Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise cliquer sur l'élement pour deployer le moteur de recherche
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

LA MIE CALINE

Franck Petit et Damien Planté

Multi franchisés La Mie Câline dans l'agglomération nantaise

Franchise LA MIE CALINE

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1985
  • - Date de lancement de la franchise : 1986
  • - Nombre d’implantations : 240
Créer une surveillance par email

Interview de Franck Petit et Damien Planté

, Franchise boulangerie
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Damien Planté et Franck Petit sont franchisés associés au sein de La Mie Câline en région nantaise depuis 2014. En passe d'ouvrir leur troisième point de vente dans ce secteur, tous deux ont accepté de répondre aux questions de Toute la franchise sur leur parcours d'entrepreneurs et leur expérience du réseau. Franck s'est fait leur représentant…

La mie câline Nantes
Un troisième établissement pour Franck petit et Damien Planté


Toute la franchise : Pouvez-vous vous présenter et nous présenter votre parcours ?

Franck Petit : J'ai 45 ans, et, bien que Brestois, je suis franchisé La Mie Câline dans la région nantaise avec mon associé, Damien Planté, qui a 31 ans. En ce qui concerne mon parcours, j'ai commencé par travailler chez McDonald's pendant mes études à Brest. Cela m'a plu, et, au bout d'un an, je suis passé manager, puis directeur au bout de quatre ans. Au bout de six ans, je suis parti, car je me suis dit que, tant qu'à travailler beaucoup, autant travailler pour moi ! A l'époque je suis donc devenu franchisé La Mie Câline une première fois à Brest en 1998, avant d'ouvrir un deuxième point de vente en 2001. En 2005, j'ai commencé à me poser la question de voir autre chose : les possibilités de développement étaient à l'époque plutôt limitées chez La Mie Câline, parce qu'il n'y avait que des concepts de centre-ville.

J'ai alors décidé de vendre mes deux magasins en 2006, pour devenir franchisé Subway et Mezzo di Pasta, jusqu'en 2008. Je n'ai pas gardés ces restaurants longtemps pour deux raisons : d'abord, j'étais associé, et ensuite, parce qu'il s'agissait de petites unités qui ne me convenaient pas forcément. J'ai eu une opportunité pour l'ouverture d'un KFC, ce qui était un projet de bien plus grande envergure. J'ai ouvert un premier restaurant en 2008 à Brest, un deuxième en 2011 à Lorient, et un troisième en 2012 à Quimper.

A partir de 2014, avec mon ami qui est aujourd'hui mon associé, nous nous sommes posé la question de quitter la Bretagne pour venir nous installer à Nantes. C'est alors que j'ai repris contact avec La Mie Câline, car, entre-temps, l'enseigne avait développé un nouveau concept de périphérie avec des places assises qui correspondait davantage aux attentes de la clientèle aujourd'hui. Nous sommes allés les voir en expliquant que nous voulions nous installer à Nantes parce que la ville et sa périphérie nous intéressaient. C'était un double défi : celui personnel de changer de vie, et professionnel de repartir à zéro en implantant plusieurs magasins. Nantes est une grande ville, avec beaucoup de potentiel, et qui nous permettait d'avoir plusieurs magasins sans nous éparpiller géographiquement. Je suis aussi retourné vers la Mie Câline car, lors de mon premier passage, j'avais beaucoup aimé la relation humaine qu'il pouvait y avoir dans le réseau : pour moi ce sont des choses très importantes.

J'ai gardé mes KFC jusqu'à cette année, mais nous sommes arrivés à Nantes en août 2014 avec un premier magasin à Orvault, un deuxième en août 2015, toujours en périphérie nantaise, et là, nous en ouvrons un troisième, toujours au mois d'août, toujours dans le même secteur !

TLF : Quel est le parcours de votre associé ?

FP : Damien a un parcours très différent, puisqu' il est issu de la grande distribution. Il a travaillé dans plusieurs enseignes, notamment Carrefour et Leclerc. Nos deux expériences sont complémentaires : nous avons réparti nos rôles de manière à avoir des tâches bien distinctes, pour ne pas perturber les équipes en nous marchant sur les pieds en permanence. Damien a un rôle plus opérationnel, il suit les responsables de magasin pour gérer au mieux en termes de management, commandes, planning, marges, etc. De mon côté, je suis plus sur la partie administrative, marketing et développement.

