logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

AU DELA DE LA FRANCHISE

M. Bostanov

Concessionaire italien

Franchise AU DELA DE LA FRANCHISE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1991
  • - Date de lancement de la franchise : 1998
  • - Nombre d’implantations : 32
Créer une surveillance par email

Interview de M. Bostanov

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Toute la franchise : Dans quelle zone et depuis quand vous travaillez avec la D.A.M. S.p.A. ?
M. Bostanov : Je connais la D.A.M. S.p.A. depuis 4 mois et je travaille principalement sur la Romagna (partie Est de la région Emilia-Romagna) et dans quelques villes du sud de Modena.

T.L.FQu’est-ce qui vous a poussé à entreprendre une activité entrepreneuriale assistée ?
M.B. : Ce qui m’a poussé c’est l’envie de réaliser quelque chose pour moi même et d’arrêter de travailler pour les autres comme je faisais avant.

T.L.F : Pourquoi vous êtes-vous fié à un système qui offre les avantages d’une franchise et qui sous-entend aussi la contrainte de payer un droit d’entrée ?
M.B. : Je suis convaincu que RIEN de gratuit n’existe dans la vie….

T.L.FPourquoi avez-vous choisi le secteur dentaire et la D.A.M. S.p.A. ?
M.B. : Parce que c’est un secteur qui connait peu la crise dont tout le monde parle aujourd’hui et la D.A.M. S.p.A. me semblait une entreprise digne de confiance et connue sur le marché.

T.L.F : Qu’est-ce que vous pouvez dire du marché dans lequel vous travaillez ?
M.B. : La marque est connue pour ses produits de très haute qualité, évidemment on ne peut pas prétendre à ce que tout le monde les achètent, sinon nous serions tous milliardaires.

T.L.F : Quelles différences ou avantages avez-vous pu apprécié en choisissant le système “AU-DELA DE LA FRANCHISE” par rapport aux systèmes traditionnels de franchise ou par rapport à un business créé de toutes parts ?
M.B. : Les produits sont connus et le soutien que l’entreprise me donne est vraiment fondamental pour une personne qui commence à faire ses premiers pas dans un secteur qui lui était inconnu auparavant.

T.L.F : Dans le marché où vous travaillez maintenant quels sont les avantages que les produits « fresissima » ont par rapport à la concurrence ?
M.B. :  Ce sont des produits connus pour la qualité et la durée supérieure à toutes les autres entreprises concurrentes et il s’agit de produits qui correspondent au fait d’avoir une connaissance spécifique.

T.L.F : Qu’est-ce que vous pouvez suggérer à celui qui est intéressé à entreprendre cette activité avec “fresissima” ?
M.B. : De la commencer… de commencer et de ne pas essayer parce que commencer et essayer sont deux choses différentes. De la commencer avec patience et ne pas s’attendre à des miracles au cours d’une seule et même journée.

T.L.F : Pouvez-vous faire une évaluation de votre expérience…?
M.B. :  J’ai une expérience de trois mois de travail, les milliards ne tombent pas du ciel, mais tout ce que j’ai réalisé est nettement supérieur à mes attentes initiales.

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.com

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU AU DELA DE LA FRANCHISE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de M. Vassil BOSTANOV

Interview publié le 27/04/2009

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top