logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Créer son entreprise en franchise : tous les profils de candidats sont les bienvenus !

Des retours de franchiseurs sur le profil attendu des candidats...

Publié le

Vous êtes commerçant, cadre dans l’industrie ou tout juste diplômé ? Quel que soit votre parcours professionnel, votre profil peut intéresser certains réseaux de franchise . Car contrairement à certaines idées reçues, il n’y a pas un, mais bien des, profils type !

Le profil des franchisésLes qualités qui séduisent les franchiseurs

Motivation et dynamisme. Quand on interroge les franchiseurs sur les qualités indispensables à posséder pour intégrer leur réseau, les deux premiers mots qui viennent n’ont la plupart du temps aucun rapport avec l’expérience professionnelle ou les compétences. « Si elle est motivée et qu’elle croit à l’aventure, toute personne est bonne pour entrer dans le réseau », explique Christophe Pèvre, en charge du développement chez Cimm Commerce et Entreprises. Il est rejoint sur ce point par Toni Familiari, responsable du développement au sein du réseau Schmidt : « C’est vraiment la motivation qui prime pour un candidat. D’ailleurs, nous rencontrons tous les candidats : tout le monde a une chance de nous prouver son envie de réussir en face-à-face ! »

Cette motivation est souvent liée à deux éléments importants : l’envie réelle de devenir son propre patron et l’intérêt, voire la passion, pour le secteur d’activité. « C’est un concept passion ! » s’enthousiasme ainsi Florence Ledworuski, chargée du développement du réseau Mortimer English Club en France. Hors de question pour elle de recruter un franchisé qui ne soit pas passionné par l’activité qu’il compte développer. Bien entendu, dans ce cas précis, la maîtrise de l’anglais sera également une condition sine qua non à l’intégration dans le réseau !

Car il convient de ne pas non plus être naïf : certains profils sont plus recherchés que d’autres sur un secteur d’activité donné. Pour devenir intermédiaire en opérations bancaires, par exemple, Fredy Louis, fondateur du réseau Idesia, explique qu’il est nécessaire d’ « être à l’aise avec les chiffres ! ». De même qu’il vaut mieux aimer le contact humain pour rejoindre un
réseau d’aide à la personne en franchise , ou avoir des compétences informatiques pour monter son entreprise de dépannage informatique !

Des capacités de gestion et de management sont généralement nécessaires pour intégrer un réseau et
se lancer en franchise . Parce que quel que soit le type de contrat (franchise, partenariat, affiliation, concession, etc), un investissement financier sera demandé au candidat, qui devra ensuite être en mesure de gérer au mieux son activité pour en tirer des bénéfices. Quant au management, il est généralement important car très rares sont les réseaux où aucune embauche ne sera nécessaire. Même si les équipes sont le plus souvent réduites à trois ou quatre personnes, il est important que le candidat soit à même de diriger ses collaborateurs.

Des compétences propres à chaque secteur sont ensuite à définir. Mais dans l’ensemble, ce qui ressort clairement des témoignages est que l’expérience importe souvent moins pour
créer son entreprise en franchise que l’envie de s’impliquer dans sa nouvelle activité. D’autant que « notre rôle de franchiseur est de former les membres de notre réseau », avoue Philippe Milanesi, créateur et gérant de l’enseigne Pasta Nina. Formations aux produits et aux méthodes de travail propres à chaque réseau permettent donc aux nouveaux franchisés de prendre leurs repères, avant de bénéficier d’un accompagnement plus ou moins important sur le terrain. « Quel que soit le profil du candidat, il ne peut pas tout savoir", témoigne Gildas Guillard, co-fondateur du réseau Metropolis Bowling – Laser. "On se doit donc d’être présent avant, pendant et après l’ouverture. C’est aussi de cet accompagnement que dépendra sa réussite !"

Sandrine Cazan-Vallard, Toute la Franchise©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top