logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Ouvrir un Big Fernand en franchise : quelles étapes ?

Le hamburger à la française

Publié le

Au pays du bien manger, le hamburger se fait de plus en plus gourmet et gourmand. Parmi les ténors de ces hamburgers à la française, le réseau le plus dynamique est assurément Big Fernand.

Ouvrir une franchise Big FernandAvec ses employés (les Fernands) en chemises à carreaux, une casquette vissée sur le sommet du crâne, Big Fernand cultive avec malice son côté franchouillard assumé. Lancé par trois blasés du hamburger des grandes chaînes, Big Fernand mise sur le bon et le bien de chez nous. Et ça marche ! En moins de 5 ans, l'enseigne s'est faite un nom, mais aussi et surtout une place dans le secteur de la restauration rapide, en s'inscrivant dans la tendance qualitative de la restauration rapide d'aujourd'hui.

Un succès made in France !

L'histoire de Big Fernand débute en 2011. Cette année-là, Steve Burggraf, Guillaume Pagliano et Alexandre Auriac se retrouvent comme d'habitude autour d'un hamburger. Et ils râlent : A quand un hamburger avec du goût ? De là découle la création de Big Fernand. Le premier restaurant de l'enseigne ouvre à Paris, 55, boulevard Poissonnière, dans le 9e arrondissement, en janvier 2012. Très vite, l'adresse devient courue. La file d'attente s'allonge tous les midis, ce qui confirme vite aux trois copains qu'ils ont vu juste. D'autres restaurants suivront sous l'enseigne Big Fernand (hamburgers) mais aussi Little Fernand (Hot dog), et à chaque fois, les Fernands font carton plein. Comment expliquer un tel succès ? L'enseigne a ce « petit truc » en plus qui fait toute la différence. Quel est-il ? Un sens avéré de l'autodérision, qui donne aux clients l'impression de vivre une véritable expérience. On est là bien loin des grandes chaînes impersonnelles de burgers ! L'autre truc en plus est dans l'assiette. Les recettes Big Fernand font en effet la part belle aux produits de qualité. Pains faits maison, portions généreuses de bœuf, de poulet français, d'agneau de lait ou de veau fermier du Limousin, poitrine fumée au bois de hêtre fromages au lait cru d'Auvergne ou de Savoie, frites faites maison, sauces maison aux herbes fraîches... les « Hamburgés » de la marque visent résolument le haut de gamme, avec la possibilité de personnaliser son sandwich. Et côté sucré, le réseau a aussi fait fort en obtenant de Christophe Michalak, meilleur pâtissier de France et chef pâtissier de l’hôtel Plaza-Athénée, la création de toute une gamme exclusive de desserts. Tous ces produits d'exception sont servis à marche forcée en version rapide, à déguster sur place ou à emporter, et avec le sourire ! La marque franchouillarde s'affirme ainsi comme un best-seller que les clients s'arrachent sans regarder à la dépense (en moyenne 15€ pour un hamburgé frites).

Un développement en franchise

Petit par la taille mais cultivant une forte ambition, Big Fernand a rapidement décidé de décliner son concept d'atelier du Hamburgé en franchise. Fort de 9 restaurants fin 2014 (dont 5 en franchise), l'enseigne comptait, fin 2015, 19 restaurants en activité, avec un rythme d'ouverture affiché d'un nouveau restaurant par mois en France mais aussi à l'international. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 150.000€. Le droit d'entrée est fixé à 35.000€ pour un investissement global de 350.000€ hors local. Les adresses Big Fernand de 100 m² en moyenne sont exclusivement situées sur des rues N°1, dans des villes d'importance (entre 100 et 200.000 habitants). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne autour du million d'euros. Le contrat de franchise est signé pour 7 ans. Le candidat doit présenter un projet particulièrement bien ficelé car l'enseigne à succès croule sous les demandes et se montre hyper sélective.

Les alternatives en franchise à Big Fernand

Les hamburgers ont la côte. Le segment détrône d'ailleurs depuis l'an dernier celui des sandwichs baguette pourtant érigés au rang d'institution en France. Souvent développés en franchise, les concepts de burger se déclinent de plus en plus souvent en version premium gourmand, voire gourmet comme Big Fernand. Ainsi, aux côtés des enseignes leaders du fastfood à l'américaine que sont notamment Mc Donald's mais aussi Burger King ou encore Speed Burger et Five Burger les candidats n'ont que l'embarras du choix parmi les enseignes premium typées diners américains ou non :

En version diners américains deux enseignes sont particulièrement à suivre :

Memphis Coffee : Lancée en franchise en 2010 par Stéphanie et Rodolphe Wallgren, l'enseigne Memphis Coffee est un concept de restaurant américain inspiré des authentiques "Diners" des années 50, des restaurants déconnectés du temps, qui jalonnent la mythique route 66. L'enseigne compte aujourd'hui plus d'une soixantaine de restaurants sous sa bannière. Chacun affiche une décoration atypique des années 50 sur des surfaces de 300m². La carte des établissements fait la part belle aux hamburgers maison, le Crazy Memphis, mais aussi des plats plus légers pour satisfaire tous les goûts. Pour rejoindre cette enseigne qualitativement exigeante, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 150.000€ (droit d'entrée 35.000€ - investissement global 700.000€).

