logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

Focus : Qui sont les indépendants non salariés des services aux entreprises ?

7ème partie du dossier : " Indépendants non-salariés : qui êtes-vous ? "2ème

Publié le

Selon le panorama de l'Insee sur l'emploi et les revenus des indépendants, les non-salariés des services aux entreprises et services mixtes ont un revenu d’activité moyen de 4.270 euros nets par mois pour les indépendants « classiques » contre 540 euros pour les auto-entrepreneurs.

Selon les chiffres de l'Insee, « fin 2011, dans les services aux entreprises et les services mixtes, 479.000 personnes exercent une activité non salariée, à titre principal ou en complément d’une activité salariée. » Les services aux entreprises sont notamment les activités spécialisées, scientifiques et techniques, les services administratifs et de soutien. Les services mixtes quand à eux s'adressent aussi bien aux entreprises qu'aux particuliers. Il s'agit notamment des prestations en information et communication, des activités financières et d'assurance, des activités immobilières. Ces non-salariés représentent 9% des personnes en emploi dans le secteur des services BtoB et mixtes, « soit la même proportion que dans l’ensemble des secteurs non agricoles ». Hors agriculture, un non-salarié sur cinq travaille dans ce secteur.

Parmi ces indépendants non-salariés, la plupart (278.000 personnes) exercent dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques. 74.000 exercent une activité juridique et comptable, 79.000 sont conseils en gestion, 60.000 proposent des prestations en architecture et ingénierie, 65.000 des autres activités spécialisées. Les services administratifs et de soutien occupent 72.000 non-salariés. Côté services mixtes, l'information et communication rassemblent 61.000 indépendants non-salariés, les activités immobilières 39.000 et les activités financières et d'assurance 29.000.

Sur l'ensemble des indépendants non-salariés des services BtoB et mixtes 29% sont auto-entrepreneurs (contre 20% tous secteurs confondus). Quasiment absents des activités juridiques et comptables, « composées essentiellement de professions libérales réglementées n’ouvrant pas droit à ce statut » les auto-entrepreneurs se concentrent sur certaines activités spécialisées (design, photographie, etc.), l’information et la communication ou les services administratifs et de soutien aux entreprises. Ces auto-entrepreneurs sont pour près d’un quart pluriactifs (contre 12% des indépendants « classiques »), c’est-à-dire qu'ils cumulent une activité salariée et non salariée.

Concernant l'âge moyen des indépendants non-salariés des services BtoB et mixtes, la part des moins de 30 ans est de 9,7% (9,2% pour l'ensemble des indépendants), tandis que les 60 ans ou plus représentent 15,4% des effectifs du secteur, soit notablement plus que la moyenne des indépendants tous secteurs confondus (11,4%).

Concernant la répartition homme-femme, la proportion de femmes représente 31% des indépendants du secteur. « Elles sont très peu présentes dans l’information et la communication (15%), ainsi que dans les activités financières et d’assurance (19%) » mais par contre elles sont sureprésentées dans les activités juridiques et comptables (43 %).

En 2011, le revenu moyen des indépendants du secteur est de 4.270 euros nets par mois pour les indépendants « classiques » contre 540 euros pour les auto-entrepreneurs. « Hors AE, les activités les plus rémunératrices sont les activités juridiques et comptables (8.890 euros) ; les moins rémunératrices sont les services administratifs et de soutien (2.280 euros) qui regroupent notamment le nettoyage, la sécurité ou la location de véhicules, biens et équipements divers. »

En 2011, 13% des indépendants « classiques » n’ont tiré aucune rémunération de leur activité non salariée (3% dans les activités juridiques et comptables, 25% dans l’immobilier). « Parmi ceux qui ont dégagé un revenu positif, la moitié gagnent moins de 2.770 euros par mois et 10% moins de 510 euros, alors que les 10% les mieux rémunérés touchent plus de 10.460 euros. » Hors auto-entrepreneurs, les femmes gagnent en moyenne 29% de moins que les hommes.

Entre 2006 et 2011, en euros constants, le revenu moyen des indépendants « classiques » a peu varié (+ 1,3% contre + 2,9% tous secteurs confondus). « Cette stabilité apparente masque deux mouvements d’ampleur marquée, avec une forte baisse en 2008 (– 10%) et 2009 (– 2,5%) puis une reprise en 2010 (+ 7%) et 2011 (+ 4,6%). » Les plus touchés par la crise sont les non-salariés travaillant dans l’immobilier et ceux des services aux entreprises. A l'inverse, les indépendants « classiques » exerçant dans l’information et la communication enregistrent une hausse sensible de leurs revenus (notamment dans l'informatique).


En chiffres, les revenus d'activité mensuels nets en 2011 – Services aux entreprises et services mixtes

Ensemble du secteur : 3.230 € (4.270 € classiques - 540 € AE) - Résultats nuls : 13,4%

Information et communication : 1.730 € (2.580 € classiques - 460 € AE) - Résultats nuls : 17,2%

Activités financières et d'assurance : 5.090 € (5.440 € classiques - 520 € AE) - Résultats nuls : 10,8%

Activités immobilières : 2.050 € (2.230 € classiques - 490 € AE) - Résultats nuls : 24,7%

Activités juridiques et comptables : 8.790 € (8.890 € classiques - 790 € AE) - Résultats nuls : 3,2%

Conseil en gestion : 1.970 € (2.790 € classiques - 710 € AE) - Résultats nuls : 19,5%

Architecture-ingénierie : 3.020 € (3.460 € classiques - 750 € AE) - Résultats nuls : 10,4%

Autres activités spécialisées : 1.320 € (2.240 € classiques - 480 € AE) - Résultats nuls : 14,1%

Services administratifs et de soutien : 1.510 € (2.280 € classiques - 430 € AE) - Résultats nuls : 17,1%

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Trouver une franchise

Les franchises qui recrutent dans le même secteur

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top