Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Ouvrir une franchise d'alimentation pour animaux

Faible investissement et forte rentabilité

Modifié le - Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En France, les animaux de compagnie représentent un marché en or ! 8 millions de chiens, 11 millions de chats, sans compter les furets, chinchillas, lapins, cochons d'inde, canaris, poissons, lézards et serpents... La France fait partie des pays européens où les animaux de compagnie sont les plus nombreux. Notre pays compte en effet 61 millions d'animaux. 2 foyers sur 3 ont un compagnon à la maison. Énorme ! D'autant plus que tous ces maîtres ne lésinent pas à la dépense pour que leurs compagnons ne manquent de rien. Dès lors, les franchises d’alimentation pour animaux s’imposent comme des acteurs solides pour profiter des opportunités du secteur.

Un marché de près de 4,5 milliards d'euros

Ouvrir une franchise d'alimentation pour animauxD'année en année, le chiffre d'affaires du secteur s'envole pour atteindre aujourd'hui près de 4,5 milliards d'euros (hors achat des animaux). Sur ce pactole, le poste alimentation pèse le plus lourd, loin devant l'hygiène, la santé et les accessoires. En moyenne, chaque français dépense par an en alimentation simplement quelque 800 euros pour un chien et 600 euros pour un chat. Ces deux races d'animaux concentrent à elles seules 80% du marché de l'alimentation animale, soit un budget de 3,5 milliards d'euros par an. A ces animaux s'ajoutent quelque 35 millions de poissons, 6,5 millions d'oiseaux et 3 millions de hamsters, sans compter les chevaux, et les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC) en forte progression, furets en tête, lapin, cochon d'inde, serpents et autres lézards. Au niveau mondial, le marché actuellement évalué à 54 milliards d’euros pourrait doubler à 5 ans pour dépasser les 100 milliards d'euros.

>> Lire aussi : Le marché des animaux de compagnie se porte bien

Dans les faits, selon le magazine spécialisé dans la distribution LSA Conso, en 2017, le marché de l’alimentation animale pesait près de 2 milliards d’euros avec des ventes réalisées à 8% sur le net (en progression de 23% en 2017)… mais 80% de ces ventes e-commerce s’effectuaient vers le drive (donc le retrait par le consommateur).

En outre, dans le détail :

  • Le marché de l’alimentation pour chien était en 2017 en baisse de -2,4% en volumes et de -0,5% en chiffre d’affaires ;

  • Le marché de l’alimentation pour chats était, lui, plus dynamique, avec des hausses de +1,8% en valeurs et +0,7% en volumes.

Un marché qui se transforme

Les causes de la baisse des ventes en volumes de la nourriture pour chiens s’expliquent très simplement pour les spécialistes du secteur. En effet, non seulement le nombre de chiens est en baisse, au profit des chats, mais en plus les gros chiens sont délaissés au profit des petits chiens… qui sont de moins gros mangeurs ! De fait, les petits chiens représentent désormais 45% de la population canine en France !

Du côté des formats vendus, on obtient les données suivantes, également très significatives sur les tendances du marché de la petfood en France :

  • Les ventes de croquettes pour chiens baissent de -2,4%

  • Les boîtes d’humide pour chien baissent quant à elles de -3,9%

  • Les sachets d’humide pour chien en revanche progressent de +40,6% !

  • Inversement, le sec pour chats augmente de +2,2% tandis que l’humide pour chats baisse de -0,7%

Ainsi, contrairement à ce que l’on pourrait penser intuitivement, les ventes en volumes d’aliments pour chats surpassent de loin celles des aliments pour chiens : 425 400 tonnes contre 397 200 tonnes !

>> Lire aussi : Ouvrir une animalerie : les opportunités en franchise

Des innovations à la pelle

Le marché des animaux de compagnie est fortement innovant. Chaque jour, de très nombreux services et produits viennent s'ajouter à une liste déjà longue. Sites de rencontres, colliers connectés, hôtels de luxe, balnéothérapie, bars à friandises... tout y passe ! Du côté de l'alimentaire aussi, les rayons s'étoffent à grande vitesse. Les produits alimentaires se déclinent à l'envi, surtout pour les chiens et les chats, avec deux logiques bien définies : celle de l'alimentation plaisir, et celle de l'alimentation santé. Les gammes de croquettes prennent ainsi des allures tentaculaires avec des produits pour les chatons et les chiots, les chiens de grande taille et ceux de petite taille, les chats et les chiens stérilisés, les chiens actifs et les seniors, les produits à mâcher pour détartrer les dents, les croquettes anti-boules de poils... Pourquoi assiste-t-on à une telle surenchère de nouveaux produits ? Tout simplement parce qu'en termes d'alimentation animale, les acheteurs ne sont pas les consommateurs ! Clairement, les clients à séduire ne sont pas les chiens et les chats mais bien leurs maîtres ! Et comme chaque maître veut le meilleur pour son animal, la boucle est bouclée.