Chez Arnold's : Développée en licence de marque depuis 2015, Chez Arnold's est une enseigne de diner's américain créée par Philippe Fugen, précedemment chef restaurateur puis développeur d'enseignes. Chaque restaurant sous cette enseigne propose une atmosphère bien marquée années 50-60. La décoration, mais aussi la musique et bien sûr le contenu des assiettes forgent cette atmosphère particulière. La carte est composée d'une offre de spécialités typiquement américaines parmi lesquelles le burger tient une bonne place, mais aussi d'une large carte brasserie bien française pour répondre aux goûts d'une large palette de clientèle. Pour rejoindre cette jeune enseigne un apport personnel minimum de 150.000€ est nécessaire (droit d'entrée 35.000€ - investissement global 480.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 1 et 1,5M€.

En version burgers premium authentiques, parmi les enseignes à suivre l'on retrouve notamment :

231 East St : Lancée en partenariat en 2012, cette enseigne cultive une vraie différence en misant sur l'art, et plus précisément le Pop Art d'Andy Warhol. Son nom, mais aussi son décor très flashy, rappellent le grand génie du Pop Art, et dans l'assiette, les préparations de burgers se font... dans les règles de l'art ! Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 100.000€ (droit d'entrée 25.000€ - investissement global entre 200 et 230.000€). L'enseigne compte aujourd'hui une quinzaine de points de vente et ambitionne de doubler ce chiffre en 2016.

Beauty Burger : Développée en licence de marque, cette enseigne propose un concept « clés en main » de restaurants. Le choix stratégique du réseau est le positionnement sur le segment du burger prémium, sur place, à emporter et en livraison. Chaque partenaire bénéficie d'un savoir-faire éprouvé et de recettes gastronomiques gourmandes pour la préparation de leurs burgers. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 30.000€ (droit d'entrée 0€ - investissement global entre 40 et 200.000€).

Mythic Burger : Lancé en franchise en 2014 par le Groupe FL Finance (également créateur de La Boite à Pizza), Mythic Burger propose une offre authentique et gourmande de burgers premium réalisés à partir d’ingrédients rigoureusement sélectionnés et des frites fraîches. L’enseigne développe trois styles de restauration : sur place, à emporter et en livraison. Elle se déploie selon deux modèles distincts : en mono-concept à la décoration rétro-vintage associé ou non à un corner Mythic Café, ou en store in store, adossé à un restaurant existant du groupe (La Boite à Pizza). Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 60.000€ pour un établissement mono-concept (droit d'entrée 23.000€, investissement global 200.000€) et 100.000€ pour un établissement store in store (droit d'entrée 29.000€, investissement global 300.000€).

New-York Factory : Lancée en franchise en 2015, l'enseigne New-York Factory propose une plongée dans l'ambiance new-yorkaise d'aujourd'hui. On peut y déguster les fameux bagels, mais aussi les burgers gourmets, généreux et savoureux, ainsi que les milk-shakes aux multiples parfums, et les fameux cafés au goût des US, les pâtisseries américaines avec les cheese-cakes. Ouvert sur une large plage horaire, l'enseigne New York Factory mise tout autant sur le déjeuner que le petit déjeuner, la pause gourmande en journée que le diner. Pour rejoindre ce jeune réseau prometteur, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 50.000€ (droit d'entrée 25.000€ - investissement global entre 250 et 350.000€).

Steak'n Shake : Créée aux Etats-Unis en 1934, l'enseigne Steack'n Shake a débarqué en 2014 sur le sol français avec ses burgers premiums préparés à la commande, ses frites fraiches « maison », et son concept de cuisines ouvertes. Attendu de longue date par les entrepreneurs français, ce concept à succès propose des produits sophistiqués et un service de qualité au meilleur prix. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 300.000€ (droit d'entrée 50.000€ - investissement global à partir de 700.000€). Les restaurants Steack'n Shake s'étendent sur une surface moyenne de 150 à 350m².

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top