logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Le réseau Point S fait le point sur les éthylotests désormais obligatoires

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Comme chacun le sait, depuis le 1er Juillet 2012, chaque conducteur doit disposer d’un éthylotest. Pour tenter de voir un peu plus clair sur cette nouvelle obligation, le réseau Point S détaille tout ce qu’il faut savoir.

Dans un premier temps voici ce que dit la loi : « Tout conducteur d'un véhicule terrestre à moteur, à l'exclusion d'un cyclomoteur, doit justifier de la possession d'un éthylotest, non usagé, disponible immédiatement. L'éthylotest mentionné au premier alinéa respecte les conditions de validité, notamment la date de péremption, prévues par son fabricant […] »

L’objectif de ce décret est de sensibiliser les conducteurs aux risques engendrés par la conduite en état d’ébriété et de limiter l’impact de l’alcool dans le nombre d’accidents. Une intention louable donc, surtout lorsque l’on sait que l’alcool intervient dans 1/3 des accidents mortels !

Point S rappelle que bien qu’entrée en application au 1er juillet, les contrevenants à cette nouvelle règle ne seront pas sanctionnés avant le 1er novembre. Un délai de tolérance destiné à permettre à tout un chacun de s’équiper.

Mais dès le 1er novembre 2012, tout conducteur qui ne présentera pas un éthylotest en état d’usage aux forces de l’ordre sera passible d’une amende forfaitaire de 11 euros. Et comme un éthylotest est à usage unique, du moins les éthylotests chimiques, Point S recommande fortement à chaque conducteur d’en posséder deux pour ne pas se retrouver en infraction suite à un contrôle.

Point S rappelle également les critères à connaitre pour savoir si son éthylotest est valide : un éthylotest chimique doit comporter la marque NF quant à l’éthylotest électronique, il doit être vérifié tous les ans et également respecter les normes NF.

Benjamin Thomas,Toute la Franchise©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU POINT S

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top