logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

PERVAL

Guillaume MONTEBELLO

Fondateur de PerVal

Franchise PERVAL

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1996
  • - Date de lancement de la franchise : 2006
  • - Nombre d’implantations : 18
Créer une surveillance par email

Interview de Guillaume MONTEBELLO

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn


Toute-la-franchise.com : Pouvez-vous vous présenter ? (nom, prénom, titre, cursus en quelques mots, pourquoi avoir développé l’enseigne en franchise, etc…)
Guillaume Montebello : Je suis directeur du réseau PerVal et fondateur de la société. Depuis 2007 je m’occupe en particulier du développement du réseau.
Nous sommes nous-mêmes consultants en Stratégie d’entreprise depuis plus de 30 ans. Nous avons décidé de nous lancer en franchise depuis le début de l’année 2005 car cela fait plus de 10 ans que nous transmettions notre savoir faire à des consultants qui réussissaient très bien. Le passage à la franchise s’inscrit dans la continuité ; c’est un projet ambitieux en très bonne voix.

TLF : Pouvez vous présenter votre enseigne ?
G.M. : Les consultants PerVal permettent aux entreprises d’améliorer significativement leur ‘performance client’. En d’autres termes, les consultants PerVal travaillent avec l'entreprise sur sa principale source de profit: ses clients.
PerVal rend accessible aux petites et moyennes entreprises une offre de service haut de gamme réservée jusque là aux grandes entreprises.

TLF : Comment êtes vous structurés ?
G.M. : Michel Montebello (professeur des Universités, co-fondateur PerVal) est à l’origine de la méthodologie et il s’occupe de l’encadrement et de la formation sur la méthodologie. Patrice Le Luel (ingénieur et dans la franchise depuis plusieurs années) gère le réseau et les aspects techniques. Je m’occupe des aspects commerciaux essentiellement, du développement du réseau et de celui de l’entreprise aussi. Deux autres collaborateurs (informatique et commercial) complètent l’équipe.

TLF : Quelle est votre concurrence ? Quels sont les éléments de différenciation par rapport à celle-ci ?
G.M
. : Les intervenants dans notre métier sont des cabinets de conseil et des consultants indépendants. Les premiers sont chers et/ou peu adaptés à la PME locale et les seconds n’offrent pas autant de garantis de sérieux et ne sont pas aussi bien armés que les consultants PerVal.
Le consultant PerVal est formé, équipé et encadré par des spécialistes. Il a accès à de nombreuses ressources et références : il offre des garanties importantes et une offre haut de gamme.

TLF : Quelle différence apportez-vous ? En quoi votre concept se démarque t’il ?
G.M. : Le marché du conseil pour les TPE-PME est compliqué et j’entends souvent dire difficile. Effectivement les entreprises sont réfractaires aux cabinets prétentieux et aux consultants qui sortent de nulle part… Le consultant PerVal apporte des solutions à la principale problématique de l’entreprise : ‘comment gagner plus d’argent avec mes clients ?’ Il est en mesure, et c’est unique, de montrer à l’entreprise ce qu’il va concrètement réaliser pour elle. Au cours de sa mission il implique l’entreprise en lui donnant accès aux résultats de son travail en temps réel… Il peut aussi montrer combien l’entreprise est susceptible de gagner avec son approche. En résumé le consultant PerVal se distingue fortement par son pragmatisme et ses outils, ses garanties, ses références le sérieux et la pertinence de son approche.

TLF : Où en êtes-vous dans votre développement ? Avez-vous atteint vos objectifs d’implantation ? Quels sont vos objectifs pour 2007 ? et pour 2010 ?
G.M. : Nous estimons être en mesure d’accompagner une dizaine de nouveaux consultants PerVal cette année, en 2007.
Notre objectif est d'installer un consultant par département.

TLF : Quels sont les moyens développés pour atteindre vos objectifs ?
G.M. : Nous avons triplé nos investissements pour recruter de nouveaux consultants et développer le réseau. Des actions auprès de la presse nationale sont en cours. Nous sommes très présents sur le Web, ce dont je vous remercie. Tous les moyens sont mis en place pour accélérer notre développement, après notre année de lancement 2006.

TLF : Quels sont les 3 raisons qui vous ont fait choisir la franchise comme mode de développement ?
G.M. : C’est plutôt la franchise qui a choisi : disons qu’elle nous permet de faire mieux ce que l’on faisait déjà. Elle représente pour nous un « moyen technique » qui nous permet d’organiser un réseau à partir d’un contrat solide. Aussi ce mode de développement permet de garantir à l’entreprise la bonne utilisation de l’état de l’art.

TLF : Avez-vous des projets à l’international ?
G.M. : Nous irons vraisemblablement à l’international bientôt ; en tant que consultants nous sommes intervenus régulièrement auprès d’entreprises étrangères. Cependant se développer à l’étranger ne s’improvise pas et une vraie réflexion sur les moyens à mettre en place doit être préalablement engagée…

TLF : Quelles sont les erreurs que vous ne recommenceriez pas si vous démarriez votre réseau maintenant ?
G.M. : Trop faire confiance aux candidats, en particulier à ceux qui ne connaissent pas le métier de consultant… mais faut-il le dire ?
Pour le reste : l’offre est appréciée par les entreprises et les références sont nombreuses ; l’activité « clefs en mains » à destination des consultants est parfaitement organisée. Pourtant nous arrivons encore à améliorer notre travail !

