logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Intérim : Une croissance modérée en janvier

Selon le baromètre Prism'Emploi

Publié le

Selon les derniers chiffres Prism'Emploi, le marché de l'intérim poursuit à la hausse en janvier, mais la hausse est plus modeste qu'en décembre, respectivement +5,6% vs +9,7%.

 

Chiffres de l'intérim janvier 2016Chaque mois Prism'Emploi (organisation professionnelle qui regroupe plus de 600 entreprises de toutes tailles représentant 90 % du chiffre d’affaires de la profession, 7100 agences d’emploi) publie la tendance pour le mois précédent sur le marché de l'intérim. Pour janvier, la tendance reste à la hausse mais cette hausse est plus modérée que précédemment. Ainsi, après +9,7% en décembre, la croissance de l’intérim enregistre un ralentissement en janvier 2016 (+5,6%). « La dynamique observée n’est toutefois pas remise en cause. En effet, la reprise de l’intérim est intervenue à partir de janvier 2015, alors même que l’emploi intérimaire baissait encore significativement en décembre 2014. »

Une hausse généralisée

En janvier, l'emploi intérimaire progresse dans l'ensemble des secteurs : les transports progressent ainsi de +11,7%, le commerce de +6,3%, les services de +6,1%, l’industrie de +4,4% et le BTP de +3,1%. Concernant l'évolution notable dans les transports, Prism'emploi note que « ce secteur est traditionnellement révélateur de l’évolution des échanges marchands. Le niveau élevé de la croissance de l’intérim constitue donc un signe de reprise de l’activité, à confirmer au cours de l’année. »

Du côté des qualifications aussi, l'évolution des effectifs est générale. L'emploi intérimaire se développe chez les employés (+10,6%), les cadres et professions intermédiaires (+6,8%), les ouvriers non qualifiés (+5,3%) et les ouvriers qualifiés (+4,3%).

Une forte poussée en Pays-de-la-Loire

En janvier 2016 par rapport à janvier 2015, la majorité des régions est en hausse. Les effectifs intérimaires augmentent le plus fortement dans les Pays-de-la-Loire (+17,2%). Suivent l'Ile-de-France à +12,5%, la Bourgogne Franche-Comté à +7,4%, le Centre Val-de-Loire à +7,1%, l'Auvergne Rhône Alpes à +5,5%, la Champagne Ardenne Lorraine à +5,3%, la Bretagne à +4,6%. La région Provence Alpes Côte d'Azur progresse moins significativement à +2,5%, tout comme l'Aquitaine Limousin Poitou Charentes (+2,3%), et le Nord Pas-de-Calais (+1%). Deux régions perdent des effectifs intérimaires en janvier : le Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées (-1,2%) et la Normandie (-4%).

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top