Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Franchisés : comment améliorer votre leadership

Quelles sont les caractéristiques d'un bon leader?

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Quelles sont les caractéristiques d'un bon leader? Plus loin, quels sont les traits qui font le succès d’un leader? Que faire si vous ne possédez pas tous ces éléments ? Comment améliorer vos compétences en leadership pour diriger votre franchise ? Voici plusieurs pistes pour vous aider à devenir le patron que vous souhaitez être.

Avoir des qualités de leader, cela nécessite obligatoirement des diplômes ?

Disposer d’un bon leadership, avoir une vision de manager et transférer cette vision aux collaborateurs est une nécessité face aux enjeux actuels de l’entreprise. Il faut innover, créer, et sans cesse avancer. Un patron d’entreprise apprend, et apprendra encore tout au long de sa carrière. Il convient donc de sortir des bancs de l’école avec de nombreux diplômes ? Non ! 71% des chefs d’entreprise sont sans diplôme ou possèdent un diplôme inférieur au bac ! Un bon leader doit être polyvalent, multi-compétences, et avoir des notions dans différents domaines, tout en s’appuyant sur des experts. Pour cela, il faut s’entourer avec des collaborateurs efficaces, et se former, tout au long de la vie.

Transformer l’autorité en leadership

Diriger, et mener une entreprise (ou un projet), c’est faire preuve d’autorité ? Pas toujours. La clé du succès n’est pas à chercher dans l’exercice d’une autorité et d’un contrôle des autres. Pour être un leader efficace, qui mène durablement une entreprise, il faut capitaliser sur les notions de motivation, d’inspiration, de changement.

Un bon leader doit :

  • Apparaître comme un facilitateur, et rendre les missions simples, compréhensibles. Si ce n’est pas clair dans la tête du patron, imaginez dans la tête des salariés ! Pour cela, faites simple, concis, et concentrez les efforts sur des missions réalisables. De petits succès construisent les grandes victoires.

  • Motiver les collaborateurs en ayant une connaissance juste de leur travail. Incitez vos salariés en comprenant leurs motivations. Récompensez, félicitez, remerciez les grandes comme les petites réalisations, et célébrez les très grandes réussites, aussi souvent que cela est nécessaire. C’est en sachant « marquer le coup » lorsque de grands résultats sont atteints, que la responsabilisation de chacun se développera, et que le sentiment de fierté pourra alors éclore.

  • Etre acteur et transformer les paroles en actes. Quoi de plus désagréable qu’un patron qui prêche la bonne parole mais n’applique pas lui-même les grands principes ! Montrez l’exemple, en étant compétent, appliqué, prêt à relever des défis… L’employé modèle, c’est vous !

  • Créer une force de l’habitude, et savoir changer quand cela est nécessaire. Une forme de stabilité est utile pour toute franchise. Qu’il s’agisse des process de vente, d’achats. Etablir des routines peut sembler contraignant mais sur la durée, le gain de temps et la réduction du facteur « imprévu » font économiser bien des nuits blanches. Assignez ainsi des tâches et créez des habitudes, sans perdre de vue le changement. Le changement doit se faire en ayant en tête l’amélioration. Prenez des risques, apprenez, adoptez une démarche expérimentale sur certains points, pour ne pas stagner.

Au regard de toutes ces actions que doit mettre en pratique un bon leader, on comprend qu’il est important, pour y parvenir, de bien identifier en amont les points sur lesquels vous devez vous former, et ceux sur lesquels vous êtes déjà à l’aise. N’oubliez jamais de faire coïncider votre système de valeurs avec votre propre style de leadership. Vous ne devez pas essayer de « singer » un autre leader, mais bien devenir le leader qui sommeille en vous.

Du théorique au pratique : un bon leader doit communiquer

L’une des qualités clé d’un bon leader est la communication. En effet, après avoir construit une vision de l’avenir de sa franchise, et formalisé cette vision via des outils, le leader doit la communiquer, seule solution pour initier le leadership. Une vision de manager se communique, s’explique, se transmet. Comment ? En développant vos techniques de communication dynamique, en apprenant des solutions pour emporter l’adhésion de votre audience. Vous devez bâtir une histoire, un charisme, et avoir un impact personnel. C’est en sachant communiquer votre vision de manager pour le futur de l’entreprise que les idées passeront au stade de projets opérationnels réussis. Avancer seul n’est pas la solution. « Une des erreurs que peut commettre un chef d’entreprise, c’est de se croire le seigneur de l’affaire qu’il dirige » disait l’essayiste et industriel français Auguste Detoeuf.
 

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !