logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Ouvrir une franchise de bar

3 étapes pour ouvrir son bar en franchise

Publié le

Une fois son enseigne choisie, il convient de suivre de manière rigoureuse les différentes étapes pour ouvrir sa franchise de bar en respectant la réglementation, exigeante, du secteur. Voici les 3 étapes-clés pour ouvrir sa franchise de bar.

Ouvrir une franchise de bar

Trouver et aménager le local du bar

Le local d’un bar est sans doute l’un des piliers de sa réussite. Il doit être situé à proximité de sa cible principale ou dans une zone de forte attractivité, soit parce qu’elle comporte déjà de nombreux autres établissements, soit parce qu’elle présente un intérêt spécifique (place, parc, etc.).

Cependant, le choix du local pour une franchise de bar est soumis à un certain nombre de contraintes spécifiques.

  • Des contraintes légales : il est interdit d’implanter un débit de boisson autour des édifices de culte, des cimetières, des établissements de santé, des écoles, des stades, des piscines, etc. Il est donc indispensable de se renseigner auprès de la préfecture pour connaître les zones d’exclusion. Et s’il est possible de demander des dérogations dans le cas où un local correspond parfaitement à l’activité mais se trouve dans une zone d’exclusion, il est indispensable de disposer d’une alternative : la dérogation peut tout à fait être refusée.
  • Des contraintes techniques : de nombreuses normes concernent les appareils de cuisson et de chauffage, l'éclairage, l'ensemble des installations électriques, les dispositifs de désenfumage et la configuration des locaux. Sur ce point, les têtes de réseau accompagnent généralement leurs nouveaux franchisés afin d’analyser ces contraintes.
  • Des contraintes de voisinage : il est fréquent que les copropriétés excluent les activités de restauration et de bar dans les locaux commerciaux qu’elles comprennent. Il est donc nécessaire de bien étudier les exclusions d’activité indiquées dans les baux.

Une fois le local sélectionné, il convient  non seulement de l’aménager en conformité avec la réglementation, mais aussi avec l’identité visuelle de l’enseigne de franchise, qui peut d’ailleurs proposer l’intervention d’un architecte d’intérieur à cet effet.

Les obligations légales des bars avant l’ouverture

Une fois le local sélectionné et pendant la durée des travaux d’agencement du bar, le franchisé devra suivre un certain nombre de formations et obtenir un certain nombre d’autorisations afin de pouvoir procéder à l’ouverture de son établissement.

  • Suivre la formation obligatoire permis d’exploitation, qui se déroule sur 20 heures et permettant d’acquérir les connaissances concernant les responsabilités légales d’un gérant de débit de boisson.
  • Obtenir une licence adaptée à l’activité : licence IV, licence III, licence restaurant et petite licence restaurant
  • Suivre la formation hygiène et sécurité, qui se déroule sur 14 heures et qui permet d’acquérir les connaissances concernant les règles d’hygiène et de sécurité d’un établissement proposant de la restauration
  • Effectuer la déclaration préalable à l’ouverture en mairie ou en préfecture, au moins quinze jours avant la date prévue d’ouverture

Les obligations légales des bars après ouverture

Une fois l’établissement implanté dans son local, aménagé et l’ensemble des procédures préalables à l’ouverture respectées, le franchisé doit respecter un certain nombre de règles relatives en particulier à l’information du consommateur dans un débit de boisson.

Le bar doit ainsi respecter les affichages légaux :

  • Interdiction de fumer
  • Protection des mineurs et répression de l’ivresse publique
  • Liste de l’intégralité des prix, à l’intérieur
  • Menus, cartes du jour, au minimum prix de 5 vins affichés en extérieur pendant la durée du service et à partir de 11h30 pour le service du midi et à partir de 18h pour le service du soir
  • Etalage obligatoire de 10 boissons sans alcool
  • Affichage de la liste des ingrédients pouvant provoquer des allergies

Il convient en outre de respecter strictement les horaires d’ouverture et de fermeture de l’établissement.

Dès lors que tous les éléments de la réglementation sont respectés, le gérant qui ouvre sa franchise de bar peut communiquer sur son ouverture. Inauguration avec invitations et opérations commerciales, événements spécifiques, partenariats avec d’autres commerçants locaux (notamment des métiers de bouche) : les options sont nombreuses pour célébrer l’ouverture d’une franchise de bar et assurer un démarrage rapide de l’activité.

Vous disposez désormais de toutes les clés pour ouvrir une franchise de bar. Si vous n’avez pas encore sélectionné l’enseigne avec laquelle vous souhaitez vous lancer dans votre nouvelle vie, n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet : Choisir sa franchise de bar.

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,5/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top