logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Pressetaux : zoom sur les bateaux-logements !

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Alors que le réseau de courtiers en crédits compte parmi ses membres une spécialiste du financement des bateaux-logements à Poissy, Isabelle Venzal, l’enseigne souhaite faire un zoom sur ces habitations pas comme les autres, pour, pourquoi pas, susciter des envies de spécialisation chez ses franchisés.

Un marché de 2000 bateaux logements en France

Le marché des bateaux-logements par la franchise PressetauxDont 1 500 sur la Seine ! C’est ce que révèle la tête de réseau de la franchise Pressetaux après une analyse du marché, avec l’aide notamment de sa franchisée spécialiste du secteur, Isabelle Vezal, courtier Pressetaux à Poissy. Il s’agit donc d’un marché de niche ciblant cependant une clientèle relativement variée, allant des policiers en quête de quiétude aux mariniers en mal d’environnement aquatique en passant par des artistes du spectacle !

Pour autant, le marché est très sérieux et ses contraintes imposent aux courtiers qui souhaiteraient se positionner sur ce créneau de se lancer dans des recherches pointues, pour identifier et convaincre des banques de financer des projets.

Elaborer des projets solides pour convaincre les banques

Car c’est là toute la difficulté du marché des bateaux-logements : convaincre des banquiers de financer les projets d’acquisition. En effet, les « péniches » sont considérées comme des biens mobiliers. Leur acquisition passe donc nécessairement, pour les banques, par une hypothèque fluviale… valable 10 ans ! Or, les financements dépassent inévitablement cette durée. En outre, de nombreux aspects administratifs et réglementaires doivent être pris en compte, de la Convention d’Occupation Temporaire aux expertises du bateau. Bref : le marché des bateaux-logements présente de belles opportunités et peut être passionnant, mais exige une spécialisation pour pouvoir s’y atteler.

Vous souhaitez devenir courtier en crédits au côté d’une enseigne dynamique et investie qui conseille ses membres et déniche des débouchés atypiques ? Rendez-vous sur la fiche franchise Pressetaux pour en savoir plus.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 1 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top