Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Comment créer son entreprise avec la franchise ?

5 étapes clés à suivre pas à pas

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La création d’une entreprise en franchise suit classiquement 5 grandes étapes : du bilan de compétence à l’ouverture du point de vente, en passant par le choix de l’enseigne ou la signature du contrat de franchise...

Article publié le 22/01/2017 - Mis à jour le 03/03/2019

Voici les cinq étapes clés pour créer son entreprise en franchise et devenir son propre patron :

Création d'entreprise en franchise étape par étapeEtape 1 : Testez et validez votre motivation

La création d’une entreprise en franchise, ou hors franchise d’ailleurs, implique un engagement fort de la part de son créateur. L'implication d'un chef d'entreprise n'est pas uniquement financière, elle est aussi et surtout personnelle ! Un patron ne compte pas ses heures, particulièrement au début, et met souvent ses congés entre parenthèses pendant ses premières années d'activité.

Pour savoir si oui ou non, vous êtes prêt à sauter le pas de l’entrepreneuriat, il est indispensable de tester et valider vos motivations. Cela passe généralement par un bilan de compétences pour savoir quels sont vos points forts et vos points faibles (capacité de management, compétences techniques, réactivité, etc.).

Le cas échéant, des formations peuvent être envisagées pour suppléer aux lacunes repérées. Le test de la motivation en passe aussi par des discussions en famille. Avant de vous lancer, il vous faut savoir si votre conjoint appréhende parfaitement tous les aspects de la création d’entreprise et notamment les risques financiers, mais aussi au quotidien, le sacrifice des week-end, soirées, vacances, etc. Le soutien de l'entourage est capital pour créer son entreprise dans les meilleures conditions.

Enfin, dernière vérification, vous devez avoir une première idée du montant immédiatement disponible ou possiblement mobilisable avec l’appui d’une banque pour financer votre projet.

Etape 2 : Projetez-vous sur un secteur d’activité

Lancer une affaire implique de déterminer en premier lieu son futur secteur d’activités. Celui-ci peut être choisi en prenant appui sur votre expérience professionnelle, mais aussi sur votre attirance pour un secteur dans lequel vous n’avez pas ou que peu d’expériences. La création d'entreprise en franchise représente un formidable tremplin pour les personnes souhaitant opter pour une reconversion professionnelle. Le choix peut aussi être dicté par des considérations plus financières. En effet, certains secteurs d’activités sont plus abordables que d’autres.

Pour les petits budgets, les secteurs les plus abordables sont classiquement les activités de services aux particuliers (aide à la personne, agences matrimoniales, etc.), les activités immobilières (mandataires immobiliers, diagnostiqueurs immobiliers, etc.) et les activités liées à l’automobile comme le lavage écologique sans eau.

Pour les budgets plus importants, de belles opportunités sont à saisir dans le secteur de l’hôtellerie / restauration (restauration burger, pizzeria, crêperie, coffee-shops, etc.), dans le secteur de l’alimentaire (magasins produits bio, chocolatier, caviste, boulangerie, etc.), ou encore dans le secteur de la beauté (centre d’amincissement, institut de soins esthétiques, etc.).

L’autre piste est d’ouvrir un magasin dans le secteur de l’ameublement par exemple (cuisiniste, spécialiste de la literie, etc.), le prêt-à-porter, la lingerie, les chaussures, les fleurs, les fournitures de bureau, etc.

Outre l’aspect financier, le secteur d’activités peut être déterminé par le terrain. Si, dans votre ville, vous identifiez un manque, il peut être intéressant de le combler en créant votre entreprise. Dans la très grande majorité des cas, les activités proposées en franchise ne nécessitent pas d’expériences ou de compétences techniques particulières pour s’installer. La reconversion est, de fait, possible.

Une fois que vous avez déterminé votre ou vos secteurs d’activités et posé les limites de vos capacités financières, vous allez devoir confirmer ces éléments en les passant au feu de l’étude de marché. Cette étude préliminaire doit être approfondie et localisée. Elle doit être étayée par une parfaite connaissance du secteur d’implantation visé en termes de potentiels, de clientèles, de concurrences, etc. De là découlera les contacts ciblés avec les franchiseurs proposant des concepts adaptés à vos besoins.