La petfood surfe sur le créneau de la santé et du bien-être

Mais surtout, la grande tendance de ces dernières années est l’arrivée sur le marché de produits d’alimentation pour chiens et chats au positionnement ultra premium avec des conceptions orientées vers la santé et le bien-être. On connaissait évidemment les gammes de croquettes spécialisées, vendues chez les vétérinaires et en animalerie, pour chats/chiens obèses, castrés, vieux, jeunes, avec diverses maladies, etc. Mais désormais, la grande nouveauté, c’est que les maîtres veulent que leurs habitudes alimentaires soient traduites dans la nourriture de leurs animaux de compagnie préférés. C’est ainsi qu’explosent sur le marché les gammes de produits sans céréales, sans gluten, sans sous-produits, etc. et contenant au contraire exclusivement de la viande et des fruits et légumes. On trouve en outre des gammes de produits bio pour animaux qui ont également la cote. Ces produits sont ainsi réputés non seulement plus respectueux de l’environnement, mais aussi de la santé des chiens et des chats avec une composition proche de celle que les animaux trouveraient naturellement. Dans la même logique, de nombreuses marques assortissent désormais la vente de leurs produits de conseils nutritionnels sur-mesure, pour proposer une alimentation parfaitement adaptées à chaque animal, en fonction de son métabolisme, de sa manière de vivre, etc.

Bref : désormais, les maîtres font attention à ce qu’il y a dans leurs assiettes… et dans les gamelles de leurs compagnons à poils !

>> Lire aussi : Franchises alimentaire : zoom sur un marché qui grimpe

Ouvrir une franchise d'alimentation animale

Plusieurs réseaux se partagent aujourd'hui le marché en franchise. Tous ont plus ou moins les mêmes caractéristiques : une gamme élargie de produits, distribuée à domicile ou via des stands d'exposition. Ces caractéristiques font que la nécessité d'investir dans un local n'est pas obligatoire, ce qui allège largement le ticket d'entrée pour ce type de franchise (autour de 15.000€ d'investissement global). Les droits d'entrée pratiqués restent eux aussi raisonnables : 7.800€ chez Husse, 8.500€ chez Pet's Planet ou encore 0€ chez Kalina. Ce faible écot réclamé à l'ouverture permet à de très nombreux profils de se lancer dans l'aventure. Les traits communs de chacun des franchisés sont d'être des bons commerçants, mais aussi d'aimer les animaux, cela va de soi ! En termes d'activité, le CA (et la rentabilité) est vite confortable. Après deux ans, un distributeur sérieux peut espérer réaliser un CA autour de 150.000€.

Les réseaux à suivre en franchise

Chiot mignon alimentation pour animaux

A l’heure actuelle, outre les enseignes de magasins de jardinage, qui disposent de rayons animalerie, 6 enseignes se partagent le secteur porteur de l’alimentation pour animaux, dont certaines disposent même de leurs propres bureaux de recherche et développement et de leurs propres usines de fabrication. Découvrez ces enseignes spécialisées dans l’alimentation animale qui recrutent en franchise.

Husse

Leader européen de la livraison à domicile d'aliments et produits de soins pour chiens, chats et équidés, Husse est une enseigne suédoise créée en 1987 à Stockholm qui se développe en franchise depuis 1997 en France. Jusqu'alors gérée à distance par la Suède, Husse France est, depuis le début de l’année 2016, exclusivement développée sur notre territoire par une société master franchisée. Celle-ci, dirigée par Mickael Mendes et Sonia Boisteau, est en charge du développement de l’enseigne sur l’intégralité du territoire français. Avec plus de 300 références de produits en catalogue, la marque répond à une vaste palette de besoins. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 4000€ (droit d'entrée 7800€, investissement global 15.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 150.000€.

