logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Dossier Toute La Franchise - Les restaurants vus par les Français

Les français ont une image positive de la restauration

Publié le

Dernièrement, dans un sondage réalisé par OpinionWay pour l'UMIH, les Français se disaient globalement satisfaits de leurs restaurants. Seuls vrais bémols, des prix trop élevés et surtout trop de plats industriels servis sous des appellations « maison ».

Il y a quelques semaines, l'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie (UMIH) a demandé à OpinionWay de réaliser un coup de sonde pour savoir comment les restaurants sont vus par les Français. Ce sondage réalisé sur un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, les 3 et 4 avril 2013 tirent globalement un bilan assez positif, mais toutefois nuancé. En effet, « moins de 10% des répondants se disent très satisfaits pour chacune des dimensions testées ».

De la satisfaction et de la frustration

Les Français aiment le restaurant, mais de là à y aller, il y a une marge ! La preuve, quand on leur demande spontanément 3 mots pour définir le restaurant, le trio de tête met « plaisir » et « convivial » en bonne place (respectivement 23 % et 16 % des citations), mais en ces temps de crise, le tout premier mot qui vient à l'esprit des personnes interrogées c'est « cher » à 25 %. Les mots « gastronomie » et « sorties » (respectivement 12 %) ou encore « détente » (11 %) sont aussi largement cités...
Clairement, les Français ont donc une image positive du restaurant, mais des éléments de frustration sont bien là pour apporter un bémol. Parmi les éléments très positifs, le sondage Humih – OpinionWay note le nombre de plats proposés à la carte « qui comble les Français (85 %) suivi de près par la convivialité du lieu (84 %) ou encore le service, l’accueil (79 %) ». Ces bons points sont contrebalancés par des scores de satisfaction beaucoup plus modestes sur les prix pratiqués (42 %) et l’origine des produits (55 %).

Une confiance très relative

Si 73 % des Français s’estiment aujourd’hui satisfaits de la qualité des plats servis au restaurant. « Pour autant » note le sondage, « lorsqu’il s’agit d’avoir confiance dans la qualité des plats servis au restaurant, dans un contexte où les interrogations sur les origines des produits alimentaires sont croissantes, les Français sont un peu moins nombreux à être au rendez-vous : 62 % déclarent avoir confiance, mais une confiance encore une fois toute relative, seulement 5 % déclarant avoir tout à fait confiance. »
Dans le détail, 61 % des personnes interrogées seulement disent faire confiance aux restaurateurs pour favoriser les produits locaux, les produits de saison. « 62% des Français leur font confiance pour cuisiner les plats qu’ils servent et 55 % pour s’assurer de la traçabilité des produits alimentaires qu’ils servent ». Si l'utilisation des produits industriels est connue par 81 % des personnes interrogées, 82 % estiment que l’utilisation par des restaurants de produits industriels est incompatible avec ce qu’ils attendent d’un restaurant.

Les Français prêts à des efforts pour du fait maison

Selon le sondage Umih-OpinionWay, « les Français sont ouverts au changement pour avoir de meilleurs produits dans leurs assiettes. » Cela se traduit notamment par l'acceptation massive (91 %) d'une carte restreinte voire uniquement constituée de produits de saison, de produits locaux (93 %).
De même, si les Français trouvent globalement que le restaurant est cher, ils sont toutefois nombreux à se dire prêts à payer plus pour du fait maison. « Ainsi, plus d’un Français sur trois serait prêt à payer plus cher son restaurant pour s’assurer de ne se voir servir que des produits frais (34 % et même 40 à 41 % pour les plus de 50 ans). » Pour plus de qualité encore, 96 % des Français trouvent que créer un statut garantissant que les plats sont cuisinés sur place serait une bonne chose. « Convaincus des bénéfices de ce ‘titre’, 69 % soutiennent tout à fait cette initiative. Ils sont 75 % à se ranger tout à fait à cet avis parmi les 60 ans et plus quand les 18-24 ans sont un peu moins nombreux à en dire autant (62 %) »


Le dossier complet :

Dominique André-Chaigneau, Toute La Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top