logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Perspectives contrastées sur le secteur de l'équipement de la maison (Dossier franchises qui marchent)

Publié le

Le secteur de l'équipement de la maison (décoration, linge de maison, arts de la table, meuble, bricolage...) reste porteur malgré une nette baisse de l'activité ces dernières années du fait de la baisse du pouvoir d'achat des ménages et des avantages de la prime à la casse.

Soumis aux arbitrages des ménages, le secteur de l'équipement de la maison est également largement marqué par une multiplicité de concurrences (grandes surfaces alimentaires, discounters, grands magasins....).

Si les chaînes spécialisées restent les grands gagnants de 2010, l'arrivée de nouveaux entrants français ou étrangers dans les rangs des chaînes de prêt-à-porter notamment mais aussi au sein même des enseignes déjà installées éparpille les résultats (lire à ce sujet notre dossier sur l'équipement de la maison paru récemment).

Et tout cela est sans compter la montée en puissance du marché de l'occasion qui gagne de plus en plus de terrain et bien sûr la poussée du e-commerce. Selon des chiffres récents publiés par Précepta, les ventes en ligne représentent aujourd'hui environ 7 % du marché total de la maison (31 % pour les meubles, 25 % pour le textile, 22 % pour l'électroménager, 11 % pour les objets décoratifs, 9 % pour les arts de la table et 2 % pour les luminaires).

Globalement, le secteur de l'équipement de la maison en franchise est dominé par les enseignes spécialistes du meuble parmi lesquelles les plus dynamiques sont assurément les cuisinistes.

Selon les chiffres de la Fédération Française de la Franchise, le secteur de l'équipement de la maison comptait en 2010 un total de 126 réseaux opérationnels en France (126 en 2009) pour 3 407 points de vente (3 725 en 2009). En terme de poids tous secteurs confondus, l'équipement de la maison représentait en 2010 environ 8,6 % des réseaux de franchise et 6,3 % du nombre total de franchisés. Le chiffre d'affaires réalisé par le secteur en franchise en 2010 est estimé à 4,43 milliards d'euros (5,06 milliards d'euros en 2009).

Ils recrutent en 2011...

Chez Mobalpa (317 points de vente en concession) appartenant au Groupe savoyard Fournier, l'expansion est plus que jamais à l'ordre du jour. En début d'année une quinzaine de nouvelles surfaces sous enseigne ont été inaugurées tant en France qu'à l'export. Le groupe Fournier compte aussi multiplier les ouvertures avec son nouveau concept SoCoo'c (30 magasins) lancé en 2007.

Chez Cuisines Schmidt aussi (273 points de vente en France) appartenant au Groupe SALM le développement du réseau est constant (28 ouvertures en 2010 dont 12 en concessions et 16 magasins). Le même dynamisme est à noter chez Cuisinella (150 points de vente), l'autre enseigne « Jeune habitat » du groupe SALM.

Le challenger Cuisine plus (80 points de vente), n'est pas en reste. Cette enseigne qui fait partie du Groupe SNAIDERO souhaite en effet poursuivre son développement sur l'ensemble du territoire dans les prochaines années.

Et tout cela est sans compter les nouveaux concepts comme Cuisines Raison (30 franchisés) qui est le seul concept à l'heure actuelle a proposer aux candidats une activité sans magasin, ou encore Premium Cuisines (7 points de vente), lancée en 2008 qui offre des solutions haut de gamme à prix accessible à ses clients (6 ouvertures programmées en 2011) et Envia (3 points de vente sous licence de marque) lancé en 2010 dont l'objectif est d'ouvrir chaque année de 7 à 10 nouveaux points de vente.

Outre les cuisinistes, d'autres enseignes spécialistes du meuble sont en plein développement.

Chez Captain Oliver par exemple (15 points de vente), 4 ouvertures sont prévues pour 2011 et l'enseigne souhaite pour 2012 atteindre une vingtaine de points de vente en France.

Chez Literieland (27 points de vente), l'objectif est d'atteindre d’ici 2015 70 points de vente en France dont 50 en franchise.

Les autres enseignes de meubles qui recrutent en 2011 sont notamment Flexa Shop (10 points de vente), Gautier (60 magasins), L'Inventaire (60 points de vente), Le Faillitaire (70 points de vente), Maison & Reflet (20 points de vente), Maison Milady (2 points de vente), Placard & rangement (20 points de vente), Place de la literie (20 points de vente), Tousalon (40 points de vente).

Dans le secteur de l'équipement de la maison, outre les spécialistes du meubles, d'autres réseaux poursuivent leur développement comme notamment les discounters Babou (78 magasins) et Bazarland (31 magasins), mais aussi la toute jeune enseigne Caves & Co créée en 2010 en concession, ou encore Carrelagesmoincher (34 points de vente), Décoplus parquets (1 point de vente), Clin d'œil (10 points de vente), ou encore La Trocante (33 points de vente).

Le profil type des candidats du secteur de l'équipement de la maison

Le candidat recherché par les réseaux du secteur de l'équipement de la maison est essentiellement commercial. Bon gestionnaire, le candidat doit disposer d'un apport personnel conséquent pour se lancer notamment dans le secteur du meuble.

Dossier complet sur les franchises qui marchent :

Dominique André-Chaigneau, RédactionTOUTE LA FRANCHISE ©


Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top