Kalina

Développée en licence de marque depuis 2014, Kalina est une jeune enseigne spécialisée dans les animaux de compagnie qui propose une gamme complète d’aliments et accessoires pour chiens, chats et chevaux. Kalina se distingue de ses concurrents en proposant des aliments de très haute qualité, fabriqués en France avec des ingrédients naturels. Complètement inscrite dans la tendance de la petfood healthy, Kalina propose des produits bio, sans OGM, sans colorants, sans céréales, etc. Pour rejoindre ce jeune réseau développé sans local, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 5000€ (droit d'entrée 0€, investissement global 11.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 150.000€.

Pet's Planet

Enseigne italienne créée en 1997, Pet's Planet est arrivée en France en franchise en 2006 via une master franchise. Depuis 2015, le réseau français est géré directement par la maison mère italienne. Ce réseau se spécialise dans la vente à domicile d'aliments exclusifs pour chiens et chats. L'enseigne cultive sa différence en délaissant l'approche marketing des grandes marques leader, au profit d'arguments santé et nutrition. Chaque franchisé n'est plus seulement un vendeur mais bel et bien un conseiller nutritionnel. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 6500€ (droit d'entrée 8500€, investissement global 25.000€). Le CA réalisable après trois ans est estimé par l'enseigne à 140.000€.

Tom&Co

Cette enseigne N°1 de l'animalerie en Belgique se développe en franchise en France depuis 1991. Chaque magasin (450 à 800m² pour un CA moyen de 1,2 millions d’euros) propose la vente d'animaux bien sûr, mais aussi et surtout de tout ce qui tourne autour de ces animaux (alimentation, accessoires, hygiène). Aujourd'hui à la tête de plus de 140 points de vente en Belgique, en France et au Luxembourg, Tom&Co fait partie du Groupe Delhaize (3500 magasins et 160.000 employés à travers le monde). Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 100.000€ (droit d'entrée 25.000€, investissement global 350.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1,2 million d'euros.

Terranimo

Créée en 2008 et lancée en franchise en 2012, l’enseigne Terranimo appartient au groupe APEX (qui compte plus de 600 magasins sous enseignes Magasin Vert – Point Vert) et connaît depuis 3 ans une forte croissance, avec 10 ouvertures de magasins, portant à 23 le nombre de points de vente de l’enseigne. Animaleries s’appuyant sur une importante largeur de gamme, les points de vente Terranimo proposent en outre une grande diversité de servies complémentaires tels que toilettage, parcs d’agility, adoption d’animaux, etc. Et bien sûr, en plus des accessoires destinés à renforcer le lien de complicité qui unité les maîtres et leurs animaux de compagnie, les magasins Terranimo distribuent des produits d’alimentation pour tous les animaux de compagnie. Pour devenir franchisé Terranimo, il faut compter 100 000€ d’apport personnel pour 15 000€ de droits d’entrée et 250 000€ d’investissement initial. Le CA réalisable à 2 ans est de 700 000€ tandis que la redevance de fonctionnement est de 2,5% du CA HT.

Uniq&Co

Le créneau de cette enseigne d’alimentation pour chiens et chats créée en 2001 et lancée en réseau de distributeurs (sous licence de marque) en 2017, c’est le haut-de-gamme. En effet, l’enseigne Uniq&Co appartient à un groupe au départ spécialisé dans les soins et produits d’hygiène d’origine naturelle pour chiens et chats : les produits Verlina. Au fur et à mesure de son développement, le groupe commence à distribuer progressivement aux professionnels puis aux particuliers et intègre dans son offre des produits d’alimentation sans céréales, sans gluten, sans OGM et sans sous-produits. La marque Uniq&Co est née, à travers deux gammes : Uniq Dog et Uniq Cat. La méthode : la vente directe, chez le propriétaire, des produits ultra-premium pour son animal de compagnie. Pour devenir distributeur Uniq&Co, il faut compter 5 500€ d’apport personnel (qui constituent l’unique investissement), aucun droit d’entrée, aucune redevance. Quant au CA, les membres du réseau peuvent générer en moyenne 100 000€ par an après la 2ème année d’exercice.

>> Lire aussi : Quelles sont les franchises alimentaire les plus rentables ?


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 3,8/5 - 3 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !