logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Ouvrir un Burger King en franchise en France, comment ça marche ?

Depuis son retour en France, Burger King, le numéro 2 mondial du burger, ne cesse de faire parler de lui dans le milieu de la franchise.

Publié le

Ouvrir un Burger King Depuis son retour en France, Burger King, le numéro 2 mondial du burger, ne cesse de faire parler de lui dans le milieu de la franchise. Comment rejoindre cette franchise ? Voici tous les détails.

Quelles sont les conditions requises pour devenir franchisé Burger King ?

Burger King (alias BK), c’est une stratégie de développement agressive portée par le rachat de l’enseigne Quick en décembre 2015 qui compte à elle seule plus de 400 enseignes. Si cette opération suffit à combler les premiers objectifs de la chaîne, le PDG du groupe Bertrand, actionnaire majoritaire de Burger King France, a déjà déclaré que cela ne remettait pas en cause l’ouverture de nouveaux restaurants. L’objectif final ? Contrôler 20% du marché du burger français d’ici à 10 ans. Les opportunités pour les futurs franchisés restent donc nombreuses. De la région parisienne aux aires d’autoroute, des gares aux villes de province, Burger King entend mettre à mal la domination de McDonald’s dans l’Hexagone. Il est possible de profiter de l’engouement qui accompagne le retour de la marque en France en ouvrant sa propre franchise.

Un futur franchisé Burger King a tout d’abord besoin d’un apport personnel, évalué par la firme à 300.000 euros minimum. Une somme conséquente qui doit être complétée par un emprunt bancaire à hauteur de 700.000 euros pour un investissement total d’un million d’euros. Oui, avant d’aller plus loin, ayez bien en tête que la « mise » de départ sera voisine du million d’euros… C’est le prix pour rejoindre, aujourd’hui, une enseigne dont le nom est synonyme de rentabilité ! Certains Burger King ouverts en 2015, année de fort développement du réseau, étaient déjà « rentables » dès les premières semaines. Être franchisé et se verser un salaire confortable dès les premiers mois, ce n’est pas le cas dans tous les réseaux, loin de là.

Ces financements demandés par Burger King servent dans un premier temps à régler les 33.000 euros de droits d’entrée dans le réseau. Ils servent également à acquérir un local d’au minimum 300m² situé à un emplacement désirable. Il n’est pas encore question d’ouvrir des Burger King en bordure de n’importe quel village. Le franchiseur recherche avant tout des emplacements très fréquentés au sein des grandes agglomérations, en centre-ville ou en périphérie sur des axes de passage. La carte proposée par le site Burger King français suffit à confirmer cette volonté. Chacun des 54 restaurants affichés se situe dans une zone commerciale ou au centre d’une des plus grandes villes de l’Hexagone. Les axes autoroutiers tels que l’A6 sont aussi des cibles privilégiées, en accord avec le partenariat entre Burger King et Autogrill.

Burger King, un réseau exigeant envers ses franchisés

Détenir l’emplacement idéal et les fonds nécessaires ne garantit toutefois pas l’accès à l’enseigne Burger King. Le réseau sélectionne ses franchisés avec soin et cela inclut leur parcours et leur formation. Pour devenir franchisé, il faut disposer d’une première expérience réussie en tant que chef d’entreprise, de préférence en restauration rapide, et de nerfs solides face à la charge de travail demandée. Le réseau s’attend à ce que ses franchisés aient prouvé leurs aptitudes à manager leurs futures équipes, prendre des décisions et gérer l’économie de leur future entreprise. Chaque candidat est également invité à remplir un premier questionnaire concernant ses expériences, ses finances et ses aspirations au sein du réseau. Le tout sera complété par 250 heures de formation aux méthodes de Burger King après acceptation du dossier. On ne se lance pas dans le monde du burger sur un coup de tête !

Pour les franchisés qui ne sont pas séduits par le modèle de Burger King ou ses critères de recrutement, le marché français dispose de multiples alternatives. Vous pouvez bien sûr vous tourner vers le numéro 1 incontesté du secteur, McDonald’s, pour un investissement personnel minimum de 190.000 euros et un droit d’entrée de 45.000 euros. Toujours dans le secteur du burger, le français King Marcel représente aussi une piste solide, avec un investissement personnel de 170.000 euros et un droit d’entrée de 30.000 euros. Il y a aussi les enseignes Bioburger, Speed Burger, Beauty Burger, etc.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 3,5/5 - 19 avis

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top