logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

les experts de la franchise vous répondent

Retour

Est-ce cela la franchise ?

Cher Maître,

Je suis franchisé dans les DOM depuis le mois d'octobre 2014 ; j'ai payé à l'ouverture 1400 € HT de frais pour l'imprimerie et la publicité (livret de prestations, carte de soins, 4 affiches, flyers d'ouverture).

Je paie mensuellement des royalties de 300 € HT et une redevance publicitaire de 120 € HT. Le franchiseur m'envoie par mail les offres promotionnelles et je dois de mon côté payer pour la fabrication des flyers et pour tout autre publicité. Est-ce normal ?

Aussi, ce dernier me facture les frais d'emballage et de transport de son fabricant à son bureau lorsque je passe une commande de produits et me refacture en plus les frais de transport de son bureau au transitaire. Plus les frais que je dois encore payer quand la marchandise arrive chez moi.

Au final, depuis la création j'ai tout payé : enseigne, publicité, mobilier et tout tout le reste. Rien n'a été mis à ma disposition.

Est-ce cela la franchise ?

Je constate que le franchiseur ne me sert à rien.

Dans l'attente de votre réponse.

Cordialement,

 

Expert Laurent DELAFONTAINE
Laurent DELAFONTAINE

a répondu le 01/06/2015

Bonjour,

Difficile de vous répondre sans plus de détail, par exemple vous citez des redevances de 300€ HT par mois, si vous réalisez 30 000€ de chiffre d'affaires sur la même période, cela me semble avantageux !

Ce qui ressort de votre question est plutôt votre insatisfaction générale et d'une impression d'inégalité dans la relation. Je vous engage donc à exprimer vos opinions à votre franchiseur, peut-être en vous appuyant sur votre contrat de franchise s'il vous donne raison.

S'il n'en ressort rien, et que l'équilibre économique de votre entreprise est menacé, il vous faudra être plus vindicatif, par l'envoi d'un courrier LRAR par exemple, en vous souhaitant de ne pas devoir arriver au contentieux.

Bien cordialement

Scroll to top