>> Lire aussi : Comment être sûr de rater sa création d’entreprise en franchise

Etape 3 : Choisissez votre franchiseur

Que vous ayez déjà un local en vue ou non, vous pouvez commencer à faire un premier tri dans tous les franchiseurs possibles. Selon les cas, un seul ou plusieurs franchiseurs pourront répondre à vos critères. Avant de fixer votre choix, vous devez rassembler un maximum d’informations sur les franchiseurs correspondants à votre projet. Ces informations sont très diverses : point fort du concept, rentabilité, produits et services proposés, originalité du concept, qualité de la formation initiale et des formations continues, qualité de la sélection des candidats, etc. Pour récolter le plus d’informations, plusieurs moyens sont à votre disposition : les informations contenues dans le DIP, les visites chez les franchisés installés, les enquêtes de satisfaction des franchisés, la presse et les sites spécialisés franchise... Toutes les informations sont à croiser et recroiser pour obtenir une vision aussi fine que possible des franchiseurs potentiels.

Le choix du franchiseur va vous permettre de créer votre budget prévisionnel. Celui-ci doit être réalisé autant que possible avec l'aide d'un comptable et d'un conseiller juridique. Le prévisionnel reprend tous les éléments de l'étude de marché et les éléments comptables fournis par le franchiseur au sein du DIP.

Le prévisionnel est une étape importante dans le projet de création. En effet, et plus encore qu’une simple projection hypothétique, le prévisionnel est un outil de concret pilotage des 3 premières années de l’entreprise (projection de la montée en puissance du chiffre d’affaires, projection des besoins en fonds de roulement, etc.). Le budget prévisionnel vous permet également de faire ressortir les besoins de financement complémentaires pour le lancement de votre entreprise et pour les années suivantes.

Lorsque tout votre projet est bouclé, financement compris, et seulement alors, vous pouvez signer votre contrat de franchise. Pour ce faire, il est là encore fortement recommandé de faire appel à l’avis d’un spécialiste qui saura déjouer les éventuels pièges des clauses du contrat de franchise.

Etape 4 : Bouclez le financement de votre entreprise

Sur la base du budget prévisionnel, vos besoins immédiats (pour la création), et futurs (pour faire face aux investissements des premières années), sont normalement connus. Souvent, ces besoins dépassent le montant du financement immédiatement disponible (apport personnel). Vous allez donc avoir besoin de trouver des financements complémentaires pour lancer votre affaire. Ces financements sont souvent composés d’un emprunt bancaire plus ou moins conséquent, qui peut être complété par d’autres formes de financements comme les aides à la création (prêts d'honneur, caution, exonérations de charges, aides de Pôle Emploi...), l’achat en leasing, etc. Certains franchiseurs proposent également des systèmes de parrainage pour leurs franchisés, renseignez-vous ! Enfin, le financement participatif a de plus en plus le vent en poupe. N'hésitez pas à regarder du côté des plateformes de crowdfunding pour financer votre création d'entreprise en franchise

En parallèle de la recherche de financements, vous allez devoir également entamer les recherches de votre futur local. Le choix de celui-ci est souvent dicté par le concept choisi (local avec vitrine, local sans vitrine, en N°1, N°1 bis, en centre-ville ou en périphérie, etc.). Outre les éléments techniques du local, il est également important de porter une grande attention aux éléments financiers. La recherche d’un local est une étape importante pour la réussite du projet, surtout si celui-ci est un commerce ! Cette recherche se mène essentiellement par prospection personnelle sur le terrain. Dans certains cas, le franchiseur peut également être force de proposition. Dans tous les cas, lorsqu'une adresse est trouvée, elle doit recevoir l'assentiment du franchiseur.

Etape 5 : Choisissez votre statut juridique

Le choix du statut juridique de l'entreprise découle à la fois des démarches précédentes, mais aussi de sa situation personnelle. En effet, le choix du statut sera différent selon que vous allez vous lancer seul ou avec des associés, que vous être marié ou non, que vous souhaitez protéger votre patrimoine ou non, que vous payez des impôts ou non, etc. Lorsque le financement de l'entreprise ne peut être mené seul et que le besoin de s'associer s'impose, l'entreprise n'a d'autre choix que d'adopter un statut juridique de société (SARL, SA, SAS, SNC). Lorsque l'activité peut être financée et gérée seul, le statut d'entrepreneur indépendant, d'EURL ou encore de SASU sont possibles. Le choix de la forme juridique et la rédaction des statuts si besoin, demandent des connaissances multiples (fiscales, juridiques, sociales, etc.). En cas de doute, vous avez tout intérêt de vous rapprocher d'un expert juridique qui vous conseillera utilement sur les différentes options possibles.

Une fois l’entreprise créée, il ne vous rester plus qu’à vous lancer. Dans cette étape, le franchiseur est presque toujours à vos côtés.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 1 avis

ces franchises recrutent actuellement

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !