logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeIcon/playICON/24/pinicon-my-accounticon-metas-turnovericon-metas-ticketicon-metas-moneyicon-metas-investmenticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-contributions-trainingicon-contributions-funding-assistanceicon-contributions-franchiseicon-checkicon-carticon-arrow-right-thinicon-arrow-linkicon-alerticon-action-close

« La Cabane d’Achille & Camille m’a accompagnée pour ouvrir une micro-crèche qui accueille enfants en situation de handicap », Karine Delugré (franchisée Ille et Vilaine)

Publié le

Ancienne gendarme, Karine Delugré a choisi de se reconvertir dans la petite enfance. Elle a ouvert sa micro-crèche La Cabane d’Achille & Camille près de Rennes en fin d’année dernière et explique aujourd’hui à Toute la Franchise comment s’est passée sa création d’entreprise. 

« La Cabane d’Achille & Camille m’a accompagnée pour ouvrir une micro-crèche qui accueille enfants en situation de handicap », Karine Delugré (franchisée Ille et Vilaine)

LA CABANE D'ACHILLE ET CAMILLE

L'éveil de votre enfant, autrement...
Micro-crèches centrées sur le bien-être des enfants, des parents et des professionnel(le)s

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Karine Delugré, j’ai 46 ans. Je suis mariée, j’ai trois enfants de 18, 14 et 8 ans et ma fille de 18 ans est en situation de handicap. J’ai ouvert ma Cabane à Saint-Jacques-de-la-Lande, à côté de Rennes, le 1er décembre 2021.

Pourquoi avoir ouvert votre micro-crèche avec La Cabane d’Achille & Camille ? Avez-vous consulté des concurrents de l’enseigne ?

Je me suis renseignée auprès de plusieurs franchises, trois pour être exacte, et mon choix s’est porté sur La Cabane d’Achille & Camille parce que ça a été les seuls à être enthousiastes à mon projet d’ouvrir une micro-crèche afin d’accueillir des enfants en situation de handicap.

Et il y avait également leur vision sur la bienveillance et sur l’éveil de l’enfant qui allait dans mon sens.

Etiez-vous dans la petite enfance avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé pour vous reconvertir dans ce domaine ?

Pas du tout ! J’étais gendarme ! Après 20 ans en gendarmerie, je suis tombée malade et j’étais en arrêt maladie. Pendant cet arrêt maladie, je me suis dit que la gendarmerie ce n’était plus pour moi, que je ne voulais plus faire ce métier là car ce n’était plus dans mes convictions.

J’ai donc fait une formation : un CAP AEPE [Accompagnement Educatif Petite Enfance] que j’ai obtenu et c’est de là que m’est venue l’idée d’ouvrir une micro-crèche parce que je sais qu’il y a un besoin énorme à Rennes. Je l’ai su grâce à des amis qui me disaient : « Je suis dans la galère, je cherche une place en crèche mais je n’en n’ai pas… » et je l’ai encore plus remarqué depuis que ma structure est ouverte car, par exemple, en septembre 2022, je n’ai déjà quasiment plus de place disponible et je suis complète depuis le mois de mars !

Comment avez-vous été accompagnée dans l’ouverture de votre micro-crèche en franchise ?

J’ai été tout de suite très bien accompagnée. Je suis venue à Nancy [ville où se situe le siège social de La Cabane d’Achille & Camille, Ndlr] en  septembre 2020 où j’ai été reçu par Junior [Noubissi, directeur général et co-fondateur de La Cabane d’Achille & Camille] qui m’a expliqué comment la franchise fonctionnait. J’ai ensuite signé mon contrat en décembre 2020 et tout a été très vite pour moi.

Quand j’étais à la recherche de mon local, j’envoyais des photos et on me disait tout de suite si cela pouvait convenir ou pas. Quand j’avais des questions, quelles qu’elles soient, je pouvais téléphoner ou envoyer un mail et j’avais une réponse assez rapidement.

À aucun moment je n’ai été laissée tomber, je suis super contente du suivi parce que de A à Z ils ont été présents. On peut poser les questions les plus idiotes qu’il puisse exister et on obtient une réponse sans aucun jugement et c’est ce qui est bien. Même après l’ouverture, on est toujours accompagné par Anne-Laure [co-fondatrice de La Cabane d’Achille & Camille], par Junior et par toute l’équipe du siège. Je n’ai rien à redire, j’en suis super contente.

Les formations théoriques et pratiques proposées par le réseau La Cabane d’Achille & Camille vous ont-elles permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ? 

Pour moi la formation théorique a été salvatrice parce que je n’y connaissais rien même si j’ai travaillé en micro-crèche pour mes stages. Comment construire une crèche, les normes, etc… je ne connaissais pas, donc à ce niveau, la formation théorique a été très intéressante et m’a permis de connaître beaucoup de choses.

Par contre, étant donné que j’avais déjà travaillé en crèche lors de ma formation, je savais comment cela fonctionnait. La formation pratique a donc était moins enrichissante pour moi, dans mon cas précis.

Auriez-vous pu mener à bien cette ouverture de micro-crèche si vous aviez dû le faire seule ?

Absolument pas ! Déjà si je n’étais pas passé par la franchise et que j’avais essayé d’ouvrir par mes propres moyens, je ne serais toujours pas ouverte. [rires]

C’est vrai que l’accompagnement, que ce soit au niveau administratif, au niveau financier, au niveau « architecture », etc… est indispensable. On a une chance inouïe de vous avoir et c’est aussi ce qui fait la « force » de La Cabane d’Achille & Camille.

Le prix d’entrée est justifié par tout cet accompagnement. Il est vrai qu’au niveau administratif, les dossiers PMI [Protection Maternelle et Infantile], les dossiers ERP [Etablissement Recevant du Public], etc… je n’y serais jamais arrivée toute seule.

Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?

Sans aucun doute ! J’avais même un 2e projet qui n’a pas abouti en raison du local mais je ne laisse pas tomber et je suis à la recherche d’un autre local et je compte bien avoir une 2e structure ouverte avant fin 2023… et bien plus !

En termes de chiffre d’affaires, vous étiez-vous fixé des objectifs ? Si oui, ont-ils été atteints ?

Oui, je m’étais fixé un objectif qui me paraissait énorme… en fin de compte je l’ai déjà bien dépassé !

Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats qui souhaiteraient ouvrir une microcrèche La Cabane d’Achille & Camille ?

J’ai déjà eu une personne qui est venue me voir à ce sujet et je lui ai dit ce que je pensais. J’ai été très positive et je lui ai conseillé de suivre La Cabane d’Achille & Camille sans aucune hésitation.


En savoir plus sur la franchise La Cabane d'Achille & Camille.  

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5,0/5 - 1 avis

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

À propos de LA CABANE D'ACHILLE ET CAMILLE

L'éveil de votre enfant, autrement...

Comment ouvrir une micro-crèche en franchise ?Faites confiance au concept La Cabane d'Achille & Camille !
La Cabane d’Achille & Camille est un concept unique de micro-crèches en janvier 2014.
Après avoir fait l’expérience de plusieurs ouvertures dans l’Est de la France, la Cabane est maintenant accessible en franchise pour tous les porteurs de projets désirant concrétiser leur projet de création de micro-crèche.
La Cabane est un univers accueillant dédiée au confort des enfants. Elle ...

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top