logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

VINS SUR 20 : fans de vin lancez-vous dans la franchise

Les cavistes font recette en franchise

Publié le

Le marché de la vente de vin est en pleine mutation. La qualité remplace la quantité et les cavistes classiques se transforment de plus en plus en lieux de vie afterwork. Parmi les enseignes à suivre sur cette tendance hybride, Vins sur 20.

Ouvrir une cave à vinLe vin est un produit noble mais complexe, qui nécessite pour en capter toutes les subtilités, des conseils avisés d'amateurs éclairés. C'est sur ce terrain que les cavistes ont leur carte à jouer. Et la tendance va vers de nouvelles approches plus sensorielles et conviviales, à l'image des dégustations afterwork d'enseignes comme Vins sur 20.

Un marché du vin en évolution

Le marché du vin évolue. Et si la grande distribution se taille à l'évidence plus que jamais la part du lion, il n'empêche que les réseaux de cavistes tirent également leur épingle du jeu. La preuve ? Sur 10 bouteilles consommées en France, cinq sont commercialisées en grande distribution, une est achetée directement chez le producteur, trois sont consommées au restaurant, une est vendue par un caviste. Sachant qu'en 2016, 85% des ménages français ont acheté du vin pour leur consommation à domicile pendant l'année, soit 23,3 millions de ménages, la part dévolue aux cavistes n'a rien de négligeable. A cela rien d'étonnant d'ailleurs : la France est le 2e pays consommateur de vin au monde, derrière les Etats-Unis et devant l'Italie. Au total, plus de 3,5 milliards de bouteilles ont été consommées en France en 2017. Impressionnant n'est-ce pas ?

Mais, il y a un mais : depuis 30 ans, la consommation française est régulièrement en baisse : elle est passée de 100 litres par an et par habitant en 1975 à 42 litres aujourd'hui. Les volumes s'orientent donc à la baisse sur le long terme. Ceci étant, et même si la quantité est en baisse, la qualité des bouteilles achetées elle est en hausse. Pourquoi ? Parce que le vin est de plus en plus consommé comme un produit festif. 51% des Français sont ainsi des consommateurs occasionnels (1 à 2 fois par semaine ou plus rarement). 33% sont non consommateurs : ils ne boivent quasiment jamais de vins sauf à de très rares occasions. 16% seulement de la population française sont des consommateurs réguliers, soit tous les jours ou presque.

L'atout conseil des cavistes

Selon le baromètre Sowine 2018*, parmi les 41% de Français qui se disent grands consommateurs, une large majorité (61%) sont des hommes. A 54%, ces hommes se déclarent très intéressés par le vin, et 65% se proclament même « amateurs éclairés ». Chez les femmes, la perception du vin et la consommation se font plus modestes. Ainsi, parmi les 34% de Français se déclarant consommateurs réguliers, 55% admettent être assez peu connaisseuses, voire même totalement néophytes pour 65% des consommatrices régulières. Sur ce point toutefois, les choses évoluent : la part des « amatrices éclairées » est ainsi passée de 25 à 34% entre 2011 et 2018. Ces quelques chiffres, et surtout leur mise en perspective avec les éditions précédentes du baromètre Sowine, démontrent que les Français s’intéressent chaque année davantage au vin. Le nombre de personnes se disant très intéressées gagne ainsi 4 points sur un an, et depuis 2 ans, le nombre de néophytes diminue au profit du nombre d’amateurs.

90% des interrogés dégustent leurs bouteilles dans la sphère privée (85% pour accompagner un repas, 68% pour son côté convivial).

Et pour choisir leurs bouteilles, les Français ne laissent rien au hasard : 83% pensent ainsi qu'il est important de se renseigner avant l'achat. 56% prennent conseil auprès de leur entourage, 44% auprès des pros, et 28% sur des sites web. Par ailleurs, 34% suivent des pages consacrées aux vins et spiritueux sur les réseaux sociaux, 29% suivent des blogs dédiés, 34% possèdent au moins une application dédiée au vin. Enfin, en terme d'achat, 29% des interrogés ont déjà acheté du vin en ligne (+19% vs 2011). A 51%, ces achats en ligne sont réalisés sur les sites des producteurs, à 38% sur les sites des cavistes, à 35% sur des sites de e-commerce.

Tous ces chiffres démontrent que l'approche des consommateurs vis-à-vis du vin évolue. Toujours plus connaisseurs, ils veulent découvrir et apprendre. C'est sur ce terrain là du conseil que les cavistes font bien évidemment la différence.

