Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

« J’ai déjà signé pour l’ouverture d’une 2e micro-crèche en franchise ! » La Cabane d’Achille et Camille Laxou

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Laëtitia Harchouche a récemment choisi de changer d’orientation professionnelle. Après un début de carrière dans le monde du recrutement, elle a décidé de se lancer sur le marché de la petite enfance en ouvrant une micro-crèche en franchise. Et c’est au réseau La Cabane d’Achille et Camille qu’elle a fait confiance pour l’accompagner dans sa reconversion professionnelle et sa création d’entreprise. Implantée à Laxou, en Meurthe et Moselle, depuis le début de l’année, la trentenaire revient sur ses premiers pas de chef d’entreprise et ses perspectives de développement au sein du réseau. 

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Laëtitia Harchouche, franchisée la cabane d'achille et camille à laxouLaëtitia Harchouche : J’ai 32 ans, diplômée d’un Master en Gestion et Stratégie des entreprises. J’ai travaillé dans une agence de recrutement temporaire pendant quelques années. J’ai intégré le réseau en décembre 2017 et ma Cabane a ouvert le 11 mars 2019. Je viens de passer mon examen pour le CAP accompagnement éducatif petite enfance, les résultats seront communiqués dans quelques jours. 

TLF : Pourquoi avoir choisi d’ouvrir une crèche en franchise avec La Cabane d’Achille et Camille ?

L.H. : Il y a longtemps que j’avais ce désir d’entrepreneuriat et j’ai choisi la franchise parce qu’il y a une aide aux démarches, un accompagnement. C’est un réseau familial qui a un côté rassurant et qui reflète mes valeurs. Nos rencontres ont été facilitées par le fait que je réside dans l’agglomération Nancéenne.

TLF : Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?

L.H. : Oui j’ai consulté les autres réseaux de franchise mais le contact a été trop commercial et je n’ai pas souhaité donner suite. 

>> Lire aussi : Témoignage - « La Cabane d’Achille & Camille c’est le futur, la bienveillance et ce à quoi toutes les micro-crèches devraient ressembler ! »

TLF : Etiez-vous déjà dans l’univers de la petite enfance avant de vous lancer dans cette aventure entrepreneuriale ?

L.H. : Non, j’ai travaillé dans une agence de recrutement temporaire pendant quelques années puis j’ai été manager dans un centre de remise en forme pendant 4 ans.

TLF : Pourquoi avez-vous décidé de changer de voie professionnelle et d’ouvrir une micro-crèche en franchise ? 

L.H. : J’avais envie d’entreprendre dans un domaine « non commercial », la petite enfance est un domaine qui me tient à cœur car je souhaite lier mes valeurs à celles de mon entreprise. Le côté familial de La Cabane d’Achille et Camille m’a beaucoup plu.

TLF : Comment avez-vous été accompagnée dans la création de votre micro-crèche et votre démarrage ? 

L.H. : Les premiers contacts se sont faits par téléphone avec Junior Noubissi, co- fondateur de l’entreprise puis avec Anne-Laure Noubissi, co-fondatrice de La Cabane d’Achille et Camille. Je les ai ensuite rencontrés dans leurs locaux. Je me suis sentie rassurée et cela a confirmé mon envie d’intégrer le réseau. J’ai suivi la formation théorique de 15 jours puis j’ai effectué 15 jours de formation pratique aux Cabanes d’Essey-lès-Nancy (54) et Saint Nicolas de Port (54).

.Anne Laure et Junior m’ont aidé dans les diverses démarches auprès de la PMI et de la CAF notamment pour les autorisations d’ouverture. J’ai été accompagnée dans ma recherche de locaux en me proposant plusieurs annonces provenant d’agences immobilières partenaires. Ils m’ont aussi aidé dans ma recherche d’établissements bancaire et de gestion comptable.

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?

L.H. : Oui totalement, n’étant pas issue de la petite enfance la formation fût très enrichissante, cela m’a permis de mieux comprendre le fonctionnement de la structure, la gestion et l’organisation de l’entreprise. J’ai été formée au management des équipes et au projet pédagogique. La formation Snoezelen de plusieurs jours quant à elle est bénéfique et enrichissante. Par ailleurs en tant que franchisée ouverte, je bénéficie toujours d’aides concernant la facturation, l’harmonisation des plannings, la gestion comptable, l’animation…

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?

L.H. : Après seulement 3 mois d’ouverture ma Cabane affiche complet, je suis au-dessus de mes objectifs fixés. 

>> Lire aussi : La Cabane d’Achille & Camille : témoignage d’une maman ayant ouvert sa micro crèche en franchise

TLF : Avec le recul, le concept de La Cabane d’Achille et Camille est-il bien positionné et bien justifié sur le marché de la garde d’enfants ?

L.H. : Oui tout à fait, le concept est bien pensé et plait aux familles. L’amplitude d’horaire proposé (05H30 -22H30 du lundi au vendredi) permet au réseau de se démarquer et de répondre aux besoins d’un nombre important de parents actifs. Je suis donc satisfaite car j’ai de bons retours des familles et de l’équipe pédagogique.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?

L.H. : Oui, tout est clair, tous les sujets abordés se reflètent aujourd’hui dans le fonctionnement de ma Cabane.

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez dû la créer seule ?

L.H. : Non par manque d’expérience et par rapport à la difficulté des démarches, elles sont lourdes et il n’a pas été évident de trouver un local. J’aurais plus facilement abandonné le projet si je n’avais pas été accompagnée.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?

L.H. : Oui, d’ailleurs j’ai signé un nouveau contrat de franchise pour une deuxième Cabane à Pont à Mousson. Elle ouvrira ses portes fin 2019.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ? 

L.H. : Faites confiance au réseau, allez jusqu’au bout du projet, ne pas se décourager et n’hésitez pas à appeler la tête de réseau pour toutes questions et à échanger avec les franchisés déjà ouverts.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Note 5/5 - 3 avis

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !