logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le fonctionnement des réseaux de concessions

Qu'est-ce qu'une concession ?

Publié le

Les concessions, ça vous dit quelque chose ? Si vous pensez aux concessions automobiles, gardez bien cet exemple en tête, cela vous aidera à mieux comprendre ce qu’est une concession. Quelques explications sur le fonctionnement d’un tel système.

Les différentes parties

Le système de concession n’est pas si éloigné que cela de celui de la franchise. En effet, on retrouve une enseigne et un réseau de commerçants. La tête de réseau est appelée « concédant » et les points de vente sous enseigne « concessionnaires ». Comme pour la franchise, les concessionnaires sont des indépendants qui vendent des produits ou services d’une marque. Le concédant fournit ses produits à tout son réseau et assure une assistance auprès des points de vente. Pour l’instant, il s’agit du même fonctionnement que celui de la franchise. Cependant, il s’agit bien de deux contrats différents.

Quelles sont les différences entre la concession et la franchise ?

La principale différence existant entre la franchise et la concession réside dans le fait que le concessionnaire est beaucoup plus restreint que le franchisé. Le concédant impose notamment des limites géographiques et temporelles. Chaque concession est prévue pour couvrir une certaine zone et ce pour un temps prédéfini. Le concessionnaire n’a pas de garantie quant à la reconduite du contrat. Autre contrainte souvent imposée par l’enseigne : les quotas concernant la marchandise. En effet, il est tout à fait possible que le concédant fixe un nombre minimal de produits à acheter.
Beaucoup de limites donc. On peut ainsi se demander pourquoi un entrepreneur aurait envie de se tourner vers ce type de système. Eh bien avant tout il faut savoir que certaines enseignes ne fonctionnent que comme cela. Si vous n’aimez pas le système de concession il vous suffit d’ouvrir un point de vente sous une autre enseigne. Mis à part cela, il faut tout de même avouer que le concessionnaire profite de certains avantages non négligeables. On peut par exemple citer la zone d’exclusivité. Comme on l’a vu, le concessionnaire est affecté à un secteur. Et il faut savoir que sur ce secteur, il est seul. Aucun autre point de vente à proximité ne peut vendre les produits de la même marque. Le concessionnaire possède le monopole de la vente. Ainsi, si une personne souhaite acheter un produit de la marque, elle n’aura pas d’autre choix que d’aller chez lui, à moins de se déplacer dans un autre secteur.

A qui s’adresse la concession ?

Le système de concession est très présent dans le monde de l’automobile, mais pas seulement. Il faut en effet savoir qu’il se retrouve aussi dans les secteurs du bâtiment, de l’aménagement et des produits haut de gamme.
Enfin, si la concession vous intéresse, sachez tout de même que vous ne recevrez pas vraiment de formation de la part du concédant. C’est pourquoi la concession s’adresse plus particulièrement aux personnes qui ont déjà de l’expérience dans le métier en question.

Rédaction Toute la Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter
1 commentaire
06/01/2017 10:04:27
-
Marie Daniel
bonjour, ce site est absolument incroyable ! je vous le conseille si vous avez envie d'ouvrir une franchise ! c'est géniaaaaaal ! biz

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top