logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Devenir franchiseur en 5 étapes - 1ère partie

Importance de l'unité pilote et du savoir-faire

Publié le

De nombreux chefs d'entreprise pensent à tort qu'il leur suffit d'avoir un bon concept pour que la création d'une franchise se transforme à coup sûr en réussite. Pourtant cela est loin d'être suffisant pour garantir le succès d'un réseau commercial. Pour que le réseau se pérennise dans le temps il faut que sa construction soit mûrement réfléchie, sinon le franchiseur va au devant d'un échec quasi assuré. Voici la première partie de notre dossier consacré aux 5 étapes essentielles pour devenir franchiseur.

Être titulaire d'une marque et d'un savoir-faire substantiel

Cette première étape découle du contrat de franchise et de ce que ce dernier implique. Ainsi (et c'est un des nombreux avantages de la franchise), le franchiseur doit transmettre aux franchisés un savoir-faire substantiel. La franchise est un procédé qui repose sur la réitération et l'amplification du succès commercial du franchiseur. Le franchisé va bien entendu exercer son activité de manière indépendante, mais il va également bénéficier de la réussite des unités pilotes grâce à une transmission organisée d'un savoir-faire. Le savoir-faire rime très souvent avec réussite, car il donne aux franchisés un véritable avantage commercial. La construction d'un réseau ne peut se faire sans un signe distinctif. Il en va de l'homogénéité du réseau et de son image. Il est également préférable (pour que le réseau soit plus attractif) que ce signe ait une identité forte.

Les unités pilotes : évaluer les chances de succès du réseau

La création d'une unité pilote permet de tester et valider le concept développé par le franchiseur. Les unités pilotes ne font pas partie des obligations prévues par la loi Doubin, mais il est inconcevable de faire l'impasse dessus ! L'unité pilote est d'une importance capitale pour le franchiseur. C'est avant tout une vitrine de choix qu'il va pouvoir montrer aux candidats désirant intégrer son réseau. Ensuite c'est la preuve que son modèle économique est viable et fiable. L'unité pilote va lui permettre d'évaluer l'efficacité de son savoir-faire et les chances de succès du futur réseau.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top