logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Comparer les accompagnements proposés

Formation, aide avant, pendant et après la création de la franchise et management de réseau

Publié le

Vous avez fait le point sur vos compétences et vos capacités financières, vous avez sélectionné votre secteur d’activité et effectué votre étude locale de marché, vous vous êtes renseigné sur les franchiseurs et les avez contactés : il est désormais temps de comparer les accompagnements proposés par les différentes enseignes pour avancer dans votre choix. Formation, aide à la création d’entreprise, assistance au démarrage, formation continue, animation du réseau : découvrez les points-clés à comparer dans l’accompagnement du franchiseur.

Comparer les accompagnements proposés

La formation initiale

Selon le Règlement européen d’exemption n° 330/2010 du 20 avril 2010 le savoir-faire est défini comme « un ensemble secret, substantiel et identifié d'informations pratiques non brevetées, résultant de l'expérience du franchiseur ». En d’autres termes, le savoir-faire tel qu’il est défini en franchise est la « recette » du succès d’un point de vente de l’enseigne : un mode d’emploi. Or, toujours selon ce règlement européen, les franchiseurs ont l’obligation de transmettre ce savoir-faire aux franchisés.

Dans la grande majorité des cas (plus de 90%), cette transmission se fait par une formation initiale, en plus de la fourniture d’un Manuel Opératoire, sorte de Bible qui décrit en détail ce savoir-faire.

Par conséquent, le premier point à vérifier est que l’enseigne propose bien une formation initiale : il serait dommage de choisir justement une enseigne qui fait partie des 8% qui ne le font pas.

Le deuxième point à vérifier concerne le contenu de cette formation initiale. Il est important que la formation comble vos propres lacunes. Il n’y a donc pas de bonne ou de mauvaise formation initiale : il suffit simplement que son contenu soit adapté à votre profil.

Par exemple, si vous avez déjà une solide expérience de la gestion financière et comptable et de la vente mais que vous n’avez jamais eu de salarié et que votre futur métier de franchisé exige de manager une équipe, il faut que la formation initiale intègre un volet management.

A contrario, si vous avez déjà une expérience de manager mais que vous n’avez jamais géré de centre de profit ou assuré la relation commerciale, il est important que la formation initiale intègre ces deux aspects.

Si vous disposez d’un Compte Personnel de Formation (CPF) suffisamment abondé, il peut être intéressant de sélectionner une franchise dont le centre de formation est agréé. Ainsi, vous devriez pouvoir faire financer votre formation initiale (ou au moins une partie) par votre CPF, voire divers autres organismes de financement. A contrario, si votre CPF est vide ou presque, peu vous importe que le centre de formation soit agréé.

L’aide à la création d’entreprise

Sur ce point encore, vos attentes dépendront de vos propres capacités et de votre expérience sur ce domaine. En effet, certaines enseignes assurent un accompagnement complet, au plus proche du candidat à la franchise, sur :

  • La recherche et le choix du local (voire la négociation du bail) ;
  • La recherche de financements et l’élaboration du business plan ;
  • Le choix du statut juridique de la future entreprise franchisée ;
  • L’aménagement du local ;
  • Etc.

Le principe est ici de sélectionner les enseignes qui apportent l’aide à la création d’entreprise qui correspond à vos besoins. A savoir qu’en règle générale, plus cet accompagnement est important et plus les droits d’entrée sont également importants.

L’assistance au démarrage

Le démarrage de l’activité est l’un des points-clés de la vie d’une franchise. Communication de lancement, premiers clients, premières ventes, mise en place des partenariats, prise en main de son outil de production, etc. sont autant d’aspects qui doivent être parfaitement maîtrisés par le franchisé pour garantir sa réussite. « On n’a qu’une seule chance de faire une première bonne impression » dit le dicton : c’est totalement vrai pour la franchise.

C’est pourquoi certaines franchises mandatent une équipe ou a minima un collaborateur de la tête de réseau auprès des franchisés pour une durée qui va de 1 jour à 3 semaines selon les enseignes. Grâce à cela, les franchisés sont accompagnés et coachés par un professionnel expérimenté et maîtrisant sur le bout des doigts le concept lors du démarrage de leur activité.