Vins sur 20, un concept original

L'enseigne Vins sur 20, développée en licence de marque, est née dans l'Est de la France de la passion partagée de Fabienne et Patrick Bertrand, à la tête depuis 1985 de l’une des plus vieilles caves de Metz, les Caves St Clément. A partir de 1992, le concept de la cave fait la part belle à la dégustation avec la création de l’enseigne Vins sur 20. Sentant que ce concept avait de l'avenir, la structure familiale passe à la vitesse supérieure en 2008 avec la création de sa centrale d’achat : Groupe France Gourmet. Dès lors, Vins sur 20 était armé pour proposer à ses futurs partenaires et ses clients un accès direct à des produits de qualité, à tarifs maîtrisés. Aujourd'hui, chaque boutique du réseau propose ainsi une large gamme de vins (99% des références venant de producteurs directs), rhums, whiskies…, mais aussi de l'épicerie fine (foie gras maison, caviar, terrines, saucissons…), ainsi qu'une sélection « art de la table » autour de l'univers du vin.

La particularité de l'enseigne Vins sur 20 réside dans son positionnement convivial à mi chemin entre le caviste traditionnel et le bar à vin où l'on peut déguster après le travail un verre accompagné de quelques produits à grignoter avec des amis (afterwork). Deux formats sont proposés aux partenaires : un format cave à vins seule et un format cave à vins et bar.

L'enseigne se développe sur des surfaces variant entre 150 et 180m². Elle recherche essentiellement des passionnés du vin et propose une formation complète pour palier les lacunes de ses futurs partenaires pendant 4 semaines. Cette formation aborde l’œnologie, mais aussi l'informatique, la vente et l'emballage des colis cadeau.

Pour rejoindre Vins sur 20, les candidats cavistes doivent disposer d'un apport personnel minimum de 60.000€. Le droit d'entrée est fixé à 19.000€, pour un investissement global aux alentours des 170.000€. Le CA réalisable après deux ans est constaté par l'enseigne à 450.000€.

Les autres enseignes à suivre en franchise

Si Vins sur 20 a des arguments pour convaincre les futurs cavistes, d'autres enseignes se développent également sur le créneau avec succès.

Bibovino : Première enseigne de vins de qualité en Bag in Box (autrement appelé cubi), Bibovino propose un concept mixte de caviste-bar à vin. Lancée en 2013, l'enseigne se développe sur des emplacements en Centre-Ville, d’une surface de 50 à 120 m2 avec terrasse, dans un environnement de commerces de bouche et restauration. Bibovino se développe en licence de marque. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 50.000€ (droit d'entrée 15.000€, investissement global 90.000€).

Inter Caves : Caviste leader en formule « cave-entrepôt ,» Inter Caves se développe en partenariat depuis 1983 avec succès. La centaine de boutiques ouvertes sous l'enseigne Inter Caves bénéficient d'un vrai savoir-faire : 400 références en vins, 350 alcools et de nombreuses bières, le Réseau Inter Caves offre l’une des gammes parmi les plus importantes de son secteur. Pour rejoindre cette enseigne, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 49.000€ (droit d'entrée 22.000€, investissement global 95.000€). Le CA moyen après deux ans évolue entre 330 à 770.000€.

La Vignery : Cette enseigne qui se développe en commission affiliation depuis 2015, propose aux passionnés de vin un concept original à mi-chemin entre le caviste et la grande surface. Prix, choix, qualité, conseil, praticité, accessibilité et dégustation sont les atouts de cette enseigne. Chaque boutique de 300m² en moyenne, mets en avant plus de 3.000 références en rayon, dont 1.800 permanentes. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel minimum de 50.000€ (droit d'entrée 30.000€, investissement global entre 120 et 180.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 1 et 1,8M€.

Les Caves de Régusse : Les Caves de Régusse, essentiellement implantées en région PACA, commercialisent les vins du Domaine de Régusse, une propriété viticole de 200ha de vignes, 20 cépages, situé dans les Alpes de Haute Provence à Pierrevert. Développée en franchise, l'enseigne cherche des candidats passionnés de vins disposant d'un apport personnel minimum de 50.000€ (droit d'entrée 18.000€, investissement global 50.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 145.000€.

La Cervoiserie : Cette enseigne développe un concept de Cave-Bar spécialisé dans la vente sur place ou à emporter de bières de spécialités venant du monde entier. Chaque unité propose à la dégustation afterwork et à la vente quelque 500 références de bières sur 350 à 400m². Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 90.000€ (droit d'entrée 15.000€, investissement global 1.000€/m²). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 330 et 480.000€.

Sweetset : Cette jeune enseigne développée en franchise depuis 2017 propose un concept unique en son genre de cave digitale spécialisée dans la livraison, à domicile ou au travail, de box insolites de vins et spiritueux accompagnées de douceurs sucrées et/ou salées. Pour rejoindre ce réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 50.000€ (droit d'entrée 12.000€, investissement global de 100 à 400.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne entre 200 et 600.000€.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top