TLF : Au bout de tant d'années dans la franchise, avez-vous toujours besoin de l'accompagnement de votre franchiseur ?

FP : Oui, nous faisons toujours appel au franchiseur, même s'il y a beaucoup de choses sur lesquelles nous sommes devenus autonomes, d'une part parce que j'ai cette première expérience de La Mie Câline, et d'autre part parce que nous sommes deux, donc nous arrivons à bien nous répartir les tâches. Mais nous avons toujours la visite de l'animateur de région, qui suit une vingtaine de magasins. Il est présent avant, pendant et après l'ouverture. Il y a tout un cycle de préparation qui commence 2 à 3 mois avant le démarrage, avec plusieurs rendez-vous soit sur place, soit au siège. Ensuite l'animateur est présent pendant une semaine au moment de l'ouverture, avant de nous rendre visite régulièrement dans les 3 à 4 premiers mois de l'ouverture, pour vérifier que le concept est bien mis en place, que le franchisé est bien organisé, que les actions commerciales sont bien appliquées, etc. A l'ouverture, on tolère toujours que les ratios soient un petit peu moins bons, mais l'animateur vient pour vérifier que le concept est maitrisé.

TLF : L’esprit réseau est-il réellement effectif au sein du groupe ?

FP : Oui, l'esprit réseau est vraiment présent au sein de La Mie Câline. Nous avons des réunions de secteur par région 2 à 3 fois dans l'année, et une convention nationale par an. Le taux de participation est assez élevé, et cela nous permet de nous retrouver et d'échanger. Ayant l'expérience de plusieurs réseaux, je peux dire que La Mie Câline bénéficie d'une très bonne ambiance : ça reste convivial, familial, malgré l'ampleur prise par le réseau avec ses 220 points de vente. Mais les équipes ont su, au fil des années, conserver cette atmosphère chaleureuse, et je pense que c'est une donnée très importante.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre chiffre d'affaires ?

FP : Nous profitons principalement des actions qui sont menées au niveau national par la Mie Câline. Depuis quelques temps, les nouveaux franchisés ont aussi la chance de bénéficier, de la part de l'enseigne, d'un déblocage de fonds de 10.000€ à l'ouverture, dans le but de se faire connaître au maximum dès le démarrage pour développer le plus rapidement possible le chiffre d'affaires. Chaque franchisé choisit alors ses actions. La plupart du temps, ce sera une promotion sur le pain : La Mie Câline est connue pour ses sandwichs et ses viennoiseries, mais il est important de garder le cœur du métier, qui est le pain. Donc à chaque ouverture, nous menons une action sur ce produit, avec une communication qui va passer soit par de l'affichage, soit par de la radio. En général, il s'agit d'une offre du type "une baguette tradition achetée, une baguette tradition offerte". Nous distribuons aussi des flyers, nous organisons des petits déjeuners ou des goûters en entreprise. A Nantes, nous avons fait cela dans une soixantaine de sociétés, et cela a été très bien perçu. Automatiquement, cela nous a fait connaître auprès d'un grand nombre de personnes, et nous avons eu de bons retours.

TLF : Quel conseil donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?

FP : La Mie Câline a des valeurs d'entreprise qui sont notamment liée aux bonnes relations humaines, à la sincérité, à la compétence professionnelle. Pour les rejoindre, il faut se sentir à l'aise avec ces valeurs, sinon, je pense qu'on n'y a pas sa place.

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise  et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU LA MIE CALINE

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

La Mie Câline fait le point sur son développement

Interview publié le 18/08/2017

Interview de David Giraudeau

Interview publié le 30/03/2015

Interview de Bruno Badaud

Interview publié le 30/03/2014

Interview de Carine et Stéphane DROUARD

Interview publié le 04/03/2010

Interview de Jacques JAGUIN

Interview publié le 27/10/2009
Voir tous les interviews

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Menu Créer son entreprise et devenir franchisé, Toute la franchise

Aucune
sélection

Newsletter Toute La Franchise

Recevez gratuitement le meilleur de l'actualité
de la franchise !