logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Olivier RIVIERE

ECOLAVE

Olivier RIVIERE

Franchisé indépendant Ecolave

Franchise ECOLAVE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2008
  • - Date de lancement de la franchise : 2009
  • - Nombre d’implantations : 56
Créer une surveillance par email

Interview de Olivier RIVIERE

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Toute la franchise : Pouvez-vous vous présenter ?
Olivier RIVIERE : Franchisé indépendant, Cursus Technique et Industriel dans le domaine du traitement des eaux donc depuis toujours dans une démarche environnementale.

T.L.F : Comment êtes-vous entré en contact avec l'enseigne Ecolave ?
O.R. : Par le biais de votre site Toute le Franchise

T.L.F : Comment s’est déroulée la période entre votre premier contact et vos débuts ? Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ?
O.R. : 8 Mois. Au départ par simplicité puis pour le professionnalisme rencontré et l'aide apportée.

T.L.F : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?
O.R. : Oui sans aucun problème, car Jérémy n' a jamais jusqu'à maintenant manqué à sa parole.

T.L.F : Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ? Si oui, pourquoi avoir choisi cette enseigne ?
O.R. : Oui j'en ai consulté, mais sans les avoir contactés car c'est ECOLAVE qui m'a attiré le plus ce qui c'est confirmé lorsque j'ai rencontré le fondateur d'ECOLAVE

T.L.F : Quels sont les services que vous apporte votre franchiseur au démarrage de votre activité ?
O.R. : Une formation technique et commerciale digne de ce nom afin de pouvoir être opérationnel dès notre retour dans notre secteur et un grand soutien les premières semaines afin de nous donner les meilleurs conseils pour réussir rapidement et sereinement.

T.L.F : Etiez-vous de la « profession » avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?
O.R. : Absolument pas. Je souhaitais devenir indépendant tout en recherchant un domaine porteur et novateur tout en respectant mes valeurs notamment écologiques.

T.L.F : Avez-vous besoin de votre franchiseur dans le cadre de votre activité ? Répond-il à votre attente ?
O.R. : Oui bien sur sinon à quoi servirait il? Oui il répond à mes attentes même voir plus car il travaille énormément pour trouver des nouveaux services que l'on propose à notre clientèle afin de développer notre CA.

T.L.F : Comment se passe les relations avec vos collègues franchisés ?
O.R. : Nous nous sommes tous rencontrés le mois dernier lors de la première convention nationale. Cela était très enrichissant de se découvrir les uns les autres.

T.L.F : L’esprit « réseau » est il réellement effectif ?
O.R. : Oui absolument tout le monde est au service des autres en cas de problèmes. Personne n'est avare de conseils envers ceux qui en ont besoin.

T.L.F : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?
O.R. : Pour ma part, avec un grand oui car n'ayant aucune formation commerciale cela aurait été extrêmement difficile et encore aujourd'hui je me sers de cette trame pour convaincre mes prospects.

T.L.F : En termes de Chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?
O.R. : Le deuxième mois d'activité j'atteignais mes objectifs et aujourd'hui j'envisage d'investir dans un second véhicule avec l'embauche d'un salarié à temps partiel dans un premier temps et cela au bout de 8 mois d'activité.

T.L.F : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ?
O.R. : Aucune action ou presque à part de rendre visite régulièrement à mes clients actuels et toujours leur proposer un travail de qualité irréprochable.

T.L.F : Avec le recul, le concept est il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?
O.R. : A l'heure actuelle je pense que le concept est bien positionné mais surtout en avance car malgré la mise en avant de la démarche environnementale ce n'est pas ce que recherche pour l'instant la clientèle mais plutôt le service apporté et surtout la qualité des prestations

T.L.F : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore t’elle avec votre vécu sur le terrain ?
O.R. : Pas vraiment, mais c'est normal puisque je n'avais aucune expérience dans le domaine. Il y a une grande différence entre la théorie et la pratique mais surtout entre chaque région et il faut absolument s'adapter au marché local surtout en terme de prix.

T.L.F : Auriez vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?
O.R. : Non car il suffit de regarder le nombre d'indépendant qui se lance dans ce domaine et leur temps de vie dans le domaine. Aujourd'hui si on ne fait pas parti d'un réseau structuré et qui va sans cesse de l'avant il est très difficile de résister à la concurrence.

T.L.F : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?
O.R. : Oui sans hésitation

T.L.F : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?
O.R. : Devenir indépendant est un travail à temps plein et qu'il est utopique de penser que l'enrichissement vient tout seul mais que toutes les personnes qui veulent réussir dans ce domaine recevront les clefs de la réussite en choisissant de rejoindre une formidable équipe dans un réseau dynamique

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.com


Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top