logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-carticon-action-close
Financer votre projet

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette
Olivier Broucke

PET'S PLANET

Olivier Broucke

Franchisé Pet’s Planet à Villefranche sur Saône (Rhône)

Franchise PET'S PLANET

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1997
  • - Date de lancement de la franchise : 1999
  • - Nombre d’implantations : 105
Créer une surveillance par email

Interview de Olivier Broucke

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Olivier Broucke est franchisé de l’enseigne Pet’s Planet à Villefranche sur Saône, dans le Rhône. Pour Toute la Franchise, l’entrepreneur fait le point sur le parcours professionnel qu’il a eu avant de se mettre à son compte et les raisons qui l’ont convaincu de se lancer avec cette enseigne.

Toute la Franchise : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Olivier Broucke :
J’ai 51 ans et cela fait maintenant 5 ans que j’ai créé ma société avec le franchiseur Pet’s Planet.
Les animaux ont toujours été présents dans ma vie, 2 chiens vivent à la maison actuellement, mais j’ai toujours eu une attirance particulière pour les chats.
J’ai donc créé ma société en 2010 avec l’aide du franchiseur Pet’s Planet . J’ai un secteur d’environ 200 000 habitants.

TLF : Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ? Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ?
O.B. :
L’enseigne Pet’s Planet que j’ai découverte sur internet m’a immédiatement attirée : le concept, les produits et l’aide que pouvait m’apporter le franchiseur pour la création de ma société ainsi que son soutien permanent étais pour moi rassurant.
Je n’ai pas consulté d’autres enseignes dans le domaine du pet food ni dans d’autres domaines, je n’ai pas jugé la démarche utile dans la mesure où Pet’s Planet me proposait exactement ce dont je cherchais.

TLF : Etiez-vous de la profession avant de vous lancer ? Si non, pourquoi avez-vous changé de secteur d’activité ?
O.B. :
Je n’étais pas dans ce secteur d’activité avant de me lancer dans cette aventure, j’étais technico commercial dans le domaine industriel et n’avais affaire qu’à une clientèle de professionnel.
J’ai changé de secteur d’activité parce que j’avais la sensation de pouvoir apporter autre chose à mon parcours professionnel mais également pour ma satisfaction personnelle.

TLF : Comment avez-vous été et êtes-vous toujours accompagné dans votre activité ?
O.B. :
Je suis toujours accompagné dans mon activité, c’est l’avantage de créer son entreprise en franchise, que ce soit pour des questions techniques, commerciales ou administratives un interlocuteur est toujours disponible pour vous répondre.

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?
O.B. :
La formation initiale que proposait l’enseigne directement sur son site de production, m’a réellement permis de démarrer dans de bonnes conditions mon activité commerciale : la formation aux produits, bien sûr, mais également l’approche client.

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?
O.B. :
Le franchiseur a toujours été disponible pour répondre à mes interrogations selon mes besoins, surtout au début de l’activité, c’est là ou l’on a le plus besoin de soutien, le démarrage reste malgré tout angoissant mais grâce au franchiseur nous ne sommes pas seul : c’est le côté rassurant de créer sa franchise.

TLF : En termes de chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?
O.B. :
Au niveau CA, je n’ai pas véritablement atteint les objectifs que je m’étais fixés, mais cela s’explique, dans un premier temps, par une ambition un peu trop débordante ! En effet, mon projet sur le papier me permettait de me projeter avec beaucoup d’ambition et d’optimisme mais la réalité terrain nous invite à revenir sur des bases plus réelles, aussi et sans aucun doute par manque de travail journalier et permanent, une fois un certain seuil atteint nous avons tendance à nous relâcher, or, la recherche de nouveaux clients doit rester permanente.
Enfin j’avais également pour objectif de m’entourer de vendeurs indépendants ce qui n’a pas été fait.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ?
O.B. :
Le développement de mon CA et donc le développement de ma clientèle est justement accès sur la recherche de VDI, mais également sur des actions commerciales ponctuelles salons ou foires d’un jour, je vais également orienter ma prospection directement dans les petites entreprises de mon secteur avec pour but de rassembler plusieurs livraisons en un seul point, à suivre …..

TLF : Avec le recul, le concept est-il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?
O.B. :
Le concept Pet’s Planet est très bien positionné sur le marché du pet food, sur mon secteur, la concurrence principale reste les magasins spécialisés, mais nous offrons mieux, le produit, le service et surtout le conseil direct, nous sommes mono produits, nous savons de quoi nous parlons, nous sommes « producteur » pas distributeur, de ce fait nous pouvons nous démarquer.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore-t-elle votre vécu sur le terrain ?
O.B. :
Dans l’ensemble, mon analyse de départ est relativement proche de la réalité même si le vécu terrain est un peu plus difficile que prévu.

TLF : Auriez-vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?
O.B. :
Sans l’aide du franchiseur et donc de son concept, je ne pense pas que j’aurais pu mener à bien mon activité. Le concept de base nous permet de nous concentrer sur notre activité commerciale et en toute « franchise » !

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?
O.B. :
Je résignerais volontiers avec mon franchiseur !

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?
O.B. :
Le principal conseil que je communiquerais aux candidats intéressés par notre enseigne est d’avoir naturellement un excellent contact avec les gens en général. Nous avons un métier qui est basé exclusivement sur le relationnel et l’émotionnel compte tenu du produit et de son consommateur , c’est la clé de tout, il est très important de rappeler que c’est nous qui prenons contact avec les personnes, au contraire d’un magasin ou c’est la personne qui décide de rentrer ou non dans le lieu.
Je leur dirais aussi que seuls le travail et l’organisation de ce travail paieront !

Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU PET'S PLANET

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Vilma Tosco

Interview publié le 14/08/2015

Interview de Maxime Klinger

Interview publié le 14/08/2015

Interview de Jean-Jacques Verdoia

Interview publié le 10/08/2015

Interview de Eric Cassegrain

Interview publié le 08/08/2015

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top