minimum. Le réseau d’origine parisienne affiche également des coûts de création peu élevés, avec un apport personnel demandé de 120.000 € pour un investissement global de 450.000 €. Porter la marque « framboise » nécessitera aussi des droits d’entrée de 30.000 € ainsi qu’une redevance de fonctionnement de 1% et des royalties allant de 1 à 5% en fonction du chiffre d’affaires réalisé. Pour cet investissement, le réseau estime que ses franchisés réaliseront un chiffre d’affaires supérieur à 800.000 € au bout de deux ans d’exercice.

Crêperie Tante Jeanne, ouvrir une crêperie au cœur de la tradition bretonne en franchise

Avec le réseau de crêperies Tante Jeanne, pas de doute, vous êtes dans un restaurant de spécialités bretonnes. Attention toutefois, Tante Jeanne ce sont aussi des grillades, salades et moules frites. Cette option conviendra donc davantage aux restaurateurs à la recherche d’une carte variée tout en conservant l’ambiance d’une crêperie traditionnelle. Le modèle Tante Jeanne conviendra aussi aux futurs franchisés à la recherche d’un concept abordable. Ouvrir une crêperie franchisée ne coûtera en effet que 40.000 € d’apport personnel, pour un investissement total de 200.000 € à 350.000 € hors foncier. Appartenir au réseau demandera également un droit d’entrée de 50.000 €, le versement d’une redevance publicitaire de 0,5% du chiffre d’affaires hors taxe et 4,5% de royalties. Moyennant cet investissement, le réseau Tante Jeanne estime que ses franchisés réaliseront entre 1.000.000 € et 1.200.000 € de chiffre d’affaires après deux ans d’activité.

La Crêperie d’Amélie et ses deux formules de restauration en franchise

La crêperie d’Amélie propose à ses franchisés deux types d’implantation. Le premier modèle de restauration se fera dans une salle chaleureuse, via un service traditionnel. Le second quant à lui, se fera au comptoir, avec une vente de crêpes à emporter. Une formule sur mesure qui permet aux franchisés à la recherche d’un concept de crêperie moins contraignant de s’y retrouver. Intégrer le réseau Crêperie d’Amélie demandera un apport personnel de 50.000 € pour un investissement global de 150.000 € et 25.000 € de droits d’entrée, dont 5.000 € de droit à la formation. L’exploitation du concept vous coûtera 4,8% de votre chiffre d’affaires en redevances. Le résultat du futur restaurant est estimé à 500.000 € par an, au bout de deux ans d’activité.

Franchise Crêp’eat, la qualité à emporter

Le concept Crêp’eat mise lui aussi sur la tradition bretonne jusqu’à sa farine qui provient d’un moulin de Bretagne. L’expérience Crêp’eat, ce sont des cuisines ouvertes sur les salles, pour une préparation des crêpes directement devant les clients. Le tout s’effectue à la fois dans une démarche de qualité et de rapidité puisque les crêpes doivent être prêtes et servies en moins de deux minutes. Un challenge que les futurs franchisés pourront relever avec un investissement global de 200.000 € dont 70.000 € d’apport personnel. Ils régleront également 20.000 € de droits d’entrée et 5% de redevances de fonctionnement pour un résultat attendu de 550.000 € de chiffre d’affaires après deux ans.

Le Patacrêpe, un label « fait maison » mérité qui se développe en franchise

Le franchiseur l’affirme, ouvrir une implantation « Le Patacrêpe », c’est ouvrir un véritable restaurant de crêpes. Qualité et choix doivent être au rendez-vous et le réseau propose son savoir-faire sur des recettes variées de la crêpe à la grillade, en passant par les salades. Le tout devra être véritablement fait maison, selon un respect strict de la charte de qualité communiquée par le franchiseur. Le Patacrêpe s’adresse donc aux futurs franchisés à la recherche d’une expérience haut de gamme. Pour intégrer le réseau, vous aurez besoin d’un apport personnel de 100.000 € et vous réglerez des droits d’entrée de 40.000 € ainsi qu’une redevance de 4,5%. D’après le franchiseur, cet investissement vous permettra de réaliser un chiffre d’affaires de 1.200.000 € après deux ans d’exercice.

Crêpe Gourmet, la franchise qui ose l’excentricité

Pour le réseau Crêpe Gourmet, la cuisine des crêpes n’est pas qu’une affaire de tradition. Le franchiseur propose les grandes recettes classiques dans ses restaurants, mais il est aussi à l’affut de toutes les nouveautés. Prendre des risques ne lui fait pas peur, qu’il s’agisse de nouveaux produits ou de proposer de la cuisine moléculaire. Les futurs franchisés prêts à tenter l’aventure devront réunir un apport personnel de 12.000 € pour un investissement total de 68.000 €. Ils devront également s’acquitter de 3.000 € de droits d’entrée et d’une redevance d’exploitation de 3% du chiffre d’affaires la première année, augmentée à 4%, puis 5% les années suivantes.

Vous souhaitez ouvrir une crêperie en franchise ? Découvrez tous les réseaux référencés sur Toute La Franchise.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top