logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les articles de ce réseau

CapiFrance mise sur les transactions immobilières en viager

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Le réseau de mandataires immobiliers CapiFrance de positionne sur le marché de la vente en viager. Ce mode de transaction connait une progression constante essentiellement en raison du vieillissement de la population, de l’augmentation de l’espérance de vie et de la diminution du pouvoir d’achat des retraités. Selon les estimations de l’Insee, la France compte aujourd’hui 18,6 millions de plus de 60 ans qui devraient d’ici 2050 être 22,3 millions. En parallèle de cette augmentation de la population retraitée, le niveau de vie des séniors devrait encore diminuer dans les années à venir. Toujours selon l’Insee, celui-ci devrait connaitre un recul de 20% par rapport à celui des actifs d’ici 2040.

Or le viager représente une solution idéale pour les séniors, comme le souligne Jacques Dadoudet, le président du réseau CapiFrance : « En vendant leur patrimoine immobilier par ce biais, ils pourront disposer de revenus complémentaires, nécessaires à la sauvegarde de leur niveau de vie, et conserver ainsi leur logement. »

Selon lui le viager est « perçu comme une véritable aubaine par les retraités » qui peuvent ainsi vivre leur retraite en toute sérénité. Une aubaine également pour les investisseurs qui peuvent ainsi se constituer un patrimoine immobilier sans forcément avoir à emprunter sur le terme. « Ce système offre notamment la possibilité d’acquérir un bien immobilier avec une mise de fonds réduite, en particulier en achetant un viager occupé, formule qui lui permet de rentabiliser en capital son investissement », spécifie Jacques Dadoudet.

Le viager peut donc représenter une solution gagnant/gagnant et tout laisse présager que ce mode de transaction immobilière devrait encore se développer dans les années à venir. C’est pourquoi le réseau CapiFrance se positionne dès aujourd’hui sur ce secteur notamment en formant ses quelque 1400 conseillers immobiliers à ce type de transactions. Le viager nécessite en effet des connaissances spécifiques qui vont au-delà des simples compétences immobilières, notamment en termes de réglementation ou de suivi des dossiers après la vente.

Benjamin Thomas, Toute la Franchise©


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Scroll to top