logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

Premier bilan pour la Trocante un an après le rachat par le groupe Fitroc

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Racheté en octobre2010 par le groupe Fitroc, détenteur de Troc.com, le réseau La Trocante est à-même d'effectuer un premier bilan.

Un bilan plutôt positif, puisque Fitroc, qui compte 210 magasins de dépôt-vente en Europe, annonce 2 millions d'euros de chiffre d'affaires en plus pour La Trocante, et une croissance de 13% depuis le début de l'année. Côté nouveautés, une nouvelle identité visuelle et un repositionnement stratégique avec Troc.com ont fait partie du programme.

Hier concurrents, La Trocante et Troc.com proposent désormais des offres complémentaires. Si le dépôt-vente représente 80% de l'activité de Troc.com, chez La Trocante, l'achat cash domine (50% à 70% de l'activité). Même chose pour les implantations : plus grands, les magasins Troc.com s'installent de préférence en zone urbaine périphérique, tandis que La Trocante a choisi les villes ou les proches abords.

En ce qui concerne l'offre, on trouve chez Troc.com 80% de meubles alors que la Trocante est davantage concentrée sur les bijoux ou le high-tech. Enfin côté publics, Troc.com attire les 35/45 ans, là où La Trocante attire plutôt les femmes entre 25 et 35 ans.

Une cible qui devrait se développer d'après les projets de la Trocante, qui souhaite créer des corners dans ses magasins pour réunir bijoux, accessoires de mode et bagagerie. Le réseau devrait également réduire ses espaces afin de se rapprocher du centre-ville, créer des boutiques avec une offre culturelle et high-tech dédiée au cash, ainsi qu'une offre de produits déclassés.

Laurence, Journaliste Toute la Franchise ©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

DERNIERS ARTICLES DU RESEAU LA TROCANTE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de cette enseigne
en détail

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top