Il est possible que vous n’en ayez pas besoin. Mais si vous estimez en avoir besoin, alors choisissez impérativement une enseigne qui propose ce type d’accompagnement.

La formation continue

Selon l’enquête annuelle de la franchise de la Banque Populaire et de la Fédération Française de la Franchise (FFF), en 2018, 1 franchisé sur 3 avait suivi une formation continue au cours des deux années précédentes et 74% estimaient qu’elle avait contribué au développement de leur activité.

Plus courantes dans le secteur des Services (46%) que dans le secteur du Commerce, où seulement 20% des franchisés ont pu en bénéficier, les formations continues ne sont pas proposées par toutes les enseignes, même si leur proportion est en augmentation constante.

Heureusement, car 75% des franchisés qui ont suivi une formation continue la jugent utile au partage d’expérience entre franchisés. « Un sentiment encore plus marqué dans les points de vente de plus de 5 salariés, où plus de 8 franchisés sur 10 reconnaissent le rôle positif des formations continues sur le partage d’expérience (82%) et le développement de leur activité (84%) », expliquent les auteurs de l’enquête.

Montée en compétences, mise à jour des connaissances, formation des salariés, etc. : la formation continue en franchise est un véritable atout aussi bien pour les franchisés que pour l’enseigne dans son intégralité.

Cependant, si vous préférez être tranquille et totalement libre et si vous êtes parfaitement confiant dans vos propres capacités à vous débrouiller seul, alors vous pouvez préférer une enseigne qui ne propose pas de formation continue.

A noter : comme alternative, ou complément, à la formation continue, en moyenne, « 2 franchiseurs sur 3 favorisent le coaching ou le parrainage des nouveaux franchisés par des franchisés déjà installés. (…) Une pratique plus répandue dans le secteur du Commerce : 73% des réseaux l’ont mis en place, contre 59% dans les Services. »

L’animation et le management du réseau

L’animation du réseau est l’un des points-clés de l’accompagnement offert par le franchiseur à ses franchisés. Elle permet :

  • De corriger les défauts dans la mise en œuvre du concept ;
  • D’apporter de l’aide et des conseils sur des points spécifiques de la gestion opérationnelle de la franchise ;
  • D’identifier des faiblesses à corriger par de la formation ;
  • De faire remonter des problèmes de terrain, des retours clients, des bonnes pratiques à partager, etc. ;
  • De rompre avec l’isolement de l’entrepreneur, en disposant d’une personne présente et disponible pour écouter, comprendre et soutenir ;
  • De créer du lien entre les différents franchisés du réseau ;
  • Etc.

Dans sa forme minimale, cette animation de réseau consiste en un rendez-vous téléphonique mensuel ou trimestriel entre chaque franchisé et un collaborateur du siège de l’enseigne. Dans sa forme la plus évoluée, l’animation de réseau consiste en une diversité de rendez-vous locaux et nationaux organisés tout au long de l’année et complétés par des visites sur site d’animateurs réseau spécialisés, des rendez-vous de coaching, du parrainage, etc.

Ici encore, c’est à vous de décider de l’étendue de vos attentes : êtes-vous disposé à payer plus de redevances ou royalties pour bénéficier d’un accompagnement haut-de-gamme avec une vie de réseau riche, dynamique et inclusive ou préférez-vous payer moins de redevances et rester plus « tranquille » mais aussi plus isolé face à vos éventuelles difficultés ?

La meilleure solution est celle qui vous correspond. Cette étape de comparaison des différents accompagnements proposés a vocation à vous permettre d’effectuer un choix éclairé en fonction de vos besoins et de vos attentes.

Maintenant que vous avez comparé les accompagnements proposés par les différents franchiseurs et que vous avez affiné votre choix en fonction de vos attentes, la prochaine étape pour devenir franchisé est d’analyser les investissements demandés.

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 3,8/5 - 2 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top