logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

La franchise pour ouvrir une agence intérim : 5 concepts pour se lancer

Aquila RH, Inpole, Logic Interim, Temporis, Toma Interim

Publié le

Avec la reprise de l’activité en France, l’intérim renoue avec le plein boom. Les chiffres 2016 l’attestent d’ailleurs : l’emploi intérimaire est en croissance de 6,7%, pour 36.500 emplois en équivalent temps plein créés.

Ouvrir une agence d'intérimAprès plusieurs années délicates du fait de la crise, le marché de l’intérim renoue désormais avec le plein régime. Selon les chiffres de Prism’Emploi, l’organisation professionnelle, qui regroupe plus de 600 entreprises de toutes tailles représentant 90% du chiffre d’affaires de la profession, « au cours de l’année 2016, l’emploi intérimaire progresse de 6,7%, correspondant à la création de 36.500 emplois en équivalent temps plein. »

Un rebond dans tous les secteurs

En 2016, selon Prism’Emploi, tous les secteurs ont contribué au développement de l’emploi intérimaire. Les transports enregistrent ainsi un bond de 14,3%, avec un point haut à 21,5% au 4e trimestre. Suivent le BTP (8,1%), qui après deux années difficiles renoue avec la croissance en 2016, les services (7,3%) et l’industrie (5,4%). « Avec +1,5%, le commerce enregistre une croissance modeste. En effet, l’« effet de base » a été moins favorable dans ce secteur puisqu’il avait enregistré 12% de croissance en 2015. » En termes de qualifications, après avoir été porté en 2015 par les qualifications de premier niveau, le développement de l’intérim en 2016 a été porté par des métiers plus qualifiés. « Les deux catégories professionnelles qui se sont le plus développées sont les ouvriers qualifiés (+11,1%) et les cadres et professions intermédiaires (+8,4%). »

La croissance de l’emploi intérimaire concerne toutes les régions. Les régions Pays de la Loire (+13,7%), Ile de France (+11,7%) et Hauts-de-France (9%) connaissent des croissances très au-dessus de la moyenne. « Le Grand Sud (PACA, Nouvelle Aquitaine et Occitanie avec respectivement 3,5%, 2,8% et 2,1%) se positionnent toutefois très en dessous de la moyenne. » Enfin, le succès du CDI intérimaire est confirmé : à fin 2016, Prism’emploi comptabilise 13.187 CDI intérimaires (CDII) signés dans la profession.

Ouvrir une agence d’intérim

En l’espace de 15 ans, selon les chiffres Prism’Emploi, le réseau des agences d’emploi a quasiment doublé. « Les agences d’emploi se sont progressivement spécialisées afin de mieux répondre aux attentes de leurs salariés et de leurs clients. Elles ont diversifié et personnalisé leurs prestations et ont confirmé leur rôle en termes de gestion des ressources humaines. » Le profil idéal pour ouvrir une agence est celui d'un bon gestionnaire et d’un bon commercial, avec un grand sens relationnel. Une expérience préalable dans les RH n’est pas obligatoire puisque chaque réseau propose à ses nouveaux partenaires des formations souvent poussées pour aider à se lancer. Le ticket d’entrée (apport personnel) varie de 20.000 à plus de 60.000€ selon les enseignes. Au quotidien, le travail d’une agence d’intérim est de détecter et analyser les besoins en recrutement des entreprises locales et rechercher des candidats, évaluer leurs compétences, prendre en charge l’ensemble des tâches administratives liées au travail temporaire.

Les concepts à suivre en franchise

Temporis (145 agences) : Lancé en franchise en 2000, Temporis justifie d'un réseau de près de 150 agences de travail temporaire réparties dans toute la France. Seul réseau développé à 100% en franchise, Temporis propose une formation initiale de 60 jours, ainsi qu’une formation continue de 4 jours par an, une hotline juridique et informatique, des animations en agence, des accords-cadres auprès de grands groupes, etc. Pour rejoindre le réseau Temporis, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 60.000 € (droit d'entrée 36.000 € - investissement global de 140.000 €). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 2,7M€.

Aquila RH (41 agences) : Ouvert à la franchise en 2010, le réseau Aquila RH est développé par le groupe Alphyr, qui exploite également les enseignes Lynx RH et Vitalis Médical. Ce réseau se différencie sur le marché grâce à une approche innovante et digitalisée. Il propose des contrats en intérim, CDD et CDI, principalement pour des profils de candidats de niveau CAP à Bac. Offrant une formation initiale de 3 semaines ainsi qu'un accompagnement complet à l'ensemble de ses franchisés, le réseau Aquila RH nécessite un apport personnel de 25.000€ (droit d'entrée 25.000€ - investissement global 70.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1,5M€.

Inpole (12 agences) : Lancé en franchise en 2015, Inpole se positionne avec une offre unique sur le marché des ressources humaines. Cette offre est en effet globale, c'est-à-dire qu'elle répond à l’ensemble des problématiques RH des entreprises articulée autour de 4 métiers : l’intérim, le recrutement, la formation professionnelle, l’accompagnement RH. Pour rejoindre ce jeune réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 60.000€ (droit d'entrée 30.000€, investissement global 120.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1,97M€.

Toma Intérim (10 agences) : Ouvert à la franchise en 2014, Toma Intérim se présente comme un acteur indépendant du secteur de l'intérim, face aux leaders. Spécialiste du bâtiment et de l’industrie, Toma Intérim place la relation avec ses candidats au cœur de son processus de recrutement. Pour rejoindre ce réseau originaire de la Loire qui se développe partout en France, le candidat doit disposer d’un apport personnel de 26.000€ (droit d'entrée 15.000€ - investissement global de 130 à 160.000€)

Logic Intérim (3 agences) : Ouvert à la franchise depuis 2017, Logic Intérim se spécialise sur les métiers du bâtiment, des travaux publics et de l’industrie Les franchisés de ce jeune réseau bénéficient d'une formation de 4 semaines et d'un accompagnement avant et après lancement. Pour rejoindre ce jeune réseau, le candidat doit disposer d'un apport personnel de 35.000€ (droit d'entrée 0€, investissement global 100.000€). Le CA réalisable après deux ans est estimé par l'enseigne à 1,5M€.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,3/5 - 4 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top