TLF : Quels sont les freins à votre développement ?
G.M. : L’accès aux bons profils reste difficile : l’expérience nous montre que le concept est excellent et que la solution que nous proposons est excellente pour certains.
De plus la franchise souffre encore d’une certaine réputation… et elle est presque inconnue dans le domaine du service aux entreprises, donc dans le conseil. Les bons profils, pour nous, ne sont pas forcément à la recherche d’une franchise.


RECRUTEMENT :

TLF : Quelle est votre politique de recrutement ? (Profil des candidats, créateurs, entrepreneurs, investisseurs), Pourquoi ?
G.M. : Un bon profil est un manager passionné par l'activité de PerVal : les études, la stratégie, le conseil et l’accompagnement. Un manager qui souhaite se lancer comme consultant et qui a parfaitement bien compris de quoi il s’agissait…
Aussi les consultants en activité à la recherche d'une offre complémentaire, d'une différentiation, de crédibilité supplémentaire ou qui souhaite s'ouvrir à d'autres secteurs d'activités peuvent tirer un profit réel et rapide d'une collaboration avec PerVal.

TLF : Quelle procédure de sélection avez-vous adopté ? (réunion d’information, entretins individuels, tests, questionnaires, etc…)
G.M. : Nous passons de nombreux entretiens par téléphone. Puis nous rencontrons individuellement ceux que nous pensons être de bons candidats. Nous évitons la langue de bois et fournissons TOUTES les informations. Nous n’hésitons pas à décourager un candidat mal armé…

TLF : Quel est le parcours d’un candidat ?
G.M. : Des candidats de différentes origines réussissent très bien…
Il n’y a pas de contrainte spécifique au métier de consultant PerVal. Par contre, il le métier de consultant lui-même a ses contraintes. Aussi, faut-il le répéter, la franchise reste une création d’entreprise et cette expérience ne convient pas à tout le monde (contrairement ce que l’on entend ici et là). Enfin les entreprises attendent un certain niveau de la part des consultants : l’exigence est donc élevée. Ceci étant souligné, PerVal n’a pas inventé le métier de conseil aux entreprises, et nombreux sont ceux qui réussissent !...

TLF : De quel apport personnel doit-il disposer ?
G.M. : Nous préconisons 15 k€, mais il est arrivé à certaines banques de financer l’investissement en intégralité (cela ne dépend pas de nous !). Nous avons un accord avec un établissement bancaire français majeur qui est venu ‘voir et valider’ le sérieux de PerVal… il finance 2 pour 1.

TLF : Quel est l’investissement global ?
G.M. : 40 k€ environ

TLF : Une fois la candidature d’un candidat validée, quelle est la procédure d’intégration ? (formation, assistance, kits de démarrage, aides diverses, aides au financement, etc…)
G.M. : Classique j’imagine : formation, action presse, préparation des démarches commerciales avec l’assistante PerVal…

TLF : Quel est le délai moyen de recrutement d’un candidat ?
G.M. : 3 mois.

TLF : Quelle est la durée de la formation ? Comment s’articule-t-elle ?
G.M. : Elle s’étale sur un mois : 1 semaine dans nos bureaux, plusieurs journées ‘à la carte’ sont proposés, un énorme suivi et encadrement de notre part est fourni aussi…

TLF : Pratiquez-vous l’immersion dans un point de vente ? Si positif, combien de temps ?
G.M. : Non. Un service de coaching individuel effectué par un coach consultant PerVal est possible.


EN ACTIVITE :

TLF : Votre nouveau franchisé, peut il compter sur votre assistance régulière, opérationnelle ? (formation continue, commissions de travail, animation de réseau, séminaire, etc…)
G.M. : Bien sûr ; il est difficile de la quantifier mais elle est très importante et opérée en fonction des domaines par des personnes différentes. Des outils sont aussi mis en œuvre. Une assistante commerciale prend même les rendez-vous pour le consultant si ce dernier souhaite ce service.

TLF : Qu’est ce qu’un bon franchisé pour vous ?
G.M. : Celui qui travaille beaucoup et qui aime l’entreprise.
Une personne honnête.

TLF : Qu’attendez-vous de vos franchisés ?
G.M. : De nous faire confiance pour commencer et de montrer un peu d’initiative commerciale ; de se comporter en chef d’entreprise ; de partager avec les autres son expérience… bonne question !

TLF : Comment sont-ils impliqués au développement de votre enseigne ?
G.M. : PerVal est un cabinet très soudé : en 2006, chaque consultant a apporté sa pierre à l’édifice.

TLF : Comment s’organise la relation franchiseur/franchisé au quotidien ? (outils informatiques, centrale d’achat, mail, journal interne, etc…)
G.M. : Des outils existent (intranet, partage d’expérience…) ; le téléphone sert beaucoup !

Guillaume Montebello




 

 

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU PERVAL

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Aucune autre interview

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top