logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Le secteur de la restauration rapide, plus que jamais en plein boom

Publié le

Le secteur de la restauration rapide se porte bien ! A peine ralentie par la crise, la progression s'établit à un rythme annuel de 5 % là où l'ensemble de la restauration ne progresse que de 3 % par an !

Le secteur profite à plein de l'accélération des rythmes de vie et de l'éloignement toujours plus important entre le lieu de travail et le domicile.

Toujours plus pressés, les Français se tournent de plus en plus vers des solutions sur le pouce pour le déjeuner.

Les prix bas proposés par la restauration rapide sont un élément déterminant de son succès actuel, crise oblige, mais l'engouement des Français pour la restauration nomade ne peut se réduire qu'à une simple question de prix. Loin s'en faut. Et de fait, la multiplication des concepts originaux concoure pour une bonne part à l'explosion de la demande. Le sempiternel hamburger, le sandwich jambon beurre et la pizza, se voient aujourd'hui concurrencés par de nouveaux styles de repas nomades (pâtes, salades, kébab, wrap...).

Et la concurrence fait rage ! Les acteurs historiques du burger à l'américaine doivent désormais compter sur la diversification des propositions des boulangeries et terminaux de cuisson, les chaînes de pizza et de salad'bar, les enseignes spécialistes pasta, les réseaux de spécialités régionales ou exotiques.

En franchise, selon les chiffres de la Fédération Française de la Franchise, le secteur comptait 103 réseaux actifs en 2010 (contre 90 en 2009) et 3 263 franchisés (2 948 en 2009), ce qui représente environ 7 % de l'ensemble des réseaux tous secteurs confondus et 5,8 % des points de vente. Le chiffre d'affaires du secteur en franchise en 2010 est estimé à 3,21 milliards d'euros (3,06 milliards en 2009).

Ils recrutent en 2011...

La restauration rapide est en plein développement. Quasiment toutes les enseignes recrutent constamment de nouveaux franchisés sur l'ensemble du territoire français. Cela est vrai bien évidemment pour les jeunes enseignes mais aussi pour celles qui sont déjà bien implantées.

Ainsi, chez Subway par exemple (280 franchisés en France) les recrutements vont bon train notamment dans le Sud de la France. L'enseigne recherche également à renforcer son réseau en région parisienne et en région lyonnaise. L’objectif de Subway est d’arriver à 400 restaurants fin 2011.

Chez La boite à pizza les priorités de développement sont notamment à Paris et sa région, en Bretagne, dans le Nord de la France et dans l'Est ! Cette enseigne qui totalise actuellement 130 points de vente, compte bien poursuivre son maillage en 2011 et 2012.

Au sein du réseau La Mie Cäline aussi (203 franchisés), la dynamique de développement est plus que jamais d'actualité. Depuis le lancement de son nouveau concept « La Mie Câline à Table » en 2008, l'enseigne ne cesse de grandir pour toujours plus de proximité avec ses clients.

Chez la Croissanterie (170 points de vente), le développement est une priorité sur de nombreuses régions. En 2010, le réseau a ainsi changé de braquet en signant des accords stratégiques avec des partenaires comme Total, Autogrill...

Au sein des réseaux plus récents, les campagnes de recrutement sont partout.

Chez Nooï par exemple, le spécialiste des pâtes à emporter (80 points de vente), 2011 devrait voir l'ouverture de 30 nouveaux points de vente soit en centre-ville, soit dans les quartiers de grandes villes à proximité d'un lycée ou d'une fac, soit encore en centre commercial selon la formule de l'îlot.

Chez Saladbar Green is better, le rythme de progression est également soutenu. L'enseigne prévoyait en début d'année l'ouverture de 25 nouveaux magasins avant l'été et 30 avant fin 2011.

Chez Comptoir del... (25 points de vente), la dynamique d'ouverture a été revue à la hausse en 2011. Cette année devrait se clôturer à 50 franchises signées dont 30 ouvertes.

Les autres enseignes qui recrutent en restauration rapide sont notamment A la carte (11 franchisés), Baila Pizza (15 franchisés), Columbus Café (53 franchisés), Feel Juice (14 franchisés), Fournil Saint Nicolas (34 franchisés), Frites City (3 franchisés), Fromenterie (51 franchisés), l'Epi Gaulois (135 franchisés), La Casa Express (6 franchisés), la Casa Pizza-Grill (35 franchisés), le Fournil des Provinces (6 franchisés), Maison des Pains (6 franchisés), Pasta Nina (5 franchisés), Pasta's (3 franchisés), Pegast (2 franchisés), Pivano (8 franchisés), Pomme de pain (28 franchisés), Speed Burger (38 franchisés), Sushi Sakura (9 franchisés), Thai In Box (6 franchisés), Wazawok (6 franchisés).

Le profil type des candidats en restauration rapide

Les candidats en restauration rapide viennent de tous les horizons. Les réseaux ne demandent que très rarement en pré-requis une expérience en restauration. Généralement, le candidat est choisi sur la base de son dynamisme, de sa fibre commerciale et de son esprit managérial confirmé. Le ticket d'entrée moyen est assez élevé dans ce secteur.


Dossier complet sur les franchises qui marchent :

Dominique André-Chaigneau, RédactionTOUTE LA FRANCHISE ©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top