logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Dossier services marchands : Les régions du Sud-Est (PACA, Rhône-Alpes, Auvergne, Languedoc Roussillon, Corse)

2013 : idem 2012 ?

Publié le

Dans les régions du Sud-Est de la France, l'année 2012 s'achève sur un repli général de l'activité dans les services marchands. Même la Corse jusqu'alors épargnée par la crise témoigne d'une baisse de forme. Pour 2013, la tendance à la baisse devrait globalement se poursuivre.

L'an passé, les services marchands en région Provence-Alpes-Côtes-d'Azur ont légèrement progressé mais à un rythme moins élevé que prévu. L’atonie de la demande devrait se poursuivre en 2013 avec une hausse très mesurée de l’activité. Même constat en Rhône-Alpes : en 2012, dans le prolongement de la fin d’année 2011, le chiffre d’affaires dans les services aux entreprises a diminué. Pour 2013, « avec des prix stabilisés, les chiffres d’affaires devraient tout juste se maintenir. » En Auvergne aussi, le chiffre d’affaires global des services marchands affiche un très léger repli (- 0,1 %). Pour 2013, les 4 secteurs étudiés anticipent une progression de + 2,3 % en moyenne. En Languedoc-Roussillon, la progression de l’activité des services marchands constatée en 2011 ne s’est pas confirmée. Globalement l’activité s’est tassée et pour 2013, les estimations tendent vers la stabilité, dans le prolongement de l'année écoulée. En Corse enfin, en 2012, les services marchands s'inscrivent dans un cycle de rupture avec un CA total HT en repli de – 0,9 %. Pour 2013, un rebond est attendu de l'ordre de + 1,7 %.

PACA
• En 2012, l’accroissement des chiffres d’affaires s’est poursuivi (+ 3,1 %) en région Provence Alpes Côtes d'Azur mais « de manière moins soutenue que prévu. » Dans le détail, pour les activités de transports, l'année 2012 a été marquée par un environnement économique difficile faute de visibilité. Le secteur ne progresse du coup pas autant qu'il l'avait espéré mais enregistre tout de même + 4,6 %. Les activités de l’information et de la communication quant à elles s'inscrivent dans les prévisions avec une progression de + 3,5 %. Les activités spécialisées et de soutien aux entreprises (activités juridiques, conseil, publicité, nettoyage-entretien) font beaucoup moins bien en enregistrant une croissance modérée de + 1,7 %. Pour le secteur de la construction enfin, la demande a enregistré un ralentissement en 2012 et les secteurs du gros œuvre et du second œuvre ont vu leur activité se tasser (+ 3,2 % pour l'ensemble de la construction).

• Pour 2013, les prévisions confirment la poursuite des tendances observées en 2013, sur un rythme d’ensemble moins soutenu. Les activités de transports tablent ainsi sur une progression de + 2,9 %, l'information communication envisagent une progression de + 2,2 % et les autres services restent prudents avec une progression estimée à + 1,5 %. Le secteur de la construction quant à lui table sur un repli en 2013 de l'ordre de – 1,6 %.

Le Rhône-Alpes
• Après une année 2011 de repli,l’activité des services marchands s’est stabilisée en 2012 « avec un second semestre un peu mieux orienté ». Ceci étant, tous les secteurs n'ont pas connu les mêmes performances. Les transports routiers de fret notamment n'ont vu évoluer que légèrement leurs chiffres d'affaires (+ 1,2 %) tandis que l'édition et les activités informatiques faisaient beaucoup mieux avec une progression de + 4,3 %. Le grand gagnant reste le secteur de l'ingénierie et études techniques qui progresse de + 7,8 % en 2012. A l'inverse, les activités des agences de travail temporaire plongent de - 7,9 % après avoir connu un fort développement en 2011. La Banque de France note que « dans un contexte d’activité moins soutenue, l’amélioration de la rentabilité observée en 2011 ne s’est pas poursuivie en 2012. » Sous l'effet de la pression concurrentielle forte dans plusieurs segments (transport routier de fret et activités informatiques), le maintien des conditions a été difficile pesant de façon significative sur les performances d’exploitation.

