Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Comment être sûr de rater sa création d’entreprise en franchise

5 façons de rater à coup sur sa création d'entreprise

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Envie de changement ? Vous en avez assez de votre situation professionnelle actuelle, de l’incessante pression exercée par votre manager pour vous inciter à atteindre vos objectifs inatteignables, du perpétuel manque de considération de votre hiérarchie, et ce, malgré votre implication sans faille, des journées à rallonge et du train-train quotidien. Envie de voir autre chose, de changer de vie, voire de changer de ville : pourquoi ne pas envisager la franchise pour accomplir une reconversion professionnelle et vous mettre à votre compte ?

Ha ! La franchise ! Ce modèle d’entrepreneuriat vertueux et gagnant/gagnant qui permet à tout un chacun de créer sa propre entreprise en exploitant l’idée géniale qu’une tierce personne mais à disposition moyennant le versement d’une redevance. La franchise est présentée comme le format idéal pour devenir chef d’entreprise, même dans un domaine dans lequel on n’a aucune qualification, le franchiseur assurant un accompagnement et une solide formation à chaque nouvel entrepreneur qui rejoint son réseau.

Bref, devenir franchisé c’est l’assurance de réussir sa création d’entreprise ! Vous doutez de ce postulat ? Peut-être avez-vous raison car si créer une entreprise en franchise permet en effet de bénéficier de nombreux avantages par rapport à une création d’entreprise en solo, le futur franchisé reste confronté à certain nombre d’obstacles. Des difficultés qu’il aura à déceler bien en amont du lancement de son projet afin d’éviter autant que possible de le mettre en péril.

Vous l’aurez compris, la franchise reste un modèle, sinon le modèle le plus fiable pour réussir sa création d’entreprise. Cependant si on loue constamment ses avantages, il est également judicieux de mettre en avant les éléments qui peuvent faire échouer un projet de création d’entreprise en franchise. Pour vous aider dans cette réflexion, nous vous dévoilons cinq façons de rater à coup sûr sa création d’entreprise en franchise :

1- Choisir de créer son entreprise pour se rémunérer grassement

Première erreur à commettre si vous voulez absolument ne pas réussir votre création d’entreprise : avoir l’argent comme motivation première pour vous lancer dans l’aventure. Car, non, tous les patrons ne roulent pas sur l’or, loin de là même. Même si certains business sont plus rémunérateurs et certains concepts offrent de meilleures perspectives de rentabilité que d’autres, selon les derniers chiffres publiés par la Fédération Française de la Franchise, le revenu annuel net moyen des franchisés se situe à 32.385€, pas de quoi se payer une voiture de sport ni un luxueux chalet dans les Alpes (cf. Salaire des franchisés : combien gagne un franchisé en 2017 ?). Choisir une franchise uniquement pour ses perspectives de rémunération est l’assurance de vite déchanter.

2- Ne pas impliquer ses proches dans son projet de création d’entreprise

Créer une entreprise implique un important investissement personnel et un profond changement de rythme de vie, d’autant plus radical si l’on vient du monde du salariat comme c’est le cas pour trois quarts des franchisés. L’entrepreneur, notamment pendant la phase de lancement, ne compte pas ses heures et cela bouleverse évidemment sa vie de famille. Se lancer dans cette aventure sans le consentement et le soutien de vos proches est un des meilleurs moyens faire échouer votre création d’entreprise ou votre vie familiale, voire les deux.

3- Oublier l’affect dans le choix de sa franchise

Qui dit entreprendre en franchise, dit choisir un réseau. On parle de sélection mutuelle car le franchiseur comme le franchisé choisissent de travailler ensemble, pour une période plus ou moins longue selon la durée du contrat de franchise. Certains vont jusqu’à 10 ans ! Dans cette relation, c’est à vous, candidat à la franchise, de faire la première démarche. C’est vous qui contacterez les réseaux qui vous intéressent. Et dans cet exercice délicat qu’est celui de choisir sa franchise, le futur entrepreneur est confronté à lui-même. Il doit analyser ses propres attentes et définir ses critères de sélection. Certains, comme l’apport financier nécessaire, sont évidents. D’autres sont empiriques comme le choix du secteur d’activité ou du secteur géographique. Mais certains critères sont totalement subjectifs. Devenir franchisé est un engagement sur le long terme et ne pas être en phase avec le franchiseur, ses équipes et les valeurs portées par l’enseigne est également un excellent moyen de rapidement se retrouver en conflit et de mettre en danger son entreprise.

4- Ne pas s’entourer ou mal s’entourer

Voilà une autre solution pour rater à coup sur sa création d’entreprise. Choisir de se lancer seul, sans soutien extérieur. En tant que futur chef d’entreprise vous aurez à réaliser démarches pour lesquelles vous n’êtes pas forcément qualifié. Etude de marché, business plan, compte d’exploitation prévisionnel, choix des statuts, etc. Pour réaliser certaines démarches, le créateur d’entreprise en franchise doit savoir investir pour faire appel à des prestataires extérieurs, experts reconnus dans leur domaine et surtout ayant une réelle connaissance de la franchise. A minima, il doit se rapprocher d’un expert-comptable et d’un avocat spécialisé. Le premier permet de s’assurer de la viabilité de l’affaire et offrir à l’entrepreneur une crédibilité vis-à-vis des établissements prêteurs. Le second sera d’un grand secours pour étudier le DIP et le contrat de franchise sur lequel va reposer l’intégralité de la relation franchisé/franchiseur. Ne pas analyser rigoureusement le DIP et le contrat de franchise avant signature revient à se lancer à l’aveugle.

5- Tout attendre de son franchiseur

Pour peu que vous ayez choisi le bon réseau, celui qui vous permet de créer une entreprise sur un secteur que vous affectionnez, qui défend des valeurs proches des vôtres et qui assure un réel accompagnement, vous avez toutes les chances de réussir votre création d’entreprise. Pour autant il y a encore moyen d’échouer si vous vous reposez exclusivement sur votre franchiseur. En effet, quelle que soit la qualité de son accompagnement et de ses outils, aucun réseau de franchise ne peut se substituer à ses franchisés qui, en tant que chefs d’entreprise, sont les seuls maitres à bord. S’il dispose de tous les éléments pour créer et développer son entreprise dans les meilleures conditions, le franchisé doit adopter la mentalité d'un chef d’entreprise avec tout ce que cela implique de responsabilités et de prises de risques sans quoi, son entreprise est vouée à l’échec.

Cette liste ne prétend pas être exhaustive. A vous de vous préparer convenablement avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat qui, en franchise comme hors réseau, est une formidable aventure semée d’embuches mais aussi, et surtout, de réussites. Et pour se préparer au mieux, il convient de s’informer, d’échanger, de rencontrer des experts, des professionnels évoluant dans le secteur visé, voire des franchisés en activité au sein du réseau convoité, etc. C’est au fil de ces rencontres et de ces échanges que vous pourrez faire murir votre projet de création d’entreprise en franchise. Vous aurez alors les armes et l’assurance nécessaires pour vous lancer.

Pour aller plus loin :

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !