Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

Voir-rédiger les commentaires Voir les news de ce réseau

Découvrez le nouveau service proposé par As de Pic

Publiée le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Le spécialiste de la lutte contre les nuisibles lance un nouveau service d’effarouchement des volatiles par la fauconnerie avec l’aide d’un maître fauconnier spécialiste de la lutte contre les volatiles indésirables. As de Pic répond de nouveau aux besoins des professionnels confrontés à ce type de nuisibles.

franchise as de pic fauconnier Le métier de fauconnier

Maxime Khellout, maître fauconnier, spécialisé dans la lutte contre les volatiles inopportuns, est le nouveau collaborateur du réseau As de Pic. Son intégration dans le groupe permet de proposer un nouveau service : l’effarouchement des volatiles par la fauconnerie et complétera les systèmes d’éloignement et de capture les plus classiques.

Convaincu que l’innovation est l’avenir de son secteur, As de Pic est engagé dans une démarche de certification Écophyto 2018. Cette nouvelle technique illustre parfaitement cette volonté, car elle allie efficacité et respect de l’environnement en éloignant naturellement les volatiles indésirables.

L’effarouchement des volatiles par la fauconnerie consiste à effrayer les oiseaux avec l’aide de rapaces. Pour les très grandes aires, avec peu d’arbres : vignes, aéroports…, des rapaces de haut vol comme les faucons sont utilisés. Pour les milieux confinés où le vol à grande vitesse n’est pas possible : hangars de stockage…, ils font appel à des rapaces de bas vol comme les buses de Harris ou les buses à queue rousse

>> Lire aussi : Interview vidéo As de Pic : objectif 5 à 6 ouvertures par an

De nombreux clients sont concernés

Mairies, parcs d’attraction, bases aériennes, maisons de Champagne, entrepôts de stockage alimentaire, centres de stockage de produits pharmaceutiques… de nombreux professionnels sont concernés par des problématiques de volatiles indésirables.

Ce sera en Champagne-Ardenne et plus exactement à Reims que Maxime Khellout proposera aux clients du réseau ce nouveau service.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Créer une surveillance par email
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cette news. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

Le commentaire que vous déposerez ici sera du domaine public. Si vous êtes intéressé par l'enseigne, ne laissez pas vos coordonnées ici, mais cliquez sur « Demande de documentation » en haut ou bas de page. Merci.

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !