logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-checkicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

Quelles formations pour travailler avec les animaux ?

Toiletteur ou éducateur canin, moniteur d'équitation, soigneur pour animaux, nutritionniste pour animaux, gérant d'animalerie, etc. : tour d'horizon des métiers et formations pour travailler avec les animaux

Publié le

Vous aimez les bêtes et vous vous demandez quelles formations existent pour travailler avec les animaux ? Sans diplôme, niveau BAC, niveau CAP, niveau BTS, en tant que salarié ou en tant que chef d’entreprise, notamment en franchise : tour d’horizon des formations pour travailler avec les animaux.

Quelles formations pour travailler avec les animaux ?

Toiletteur canin/animalier

Le toiletteur canin, comme son titre l’indique, baigne, lave, peigne, tond et coupe les poils des animaux de compagnie, bien souvent les chats et les chiens.

En ce sens, au même titre qu’un coiffeur, le toiletteur animalier doit avoir un excellent relationnel avec les animaux, être doux et habile de ses mains.

Pour devenir toiletteur pour chien, il convient de passer un diplôme de niveau CAP reconnu par l’Etat et par les professionnels du secteur : le CTM de toiletteur canin. La formation théorique et pratique se fait en 2 ans, soit en apprentissage, soit avec un contrat de professionnalisation.

Educateur canin

Alimentation, hygiène, dressage, législation, éducation, etc. : l’éducateur canin conseille et accompagne les propriétaires de chiens dans leur rôle de maître. Et ce, pour le bien-être de l’animal autant que pour celui du foyer qui l’accueille.

Ici encore, le relationnel avec les animaux est indispensable mais il faut aussi savoir être ferme et rigoureux. L’éducateur canin peut intervenir dans un centre dédié ou directement au domicile du propriétaire.

Attention : l’éducateur canin n’est pas un comportementaliste ni un vétérinaire comportementaliste, qui sont spécialisés dans la psychologie animale.

Si aucun diplôme n’est obligatoire pour devenir éducateur canin, il est cependant fortement recommandé de suivre une formation (par exemple en alternance), au CFA Epl Agro de Bar-le-Duc ou au Lycée professionnel des Combrailles pour passer le Brevet Professionnel d’éducateur canin. Le CFA du Lot propose également le diplôme dans le cadre de la formation professionnelle.

Moniteur d’équitation

Cavalier aguerri mais aussi pédagogue fin et motivé, le moniteur d’équitation organise et donne des leçons d’équitation dans une grande diversité de cadres (cours hebdomadaires, centres équestres, colonies de vacances, etc.).

A ce titre, le moniteur d’équitation est un éducateur sportif, qui doit donc être titulaire du diplôme d’éducateur sportif : le BPJEPS, avec au moins une spécialisation parmi les 5 proposées, à savoir équitation, attelage, équitation western, tourisme équestre, équitation de tradition et de travail.

Il existe cependant des voies détournées pour exercer le métier de moniteur d’équitation : titre d’animateur assistant d’équitation délivré par la Fédération Française d’Equitation, les CQP enseignant-animateur d’équitation, d’animateur-soigneur assistant activités équestres ou encore organisateur de randonnées équestres.

Soigneur animalier

Zoo, parc animalier, parc aquatique, aquarium, refuge, clinique vétérinaire : le soigneur animalier peut exercer dans une grande diversité d’établissements pour assurer ses fonctions. Ces dernières consistent essentiellement en la distribution de nourriture, le nettoyage des lieux de vie des animaux, l’assistance du vétérinaire dans son travail, le suivi des reproductions ainsi que l’inventaire de la nourriture, des médicaments et des équipements nécessaires aux animaux.

En d’autres termes, le soigneur animalier est un auxiliaire indispensable au bon fonctionnement des structures d’accueil des animaux, qu’ils soient familiers, exotiques, apprivoisés ou sauvages.

Pour devenir soigneur animalier, il est indispensable d’obtenir a minima

  • La certification de soigneur animalier, préparée au CFA du Lot ;
  • La formation animalier en parc zoologique préparée à la MFR de Carquefou ;
  • La spécialisation soigneur animalier, préparée au CFPPA du Loir-et-Cher (sous conditions de diplômes et d’expérience préalables) ;
  • La spécialisation soigneur animalier en parc zoologique, préparée au lycée agricole de Saint-André.

Auxiliaire vétérinaire

Secrétariat médical, hygiène, sécurité, aide au soin : l’auxiliaire spécialisé vétérinaire assiste, comme son titre l’indique, le vétérinaire dans son travail. Et ce, le plus souvent en cabinet de ville. C’est son véritable bras droit.

Pour devenir auxiliaire vétérinaire, il est indispensable d’obtenir le titre ASV GIPSA, délivré par l’APFORM. Pour ce faire, il convient de suivre une formation de deux ans, via un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation. A cet effet, il est indispensable d’avoir le BAC et une expérience d’au moins 70h dans une entreprise vétérinaire.

A noter : il existe d’autres titres proposés notamment par des établissements privés, mais ces titres ne sont pas reconnus par la profession à l’heure actuelle.

Spécialiste de la nutrition animale

Si le soigneur animalier et l’éducateur canin sont spécialisés dans la nutrition animale, leur métier est plus vaste et recouvre de nombreuses autres tâches.

Il est cependant également possible de devenir spécialiste de la nutrition animale, en particulier des chiens et des chats, grâce à la franchise.

En effet, depuis quelques années, en Europe, quelques fabricants spécialisés dans les aliments diététiques pour chiens et chats ont développé des concepts de conseil en nutrition animale, couplé à de la vente des aliments adaptés aux animaux, à leur mode de vie et à leur santé.

Ainsi, sans diplôme mais avec une formation initiale de quelques jours à quelques semaines, dispensée par la franchise, il est possible de devenir spécialiste de la nutrition animale et de vendre des aliments par la même occasion. Et ce, généralement directement au domicile des clients, ce qui permet de se passer d’un local.

Gérant d’animalerie

Enfin, pour travailler indirectement avec des animaux, il est possible d’ouvrir une animalerie. Équipements, accessoires, nourriture mais aussi quelques animaux : les animaleries sont conçues pour répondre à tous les besoins des bêtes et de leurs amis.

Si la formation initiale de la franchise permet d’acquérir des connaissances en gestion et en management, il est cependant fortement recommandé de disposer déjà d’une expérience de ces tâches et/ou d’avoir suivi une formation en école de commerce pour mettre toutes les chances de son côté lors de la création d’une animalerie en franchise.

Mots clés : Reconversion
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top