• Pour 2013, les transports routiers de fret tablent sur une évolution mesurée de l'ordre de + 2,5 % du chiffre d'affaires total HT. L'édition et les activités informatiques sont plus optimistes avec une prévision estimée à + 4,9 %. A l'inverse, le secteur de l'ingénierie et études techniques anticipent un recul de - 0,3 % pour l'année en cours. Les activités des agences de travail temporaire sont encore plus pessimistes avec une prévision de repli estimée à - 1,6 %.

L'Auvergne
• En 2012, alors que l’ingénierie informatique connaît une progression d’activité (+ 6,8 %), l’ingénierie technique fléchit (- 6,4%) et les branches du transport logistique et du nettoyage parviennent à maintenir, tant en 2012 qu’en 2013, une légère croissance de leurs chiffres d’affaires. En terme d'effectifs, malgré la quasi stabilité de l’activité, les entreprises ont continué de recruter (+ 1,6 %, intérimaires inclus).

• Pour 2013, les entreprises des services marchands tablent sur un CA total HT en progression de + 2,3 % en moyenne tous secteurs confondus. Les secteurs les plus optimistes sont ceux de l'ingénierie technique (+ 7,1 %), suivis de l'ingénierie informatique (+ 6,8 %). Le secteur du nettoyage et des transports et logistiques se montrent plus prudents avec des prévisions en progression respectivement de + 1,4 % et + 1,0 %.

Le Languedoc Roussillon
• En 2012, les activités de services marchands en Languedoc Roussillon ont mis le pied sur le frein selon la Banque de France. A la place des + 2 % escomptés, l'activité s'est tassée enregistrant un piètre - 0,3 % sur l'année. Cette contre performance n'est toutefois pas générale. Dans les services informatiques notamment, la hausse a bien été au rendez-vous à + 4,0 % sur l'année mais de façon moins marquée qu'en 2011. Dans les activités d'ingénierie, la progression est aussi d'actualité (+ 3,1 %), mais après une croissance forte en 2011, « l’ingénierie enregistre en 2012 une plus faible progression d’activité. ». Concernant l’activité de l’intérim (+ 3,5 %), elle a « marqué le pas par rapport à 2011 mais a conservé, conformément aux prévisions, un courant d’affaires positif. » Même chose dans le secteur du nettoyage qui avait connu une petite hausse en 2011 (+ 1,6 %) et donc l’activité est restée étale tout au long de l’année 2012 (+ 0,7 %) et les transports routiers (+ 7 % en 2011 vs + 1,1 % en 2012). L'hôtellerie s'en sort mieux avec une progression de + 3,1 % sur 2012. « Dans l’ensemble, les entreprises estiment que leurs marges ont diminué en 2012 par rapport à 2011 »

• Pour 2013, les tendances enregistrées en 2012 devraient se poursuivre avec des résultats estimés à la hausse pour l'informatique (+ 9,0 %), l'ingénierie (+ 4,3 %), et l'hôtellerie (+ 2,1 %). Les autres secteurs se montrent plus pessimistes comme notamment le nettoyage qui anticipe une baisse de - 0,4 %, l'intérim (- 1,0 %), et le transport (- 1,4 %).

La Corse
• Depuis une dizaine d’années les services marchands en Corse connaissaient une croissance assez marquée. En 2012, cette spirale performante marque le pas. « Le rebond observé en 2011 ne s’est pas confirmé en 2012. Seuls les services à la personne et la restauration ont connu un progrès (respectivement + 3,9 % et + 2,0 %) alors que l’hôtellerie a plutôt stagné. » Dans les transports, le chiffre d’affaires s’est tassé à - 0,9 %. Les services aux entreprises reculent quant à eux de - 4,1 %. « Dans ce contexte nouveau les effectifs ont malgré tout très légèrement progressé. »

• Pour 2013, les prévisions, prudentes, annoncent un rebond. Hormis dans le transport, qui pronostique un nouveau repli du volume d’affaires de - 1,5 %, les professionnels tablent sur un accroissement d’activité de + 2,4 % pour l'hôtellerie-restauration, + 2,9 % pour les services aux particuliers, + 4,3 % pour les services aux entreprises.

Pour en savoir plus sur les réseaux qui recrutent en PACA, Rhône-Alpes, Auvergne, Languedoc Roussillon, Corse, mais aussi trouver des locaux disponibles et des activités à reprendre en franchise, consultez les pages dédiées au Sud-Est de notre site géolocalisé PointFranchises.com


Le dossier complet

Dominique André-Chaigneau, Toute La Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top