Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Journée mondiale des animaux le 4 octobre : les franchises qui recrutent

Journée mondiale des animaux, marché des animaleries et franchises pour se lancer

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Lancée pour la première fois en 1925, la Journée mondiale des animaux vise à élever le statut de l’animal, à en améliorer le bien-être et à attirer l’attention sur les espèces en danger. À cette occasion, nous nous intéresserons au marché des animaleries et aux franchises aux côtés desquelles se lancer.

Une petite histoire de la Journée mondiale des animaux

C’est à Heinrich Zimmermann, écrivain et éditeur allemand du magazine Homme et Chien, que nous devons la Journée mondiale des animaux. Il organise la première édition le 24 mars 1925 à Berlin et tente d’exporter le concept dans d’autres pays, comme l’Autriche, la Tchécoslovaquie et la Suisse. Il travaillera sans relâche à la promotion de la Journée mondiale des animaux, jusqu’à ce que sa proposition soit acceptée en 1931, lors d’un congrès des organisations mondiales de protection des animaux. La date retenue est le 4 octobre.

Le choix du 4 octobre pour la Journée mondiale des animaux ne s’est pas fait par hasard. C’est aussi le jour de commémoration de François d’Assise, fondateur de l’ordre franciscain catholique et saint patron des animaux. Selon la légende, il était en effet capable de leur parler et aurait su apprivoiser un loup. Il est d’ailleurs souvent représenté en compagnie d’animaux sur les tableaux.

Le 4 octobre 2019, de nombreux évènements sont organisés un peu partout dans le monde. Vous pouvez ainsi découvrir comment sont soignés et nourris les animaux abandonnés, participer à une collecte de fonds ou à une marche contre le port de la fourrure ou encore assister à une conférence. Le site Internet du Word Animal Day recense tous les évènements.

Que faire en cette Journée des animaux ?

Profitez de la Journée mondiale des animaux pour adopter un nouveau compagnon à quatre pattes ! La décision d’accueillir un animal de compagnie ne se prend pas à la légère, et les différents refuges pourront mieux vous expliquer sur ce que cela implique au quotidien.

Vous pouvez également célébrer la Journée mondiale des animaux en passant du temps avec votre animal domestique ! Emmenez votre chien au parc, offrez une petite friandise à votre chat, ouvrez la cage du hamster ou du lapin pour le laisser gambader en liberté…

Enfin, vous pouvez profiter de la Journée mondiale des animaux pour en apprendre plus sur les espèces en voie de disparition. Tigres, pandas et éléphants en font par exemple partie et l’ONU engage des actions pour les protéger.

Le marché de l’animalerie en France

Selon une étude Facco/Kantar TNS, près d’un foyer sur deux possède un animal de compagnie en France. 29.7 % d’entre eux sont propriétaires d’un chat, 20.2 %, d’un chien et ces deux espèces génèrent ensemble 80 % de la valeur du marché de l’animalerie.

Et les Français dépensent sans compter pour le bien-être de leur chat, chien, reptile, souris et autre hamster. Le secteur a ainsi dégagé un CA de 4.4 milliards d’euros en 2018. Un chiffre qui a été multiplié par 1.5 en 10 ans, c’est dire la vitalité du marché ! Celle-ci est à mettre en corrélation avec l’évolution des modes de consommation. Révélant un attachement de plus en plus fort des propriétaires pour leurs animaux, la montée en gamme de l’alimentation en constitue sans doute l’exemple le plus frappant.

Le marché continue de progresser, dominé par la grande distribution (50 %), les jardineries (16 %), les enseignes spécialisées (12 %) et Internet (10 %). Ce dernier canal de distribution se fragmente entre animaleries en ligne et pure players et affiche la croissance la plus forte (+23 % en 2017).

>> Lire aussi : Le marché de l'animalerie se porte bien

Les franchises pour ouvrir son animalerie

Husse : leader européen de la livraison à domicile de produits d’alimentation et de soins pour chats, chiens et équidés, Husse est à la tête d’un réseau de plus de 150 magasins en France. Les franchisés ont à leur disposition de nombreux supports de communication et profitent d’une zone d’exclusivité territoriale et d’une formation de conseiller en nutrition animale. Apport personnel : 7.800 € et droit d’entrée : 7.800 €.

Kalina : cette enseigne propose des produits d’alimentation animale bio, sans céréales, sans colorant et 100 % sans OGM. Un positionnement adapté aux attentes des consommateurs, qui a permis à Kalina de se développer avec plus d’une cinquantaine de points de vente en France. Outre les produits de nutrition, les partenaires en licence de marque proposent des conseils personnalisés aux clients. Apport personnel : 5.000 €.

Pet’s Planet : premier réseau de conseillers nutritionnels pour chiens et chats, Pet’s Planet dispose d’une expérience de plus de 40 ans sur ce secteur. Les franchisés interviennent directement auprès des clients ou en boutique. Les produits proposés dans les points de vente sont élaborés à base d’ingrédients naturels et sans colorants ni arômes artificiels, dans le site de production de la marque. Apport personnel : 6.500 € et droit d’entrée : 8.500 €.

Terranimo : créée en 2006 et déployée en franchise depuis 2012, l’enseigne Terranimo est à la tête de plus d’une vingtaine de points de vente en France. Elle y propose une gamme complète d’aliments et d’accessoires pour les animaux de compagnie. Elle bénéficie de la puissance de frappe de la centrale de référencement Apex, qui gère les besoins de plus de 600 jardineries. Apport personnel : 100.000 € et droit d’entrée : 15.000 €.

Tom&Co : présente dans 3 pays à travers plus de 160 points de vente, l’enseigne Tom&Co propose à la vente de poissons d’eau chaude et froide, des oiseaux, des rongeurs et des reptiles, ainsi que de l’alimentation, des accessoires et des services (toilettage, consultation pour les chiens…). Apport personnel : 100.000 € et droit d’entrée : 25.000 €.

Uniq and Co : grâce à plus de 18 ans d’expérience dans l’alimentation ultra premium et produits d’origine naturelle pour chiens et chats, cette enseigne en licence de marque est à la tête d’un modèle économique pertinent et rentable. Les partenaires sont formés au comportement des animaux et sur l’évolution de la relation avec leurs propriétaires. Apport personnel : 5.500 €.

Gamm Vert : spécialisée dans la jardinerie et l’animalerie, Gamm Vert est l’un des leaders du secteur, avec plus de 1.000 points de vente en France et à l’étranger. Depuis sa création en 1977, l’enseigne a su devenir une référence incontournable aux yeux des clients, grâce notamment à une gamme complète de produits. Vous rejoindrez le réseau moyennant un apport personnel de 300.000 € et un droit d’entrée de 6.000 €.

Canibest : devenez éducateur canin en cours à domicile et cours collectifs aux côtés de la franchise Canibest, en mettant en œuvre des méthodes de dressage douces venues des USA. Vous pourrez également proposer de la vente de matériel, du transport d’animaux ou de la pension canine. Apport personnel : 13.000 € et droit d’entrée 12.000 €.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Mots-clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5/5 - 1 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !