logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Choisir une franchise d’aide à la personne

3 critères pour choisir sa franchise de services aux particuliers

Publié le

L’aide à la personne recouvre une grande diversité de cibles, de types de services et de tailles de réseaux, c’est pourquoi, pour choisir sa franchise d’aide à la personne, il convient de s’appuyer sur les 3 critères suivants.

Choisir une franchise d’aide à la personne

Les segments de marché

Le marché de l’aide à la personne se compose de plusieurs segments pouvant correspondre plus ou moins à des niches, dont certaines peuvent être extrêmement porteuses. Or, chaque segment de la population susceptible de solliciter des services à la personne est en effet couvert par plusieurs enseignes de franchises d’aide à la personne. On distingue ainsi :

L’ensemble des foyers

Selon l’INSEE, en 2016, près de 5 millions de foyers Français ont consommé près d’1 milliard d’heures de services à la personne. Et pour cause : le secteur est porté par une réglementation fiscale favorable, depuis la libéralisation du marché, en 2005, avec la loi Borloo.

Les seniors

Ce segment est à rapprocher de ce qu’il convient désormais d’appeler la silver économie, un « marché » particulièrement dynamique compte tenu du vieillissement de la population, du pouvoir d’achat moyen des plus de 60 ans et d’une volonté croissante des personnes âgées à souhaiter vieillir à domicile.

Selon le ministère de l’économie et des finances :

  • Les plus de 60 ans seront 20 millions en France en 2030
  • Le marché de la silver économie représentait environ 130 milliards d’euros en 2020, tous secteurs d’activité confondus.

Les enfants

Alors que la France manque de places en crèches (environ 450.000 chaque année selon les associations de parents), alors que la France enregistre le plus fort taux de natalité en Europe, alors que, parallèlement, la mise en place de réformes comme Parcoursup entraîne une anxiété scolaire chaque année plus forte, les enfants constituent plus que jamais une cible privilégiée des services à la personne. Garde d’enfants, crèches, cours de soutien : tous confondus, ces secteurs représentent près de 20 milliards d’euros par an.

Le type de services : généralistes ou spécialistes

Quel que soit le segment choisi, il convient dans un deuxième temps de sélectionner le type de services proposés à la cible : spécialistes ou généralistes. Chaque segment peut en effet se décliner en une diversité de services et certaines franchises d’aide à la personne optent pour une hyperspécialisation tandis que d’autres choisissent au contraire de couvrir l’ensemble des besoins des foyers ciblés.

Les franchises hyperspécialistes tendent à convaincre et fidéliser plus facilement grâce à leur expertise ; les franchises généralistes, quant à elles, visent à multiplier les sources de revenus en proposant une diversité de services.

  • Pour les foyers : ménage, repassage, jardinage, bricolage
  • Pour les seniors : auxiliaire de vie, portage de repas, activité physique
  • Pour les enfants : garde d’enfants à domicile, crèche privée ou micro-crèche, cours de soutien scolaire

La taille du réseau

La taille du réseau est également un critère pertinent pour choisir sa franchise d’aide à la personne. En effet :

  • Les gros réseaux bénéficient d’une meilleure notoriété au niveau national et disposent d’une longue expérience dans le management des franchisés et la tête de réseau est généralement bien structurée. En outre, les méthodes et procédures sont largement éprouvées sur de nombreuses unités. En revanche, les droits d’entrée sont généralement plus élevés et les possibilités d’implantation réduites.
  • Les réseaux plus petits offrent de nombreuses opportunités d’implantation et sont bien souvent plus souples que les gros réseaux : les équipes de la franchise sont plus facilement à l’écoute des retours terrain. Ainsi, chaque franchisé a la possibilité de faire des propositions, de participer à la stratégie de l’enseigne. En outre, les droits d’entrée sont généralement moindres que dans les grands réseaux. En revanche, les procédures peuvent être moins rodées et l’accompagnement est bien souvent moins professionnalisé : il faut accepter de prendre pleinement part au développement de l’enseigne.

Vous disposez maintenant de toutes les clés pour choisir votre franchise d’aide à la personne ; consultez donc la liste des enseignes qui recrutent sur notre site puis passez à la prochaine étape : ouvrir sa franchise d’aide à la personne.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4/5 - 5 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top