logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Franchises Kebab : quels réseaux disponibles pour se lancer ?

Les restaurants spécialisés dans le kebab restent largement gérés par des indépendants, au sein de petites structures.

Publié le

Les restaurants spécialisés dans le kebab restent largement gérés par des indépendants, au sein de petites structures. Mais cet état de fait pourrait bien changer dans les prochaines années. En effet, les réseaux sont de plus en plus nombreux à se lancer à l’assaut du kebab. Voici les franchises sur lesquelles miser si vous souhaitez vous lancer.

Le kebab français, un marché en pleine croissance

Franchise KebabLes Français raffolent de la restauration rapide, ce n’est plus à prouver. Le marché du hamburger enregistrait à lui seul 7,3 milliards d’euros de chiffres d’affaires en France en 2014. Cela représentait 1,19 milliards de hamburgers mangés dans l’Hexagone en 2015, proposés par 75% des restaurants. Si le kebab n’est pas encore sur un pied d’égalité avec le hamburger en termes de popularité, il bénéficie du même engouement pour la restauration rapide. Ainsi, sur ces mêmes périodes ce sont 310 millions de kebabs qui se sont vendus en France, dans 11.000 restaurants. A titre indicatif, cela représentait 1,2 milliard d’euros de chiffres d’affaires en 2011, soit une hausse de 12% par rapport aux deux années précédentes. Cette croissance importante devrait se poursuivre dans les années à venir et les franchiseurs ne s’y sont pas trompés. L’apport de véritables réseaux dans le domaine promet même une montée en popularité du kebab grâce à la mise en place de vraies stratégies marketing et même de drives à la mode des fast food américains. De quoi dépoussiérer l’image de la petite boutique gérée par un indépendant…

Vous souhaitez ouvrir une franchise dans le Kebap ? Consultez toutes les franchises référencées dans notre catégorie dédiée ou rendez-vous dans notre section restauration rapide pour retrouver les franchises alternatives.

Ces franchises qui ont su s’imposer dans le monde du kebab

Secteur encore récent en franchise, le marché du kebab français est dominé par deux grandes enseignes.

Nabab Kebab

Première chaîne de kebab en Europe, Nabab Kebab possède également une solide implantation en France. La force de son concept ? Une expérience client conçue sur le modèle des fast-foods américains qui tranche avec le restaurant kebab traditionnel. Les restaurants Nabab sont de grands espaces lumineux meublés à la fois par des sofas et des tabourets de bar, le tout souligné par un design moderne. Avec 48 projets d’ouverture sur 2016/2017, Nabab Kebab fait bon accueil aux nouveaux franchisés mais reste tout de même exigeant. Pour rejoindre le réseau, les entrepreneurs devront s’acquitter de droits d’entrée de 25.000 €, d’un apport personnel de 45.000 € puis de redevances et royalties équivalentes à 7% du chiffre d’affaires.

O’Kebap
Second incontournable sur le marché du kebab, O’Kebap mise à part égales sur la livraison et sur le service en salle. Ambiance plus chaleureuse pour ce franchiseur mais l’accent reste ici aussi porté sur un design moderne à base de minimalisme et de grands espaces à l’hygiène rassurante. Pour rejoindre le réseau, les futurs franchisés auront besoin d’un apport personnel de 70.000 € et de droits d’entrée de 20.000 €. Par la suite, l’exploitation du concept nécessitera des royalties de 5% du chiffre d’affaires et une redevance publicitaire de 1% la première année, puis de 2% les années suivantes.

Les réseaux de kebab en franchise qui montent puissance

Il existe également d’autres réseaux au développement prometteurs, parmi lesquels le canadien Pita Pit qui ne possède pour le moment que cinq implantations en France mais plus de 600 à travers le monde. Pour rejoindre le réseau Pita Pit, les franchisés devront s’acquitter d’un droit d’entrée de 20.000 € et posséder un apport de 70.000 €, complétés par des redevances de 8% du chiffre d’affaires. Les futurs franchisés peuvent aussi compter sur So Kebab, jeune franchise au concept contemporain chic, pour un investissement de 30.000 € en apport personnel et des droits d’entrée de 15.000 €.

Les alternatives solides au kebab dans le secteur de la restauration rapide

Pour les futurs franchisés qui ne sont pas convaincus par le kebab mais souhaitent tout de même se lancer en restauration rapide, les alternatives sont nombreuses et tout aussi prometteuses. Voici quelques exemples de concepts et les réseaux qui ont su développer leur potentiel.

Les géants du burger, toujours aussi populaires
Omniprésent dans le secteur de la restauration rapide, le burger continue d’offrir des opportunités très rentables aux nouveaux franchisés mais à l’investissement plus conséquent. Parmi les enseignes qui se démarquent se trouvent bien sûr McDonald’s. Porter la marque au grand M demande un apport personnel de 190.000 € et 45.000 € de droits d’entrée. Burger King, son principal concurrent, est également une option intéressante pour les franchisés. L’enseigne ne demande toutefois pas moins de 300.000 € d’apport personnel et des droits d’entrée de 33.000 €. Mais des chaînes françaises aux concepts de cuisine plus raffinés enregistrent aussi de très belles performances, à l’image de King Marcel. S’affilier au réseau demande 170.000 € d’apport personnel et 30.000 € de droits d’entrée.

La pizza, secteur incontournable
Tout aussi prisées des Français, les enseignes spécialisées dans la pizza savent également attirer les franchisés. Dans le secteur, les entrepreneurs se tourneront vers des enseignes telles que Domino’s Pizza qui dispose de 300 implantations, demande des droits d’entrée de 25.000 € et un apport personnel de 80.000 €. Pizza Hut représente également une option sécurisante avec 122 implantations et un investissement personnel de 100.000 € pour 35.100 € de droits d’entrée.

Les concepts originaux
Enfin, les futurs franchisés à la recherche de concepts plus originaux mais toujours rentables peuvent se tourner vers des enseignes telles qu’O’tacos. Pionnière de la vente de tacos, l’enseigne compte déjà 51 implantations et demande à ses franchisés 20.000 € de droits d’entrée ainsi qu’un apport personnel de 40.000 €. Les jeunes réseaux présentent eux aussi de véritables opportunités. Les concepts de Saladbar sont notamment portés par Green Is Better, pour 50.000 € d’apport personnel et 7.500 € de droits d’entrée. Le bagel gagne lui aussi en popularité avec des réseaux tels que Bagel Corner pour 50.000 € d’apport personnel et 15.000 € de droits d’entrée.

Kebab, burger, bagel, salade ou tacos
… à vous de faire votre choix pour profiter de l’engouement autour de la restauration rapide.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top