logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Services à domicile : l'Insee mène l'enquête sur les modes de garde des enfants

Publié le

Le 29 septembre dernier, l'Insee présentait les conclusions d'une étude entièrement dédiée à l'organisation des temps périscolaires face aux contraintes professionnelles des parents.

Cette étude démontre assez logiquement que plus les parents travaillent et plus la prise en charge des enfants est déléguée.

La cantine le midi, la nounou le soir et le matin, les activités sportives le mercredi... les parents qui travaillent doivent organiser la prise en charge de leurs enfants selon un planning souvent bien réglé. Une rigueur d'organisation d'autant plus nécessaire lorsque les enfants sont jeunes.
Pour faire le point sur les différents modes de garde utilisés par les parents pendant les temps extra-scolaires, l'Insee a croisé les chiffres officiels de 2010. Attention toutefois, cette étude n'offre qu'un regard partiel sur la population française puisqu'elle ne s'intéresse qu'aux « élèves de maternelle, primaire ou collège (sources), ayant entre 2 et 14 ans, et vivant dans des familles en couple, recomposées ou non ».

Globalement, selon les chiffres de l'Insee, sept élèves de maternelle ou de primaire sur dix déjeunent à la cantine lorsque leurs deux parents travaillent, contre un peu plus d’un tiers lorsqu’au moins un des parents ne travaille pas. Si la plupart vont à l’école et rentrent chez eux avec leurs parents, lorsque les deux parents travaillent, près d’un élève de primaire sur deux ne les retrouve pas directement après la journée de classe.
Le mercredi, quatre sur dix ne voient ni l’un ni l’autre de leurs parents en journée. Quand les enfants arrivent au collège, l'autonomie va grandissante et du coup, la grande majorité des collégiens déjeunent à la cantine et vont et reviennent de cours seuls. Une fois rentrés, 16 % d’entre eux sont seuls.

Parents, grand-parents et nourrices pour les maternelles et les primaires

A la maternelle, « la très grande majorité des élèves de maternelle partent à l’école et rentrent chez eux avec au moins un de leurs parents, voire les deux » précise l'Insee. 6 % seulement se rendent à l’école en compagnie d’un intervenant extérieur qui peut être les grands-parents ou d'autres personnes rémunérées ou non (voisins, oncle, tante, etc.).

Ceci est la règle pour les « horaires classiques » mais l'Insee ne prend pas en compte les enfants qui partent très tôt de chez eux ou rentrent tard du fait que leurs parents travaillent. Le midi, 60% des enfants scolarisés en maternelle à la journée vont à la cantine (59 % chez les primaires). Les autres prennent leurs déjeuners avec une personne rémunérée (5 % des maternels, 1 % des primaires), ou chez les grands-parents (3 % des maternels, 4 % des primaires). Après la classe, un tiers des élèves de maternelle et de primaire ne rentrent pas directement à la maison.

Pour les élèves de maternelle scolarisés à la demi-journée, le repas du midi et l'après-midi se passent principalement chez une personne rémunérée pour les garder (24 %). Pour les élèves scolarisés à la journée, après la classe, la majorité des enfants rentrent chez eux (66% des maternels, 70 % des primaires), mais beaucoup restent aussi dans l'enceinte de l'école à l'étude ou en garderie (20 % des maternels et 19 % des primaires), 5 % des enfants de maternelle sont gardés par une personne rémunérée (2 % en primaire). Puis une fois rentrés à la maison, les enfants restent majoritairement avec un parent (9 sur 10).
Le mercredi, la famille au sens large est aux avant-postes puisqu'environ deux tiers des enfants de maternelle et de primaire passent tout ou partie de leur mercredi avec leurs parents et 12 % avec leurs grands-parents. Les autres solutions sont les activités sportives ou les cours particuliers (10 % des cas chez les maternels l'après-midi et 32 % des cas chez les primaires), le centre aéré (11 % des maternels et 8 % des primaires), ou encore chez une personne rémunérée (7 % des maternels et 2 % des primaires).

Au collège, des enfants souvent seuls ou avec des copains

La rentrée au collège sonne l'heure de l'autonomie. Cela se traduit notamment par des allers-retours vers l'école effectués majoritairement seuls ou avec d’autres enfants (60 %) et une très large majorité (74 %) de déjeuner à la cantine.
Le soir, la plupart des collégiens rentrent directement chez eux après les cours (89 %). Une fois rentrés à la maison, la majorité des collégiens sont avec leurs parents. 16 % se retrouvent seuls à la maison.
Le mercredi matin est occupé pour 80 % des collégiens par les cours et l’après-midi, 42 % pratiquent des activités sportives ou suivent des cours particuliers. 12 % passent toute l’après-midi du mercredi seuls ou avec des copains (26 % pour les familles mono-parentales).

Les solutions de garde d'enfants en franchise

Face au manque de places dans les crèches publiques et à la difficulté de trouver une nounou agréée de proximité, ces dernières années de nombreux concepts en franchise ont vu le jour. Ces concepts sont très divers selon les caractéristiques des réseaux :

Les réseaux généralistes des services à la personne : S'ils proposent parmi leurs prestations des offres de gardes d'enfants et du soutien scolaire, dans la très grande majorité des cas, ces réseaux focalisent plus leurs prestations sur le maintien des personnes âgées dépendantes à domicile et la fourniture de solutions globales d'aide aux particuliers (ménage, repassage, courses, jardinage, petit bricolage...). Parmi ces réseaux généralistes, l'on peut citer notamment A2micile (105 franchisés), All4home (35 franchisés), Axeo Services (120 franchisés), Centre services (14 franchisés), Domicile Clean (55 franchisés), Domidom (45 franchisés), Hôm Services (19 franchisés), Junior Senior (59 franchisés), Millepatte (15 franchisés), Shiva (49 franchisés), Tree Services (10 franchisés), Un Monde de services (27 franchisés), Vivaservices (2 franchisés), Zoé Services (6 franchisés).

Les réseaux spécialistes de la garde d'enfants : Ils sont une poignée à avoir fait le choix d'une spécialisation de la garde d'enfants. Selon les réseaux, cette spécialisation s'exprime soit par la mise à disposition de personnes à domicile dédiée soit par la création d'espaces d'accueil (micro-crèches).

Parmi ces réseaux l'on peut citer notamment Babychou Services (27 franchisés), Educazen (2 franchisés), La Compagnie des familles (17 franchisés), Family Sphere (80 franchisés), Kangourou Kids (30 franchisés), La Part de rêve (17 franchisés),

Les réseaux spécialistes du soutien scolaire et des cours à distance : Plus axés sur la fourniture de services d'enseignements, ces réseaux s'adressent principalement à une cible d'adolescent. Ils offrent des formules variées de cours particuliers ou des ateliers collectifs. Parmi ces réseaux, l'on peut citer notamment Anacours (16 franchisés), Cours Ado (22 franchisés), Cours Legendre (16 franchisés), Mortimer English Club (1 franchisé).

Quelques soient leurs caractéristiques (spécialistes ou non), tous ces réseaux affichent un niveau de prestations certifié par un agrément répondant aux critères de la loi Borloo. L'obtention de ce sésame est indispensable pour que l'unité franchisée puisse bénéficier de la mesure du crédit d'impôt spécifique des services à domicile.

 

Dominique André-Chaigneau, Rédaction TOUTE LA FRANCHISE ©

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top