Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Ouvrir une chocolaterie, les avantages de la franchise

Zoom sur la vente de chocolat en France et sur les opportunités à saisir en franchise.

Publié le , Franchise magasin
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Le chocolat est l’un des produits préférés des Français : en tablettes ou en boîtes, chaque habitant en consomme en moyenne 6,7 kilos par an. Un marché qui a de quoi faire rêver les aspirants chocolatiers. Zoom sur la vente de chocolat en France et sur les opportunités à saisir en franchise.

ouvrir une chocolaterieVente de chocolat : les chocolateries face à la grande distribution

80% des ventes de chocolat se font en grande distribution. Voilà une statistique qui peut freiner l’enthousiasme des entrepreneurs qui se lancent dans le secteur. Mais cela laisse tout de même de la place pour plus de 4.000 chocolatiers sur le territoire. En tout, ce sont ainsi plus de 30.000 personnes qui sont employées dans la production et le commerce chocolatier. Un marché vivant qui est aussi tourné vers l’extérieur avec 1,8 milliard d’euros de chiffre d’affaires enregistré pour les exportations l’an dernier. Loin d’être uniforme, la demande française permet aux entrepreneurs de se positionner sur différents segments ou au contraire de se spécialiser :

  • Utilisée pour la cuisine ou consommée par gourmandise, la gamme préférée des consommateurs est la tablette de chocolat avec 132.100 tonnes vendues 
  • En seconde position viennent les bonbons de chocolats, bouchées et rochers avec 105.700 tonnes 
  • Ensuite, les pâtes à tartiner avec 74.900 tonnes 
  • Le cacao en poudre n’est pas non plus à négliger avec 54.000 tonnes 
  • Enfin, en dernière place les barres chocolatées représentent tout de même 38.300 tonnes.

Il existe donc de véritables opportunités pour les chocolateries ambitieuses tant sur le marché français qu’à l’export, principalement au sein de l’Union européenne. Le chocolat est un produit plaisir, associé à des valeurs de partage, de gourmandise, de découverte. Ses différentes formes sont un atout ! Ouvrir une chocolaterie prend tout son sens lorsqu’on perçoit cette diversité. Plus qu’un simple produit, le chocolat est une « base » qui donne naissance à une variété de créations.

Devenir chocolatier franchisé, vers quels réseaux se tourner ?

Comme dans toutes filières concurrentielles, se lancer seul sur le marché peut s’avérer coûteux. Face aux risques, les réseaux de franchise offrent la sécurité d’un modèle qui a fait ses preuves. Cela est d’autant plus vrai dans un secteur comme la chocolaterie de proximité pour laquelle une bonne image de marque est vitale. Oui, les chocolateries, comme les boulangers, les fleuristes ou les cavistes, sont portés par cet engouement pour le commerce de proximité. Une implantation finement choisie, avec une marque reconnue, et un sens humain, et la recette peut faire mouche.

Voici quelques franchiseurs vers lesquels les futurs franchisés peuvent se tourner. Cette sélection n’est en rien exhaustive. Il existe de nombreuses enseignes ! Toutefois, ces réseaux ont retenu notre attention, par leurs concepts, ou par leurs conditions d’entrée.

  • De Neuville est l’une des valeurs sûres de la franchise chocolatière avec 155 magasins et une image qui se veut à la fois moderne, dynamique et le fruit de plus d’un siècle d’expérience. Le réseau demande un apport personnel de 80.000€ et 15.000€ de droits d’entrée. Attention, le concept comprend également la vente de glaces et confiseries. Un savoir-faire et une diversité qui rassurent ceux qui ne veulent pas s’enfermer dans le « tout chocolat » 
  • Le réseau Léonidas franchit le cap des 100 ans d’activité. Reconnu mondialement pour la qualité de son chocolat, le franchiseur belge dispose de plus de 1.300 implantations. Pour intégrer le réseau, il faut disposer de 50.000€ d’apport personnel pour un investissement global qui peut s’élever jusqu’à 400.000€. Une formule abordable sans droits d’entrée qui sait séduire les franchisés. Vous en avez sans doute déjà un à côté de chez vous, mais il reste des places à prendre
  • A plus petite échelle Douceur de France demande un apport personnel de 30.000€ et des droits d’entrée de 5.000€. Le franchiseur mise sur le naturel et des chocolats décorés à la main, mais aussi des pâtes de fruits sans colorants ni additifs et des caramels 100% made in France. Une proposition qui se démarque, et une valeur montante. A rejoindre rapidement pour profiter de la croissance
  • Toujours dans une démarche de qualité, le réseau des chocolats Yves Thuries affiche fièrement son titre de Meilleur ouvrier de France. Avec 60 implantations, l’objectif du franchiseur reste le haut de gamme mais à un coût abordable. Il demande à ses franchisés un apport personnel de 45.000€ et des droits d’entrée de 19.500€.
  • Enfin, quand on parle de chocolat, il ne faut pas oublier la Maison Pralibel, le chocolatier Belge dont le succès ne se dément pas depuis 1968. Une franchise qui s’adresse aux passionnés de chocolat qui souhaitent en faire leur métier. Devenir franchisé Pralibel nécessite de disposer de 30.000€ d’apport personnel. Le droit d’entrée s’élève à 12.500€.

Entre maisons centenaires, chocolatiers reconnus et concepts innovants, les idées ne manquent pas pour se lancer avec sa propre chocolaterie. Le modèle de la franchise est clairement une force, afin de trouver rapidement ses premiers clients.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !