logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

« Le franchisé idéal est le passionné des glaces qui s’approprie la marque » Interview de Sylvie Bondil, Moustache

Publié le

Gérante de la franchise spécialisée dans les crèmes glacées et sorbets artisanaux haut de gamme,MoustacheSylvie Bondil évoque le développement de son enseigne et dresse un rapide portrait du franchisé idéal chez Moustache.

Toute la Franchise : TLF : Pourquoi avez-vous choisi d'ouvrir le réseau Moustache à la franchise ?

Sylvie Bondil, gérante de la franchise spécialisée dans les crèmes glacées et sorbets artisanaux haut de gamme, Moustache.Sylvie Bondil : Je suis gérante du laboratoire des fameuses glaces Moustache de Saint-Malo que j’ai acheté il y a trois ans, un laboratoire dédié à la fabrication de glaces pour les glaciers professionnels depuis 1992. J’ai choisi d’ouvrir le réseau Moustache à la franchise pour travailler avec des partenaires, des personnes avec lesquelles nous nous apportons des choses mutuellement : le franchisé gère le management et il a la connaissance locale. Pour ma part, je dispose du savoir-faire autour de la glace et de l’identité Moustache. 

TLF : Quel est votre positionnement pour vous démarquer de la concurrence sur le marché des glaces ? 

Sylvie Bondil : Je me démarque par le haut de gamme, par rapport à d’autres franchiseurs glace qui ont des propositions plus industrielles. J’offre une gamme de produit élargie par rapport aux pures glaces et je permets de surcroît l’ouverture à d’autres activités complémentaires pour combler les mois creux de l’hiver.

TLF : Où en êtes-vous dans votre expansion ? Quels sont vos objectifs pour 2019- 2020 ? 

Sylvie Bondil : Le développement Moustache a démarré en octobre 2018 et se déroule bien, avec l’ouverture cet été de huit glaciers Moustache. Un neuvième ouvre dans un mois avec une grande satisfaction des partenaires. On a connu un très bel été en chiffre d’affaires ! Nous souhaitons ouvrir 15 glaciers dont la moitié est déjà dans les tuyaux. A terme, nous voulons conserver un réseau à taille humaine avec toujours une belle proximité avec chaque partenaire. L’objectif est de compter 50 glaciers dans trois à cinq ans. Nous avons déjà un glacier à la Réunion et nous allons en ouvrir un deuxième en avril. Nous allons aussi ouvrir au Portugal et étudions toutes les demandes d’implantation à l’étranger. 

TLF : Quel profil de candidat recherchez-vous pour ouvrir une boutique de glaces à vos côtés ? 

Sylvie Bondil : Nous cherchons des personnes avec, avant tout, le sens du commerce et sachant mener des projets d’entreprise. Avec également, la rigueur nécessaire en agroalimentaire et capables de s’attaquer avec énergie et envie à ce métier convivial.

TLF : Quel est le parcours d’un candidat de la prise de contact à l'ouverture ? Comment est-il accompagné ? 

Sylvie Bondil : Quand il prend contact avec nous, nous lui renvoyons un mail en retour en demandant des précisions sur son projet puis nous l’appelons au téléphone pour qu’il se présente et lui présenter le projet l’offre du franchiseur. Ensuite, une fois que nous sommes d’accord et que nous avons trouvé un local, nous l’aidons à l’élaboration de son Business Plan, l’aidons dans son achat du matériel glace ou à la décoration du glacier. Il est assisté pour les premières commandes de glace ou d’accessoires et lors de l’ouverture de son point de vente.

TLF : Comment les franchisés sont-ils formés et quels services mettez-vous à leur disposition ? 

Sylvie Bondil : Nous formons les nouveaux franchisés, au laboratoire pendant deux jours et une journée dans l’une de nos boutiques pour comprendre comment tenir un glacier. Nous l’accompagnons ensuite pendant un à deux jours dans son point de vente au moment de l’ouverture pour accompagner son démarrage. Nous apportons à nos franchisés plusieurs choses : de la proximité (aide plan formation, des échanges à volonté...), de la transparence (visite du labo, partage de contacts avec les autres franchises,…), du transfert de savoir (formation, montage d’un business plan si besoin...), de l’aide au quotidien, passation des commandes, suivi des réassorts, propositions de nouveaux produits en fonction des ventes,...), de la communication nationale (réseaux sociaux, presse…).

TLF : Comment se passe l'animation du réseau ? Les franchisés Moustache sont-ils impliqués dans le développement de votre enseigne ?

Sylvie Bondil : Nous avons une assistante commerciale dédiée aux franchisés qui fournit de l’aide sur place (visite d’ouverture, visite régulières …) et nous les invitons tous les ans à un regroupement annuel. Les franchisés sont les meilleures égéries de la marque qui soient, nous les invitons donc à un partage des best practices  pour que chacun profite des succès et améliore son exploitation.

TLF : Quel est pour vous le franchisé idéal ?

Sylvie Bondil : Le passionné qui va au bout des choses et s’approprie  la marque comme la sienne !

 

Mots clés :
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 4,9/5 - 5 avis

Trouver une franchise

Franchises par apport

Vous avez déjà une idée de budget ? Trouvez une franchise qui corresponde à l’apport que vous souhaitez investir.

Découvrez quelle franchise est faite pour vous !

Recherchez une franchise par thématique

Trouvez le secteur de vos rêves !

Vous souhaitez ouvrir une entreprise en franchise dans un secteur d’activité particulier ? Découvrez toutes les thématiques des franchises.

Voir toutes les thématiques
Scroll to top