logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Immobilier : les réseaux de mandataires gagnent du terrain

Selon une étude Xerfi

Publié le

Dans une récente étude, Xerfi fait le point sur le développement des réseaux de mandataires dans l’immobilier.

Dans son étude intitulée « Les réseaux mandataires dans l’immobilier à l’horizon 2018 – Alliances stratégiques, formation, nouveaux services numériques : quels leviers et perspectives de croissance pour les réseaux ? », le cabinet d’études Xerfi décrypte un phénomène en croissance constante, celui des réseaux de mandataires dans l’immobilier.

Illustration marché imobilierUn faisceau d’éléments favorables

Si aujourd’hui selon Xerfi, les mandataires représentent déjà près de 10% des ventes de logements en France, cela n’a rien d’étonnant. En effet, le secteur de l’immobilier profite d’un faisceau d’éléments favorables. Quels sont ces éléments ? Tout d’abord, et ce de manière générale, la reprise de l’immobilier ne faiblit pas. Les taux favorables aux emprunteurs boostent de fait les ventes depuis 2015. A cela s’ajoute selon Xerfi, « la montée en puissance d’Internet dans le parcours des acheteurs (9 projets sur 10 démarrent en ligne) », sans oublier « les taux de commission plus faibles proposés par les réseaux mandataires. » Tous ces éléments favorables conjugués expliquent pourquoi les affaires marchent fort pour tous les acteurs de l’immobilier, et les mandataires en particulier. Et cela attise forcément des convoitises ! Ainsi, les experts de Xerfi ont ainsi recensé 83 réseaux mandataires, soit le double d’il y a 5 ans. « Et le chiffre d’affaires de la profession (panel Xerfi) devrait encore bondir de 45% en 2017 et 35% en 2018, après 40% en 2016. »

Des réseaux aux profils multiples

Sur les 83 réseaux actifs comptabilisés par Xerfi, les profils sont divers. « On distingue plusieurs cas : des créations de réseaux ex nihilo, des agences traditionnelles, qui cherchent à modifier leur développement en recrutant des agents mandataires, et des enseignes étrangères, qui démarrent leur activité en France notamment par ce biais. » Selon les cas, et leur ancienneté, les réseaux en présence sont plus ou moins développés. « Certains réseaux sont devenus des enseignes capables de rivaliser avec des groupes immobiliers classiques tels que Orpi ou Century 21. Les leaders comme I@D France, OptimHome, Safti ou CapiFrance comptent ainsi chacun plus de 1 000 agents et sont capables de jouer dans la même cour que des réseaux traditionnels de 200 à 400 agences. » En clair, les réseaux de mandataires ont désormais dépassé le stade de la figuration. Ceci étant, comme le rappelle Xerfi, la concurrence n’a de cesse de s’intensifier.

Un paysage en mutation

Si, de toutes évidences, le phénomène des réseaux de mandataires ne peut plus être ignoré, tout n’est pourtant pas si simple pour les nouveaux entrants. « D’abord, ils doivent recruter de nouveaux agents pour améliorer leur maillage territorial, réaliser davantage de ventes et donc amortir les coûts de structure. Ensuite, communiquer autour de leur marque et, enfin, redoubler d’efforts en matière d’innovation avec, par exemple, un site web efficace pour soutenir leurs agents sur le terrain. » De gros efforts qui nécessitent de grosses mises de fond. Rien d’étonnant alors à ce que même les leaders réagissent, qui en augmentant leur capital (I@D et Propriétés-privées.com), qui en se rapprochant comme c’est le cas pour Safti et Megagence qui ont décidé dernièrement de créer New Immo Group, une fusion bien orchestrée de leurs dépenses de développement.

Les réseaux de mandataires à suivre en franchise

  • Capifrance, 1650 implantations, apport personnel 0€, commissions allant de 65 à 98% des honoraires d’agence,
  • Safti, 1500 implantations, apport personnel 0€, commissions allant de 70 à 99% des honoraires d’agence,
  • Optimhome, 1150 implantations, apport personnel 0€, commissions allant de 70 à 98% des honoraires d’agence,
  • Propriétés Privées, 800 implantations, apport personnel 0€, commissions jusqu’à 90% des honoraires d’agence,
  • Efficity, 600 implantations, apport personnel 0€, commissions NC,
  • A la lucarne de l'immobilier, 450 implantations, apport personnel 0€, commissions jusqu’à 100% des honoraires d’agence,
  • Maxihome, 430 implantations, apport personnel 0€, commission de base à 70% des frais d’agences, puis commission évolutive jusqu’à 95% en fonction du CA,
  • ExpertImo, 280 implantations, apport personnel 0€, commissions de 100 % sur toutes les ventes,
  • Idimmo, 150 implantations, apport personnel 0€, commissions allant de 80 à 100 % des honoraires d’agence,
  • 123webimmo.com, 110 implantations, apport personnel 8 500€, droit d’entrée 5.000€,
  • Sextant, 100 implantations, apport personnel 0€, commissions allant de 70 à 99% des honoraires d’agence,
  • Vente Urgente Immobilier, 10 implantations, apport personnel 0€, CA réalisable après deux ans 80 000 à 120 000 €,
  • So Immo, 1 implantation, apport personnel 0€, commissions allant de 80 à 98% des honoraires d’agence,
  • Win Win Immobilier, 3 implantations, apport personnel 0€, droit d’entrée 7.500€, commissions allant de 80 à 98% des honoraires d’agence, CA réalisable après deux ans de 150 000 à 300 000 €.
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top