logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

MONCEAU FLEURS BIENTÔT AU PORTUGAL ET AU JAPON

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

MONCEAU FLEURS AU PORTUGAL

Le premier magasin sous enseigne développant le concept Monceau Fleurs doit ouvrir, dans le courant du dernier trimestre 2006 à Lisbonne ou Estoril. Monsieur Laurent VIERIA DA ROCHA, master franchisé va développer ses premières unités pilotes puis assurer l’implantation de l’enseigne sur le plan national en recrutant ses propres franchisés.

Le Portugal, un marché prometteur. En effet, l’économie portugaise n’a cessé de se développer depuis que le pays est entré dans la Communauté européenne, en 1986. Les investissements étrangers et nationaux sont élevés et l’infrastructure du pays s’est considérablement modernisée. Offrir des fleurs est une tradition fortement ancrée dans les habitudes portugaises, que ce soit pour la Saint Valentin, la fête des mères ou encore des secrétaires. C’est un marché encore très traditionnel où l’offre originale de Monceau Fleurs, véritable innovation, va assurément séduire une clientèle demandeuse.

MONCEAU FLEURS AU JAPON

 

Le Japon est le deuxième marché au monde, après les Etats-Unis. Ce pays est caractérisé par une très forte densité de population et un haut taux d’urbanisation : environ 79% de la population est urbaine ! Avec un fort pouvoir d’achat et l’un des PIB/habitant les plus élevés au monde (2ème rang), le potentiel est considérable.

Le Japon est un acteur important de la fleur coupée, aussi bien en tant que producteur, particulièrement spécialisé dans la production de chrysanthèmes (près de 40% de la production totale) qu'importateur (env. 20M de Yens/an, 2ème rang après la Hollande et les USA), bénéficiant d’une demande intérieure en fleurs coupées traditionnellement forte, même si elle est stable depuis le milieu des années 90.

Cérémonies traditionnelles, cadeaux et achat pour soi (décoration...), dans la culture japonaise, on achète des fleurs tout au long de l’année : Nouvel An, équinoxe de printemps, Fête des Mères, au mois d'août pour la célébration des ancêtres (selon le calendrier lunaire), équinoxe d'automne, Noël, …

C’est le samedi 28 mai dernier, après plusieurs mois de discussions et d’échanges fructueux que Laurent AMAR, PDG du Groupe Monceau Fleurs et Monsieur TAKIKAZU ont scellé leur partenariat, pour la concession en master franchise de l’ensemble du territoire japonais.

Le premier site pilote sous enseigne Monceau Fleurs ouvrira au début de l’année 2007. Pour l’heure, les équipes de Monsieur TAKIKAZU ont d’ores et déjà démarré leur formation initiale. Celle-ci délivrée en anglais, se déroule actuellement au siège de la Générale des Végétaux et sera complétée par une seconde partie à Tokyo.

Rappelons que la franchise Monceau Fleurs est le leader en France de la vente de fleurs et de plantes avec un CA de 75 M€, plus de 147 millions de fleurs et de plantes vendues et 30 ouvertures en 2005 et 35 nouvelles unités qui seront ouvertes à fin 2006.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top