logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

COTE ACHETEUR

Mme LABORDE

Franchisée de Bordeaux

Enseigne COTE ACHETEUR

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 2001
  • - Date de lancement de l'enseigne : 2007
  • - Nombre d’implantations : 14
Créer une surveillance par email

Interview de Mme LABORDE

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Vous avez maintenant plus de 6 mois d’existence, en qualité de chasseur immobilier sous l’enseigne COTE ACHETEUR.
 
Pouvez vous répondre à cette interview, qui sera mise en ligne sur le site www.toute la franchise.com et pourra être exploitée par des journalistes de la presse spécialisée en franchise.
 
BORDEAUX
 
Vous êtes franchisée COTE ACHETEUR, êtes-vous satisfaite de votre début d’activité ?
 
OUI !! Il ne faut pas croire pour autant que cela a été facile, le démarrage fut assez long et certains moments assez difficiles à passer cependant, le soutien de la franchise permet d’aider le passage de ces caps qui seraient certainement plus lourds et plus compliqués à passer si on est seul.
 
Quand avez-vous réellement démarré votre activité de chasseur immobilier ?
 
La société a été créée au 1er février 2007, bien après la signature du contrat de franchise. L’activité de chasseur a pu démarrer dès le début de la création de la société, c’est l’avantage de choisir une franchise, car tout un travail de notoriété avait déjà été réalisé, on est donc dans le bain dès le départ.
 
Entre le premier contact avec votre futur franchiseur et votre première recherche effectivement conclue, combien de temps s’est écoulé ? Quelles sont les démarches à effectuer ?
 
Le tout premier contact était un contact téléphonique, et si je me souviens bien c’était en mai 2006. Puis j’ai rencontré Mme Catenacci en Juin 2006 et j’ai finalement signé mon contrat de franchise en septembre 2006. Ma première recherche signée était en mars 2007. Il s’est donc passé 6 mois entre la première recherche et la signature du contrat de franchise, mais seulement 1 mois entre ma première recherche et la création de l’entreprise. Ce sont finalement des délais assez courts mais il ne faut pas oublier que nous ne touchons nos honoraires que si nous trouvons le bien et uniquement à la réitération chez le notaire, je n’ai donc touché mon premier chèque que début octobre. Le business plan doit donc prendre en compte un fond de roulement suffisamment important pour démarrer.
Les démarches sont assez nombreuses : d’abord, signer le contrat de franchise, puis préparer la création d’entreprise (business plan, rencontre avec les banques pour un prêt entreprise, création des statuts,…), enfin monter le dossier d’obtention de la carte transaction (souscription à une assurance RCP, prendre une garantie financière,..). Toutes ces formalités ne doivent pas être prises à la légère car dans certaines régions elles peuvent mettre plusieurs mois.
 
Ce métier de chasseur immobilier se développe de plus en plus, quelles sont les relations que vous avez avec la concurrence ?
 
Pour l’instant, je n’ai aucun contact avec la concurrence, je suis leurs évolutions à distance, mais je vais rectifier cela pour l’année prochaine et essayer de faire connaissance avec eux car c’est indispensable.
 
Vous avez déjà réalisé des ventes ? Combien ? êtes vous en accord avec le prévisionnel de votre business plan ?
 
Oui j’ai réalisé des ventes, mon business plan en prévoyait 5 et je n’en ai fait que 3. Cependant, mes objectifs business plan en termes de chiffre d’affaire ont été atteints. Je suis donc satisfaite d’autant plus que mon bilan se fera sur 11 mois alors que mon business plan était lui sur 12 mois, je me suis donc pénalisée mais j’y suis arrivée quand même.
 
Aujourd’hui, après 8 mois d’activité, vous pouvez dresser le portrait type du client qui fait appel à un chasseur ? d’où vient-il ? quels sont ses besoins ? ses attentes ?
 
Depuis 8 mois, je n’ai toujours pas de client « type » !
 
Ils viennent de tous horizons, fonctionnaires, cadres, professions libérales,… . Certains sont déjà passés par agence et d’autre non. Leur seul point commun : ils ne veulent qu’un seul interlocuteur, ne veulent surtout pas se déplacer pour rien car ils n’ont pas de temps à perdre et recherche un service de qualité.
 
Votre nouveau métier est-il bien perçu par l’ensemble de la profession immobilière de votre région ?
 
Dans l’ensemble oui, ils restent quand même sur leurs réserves mais cela passera dans le temps. Les quelques irréductibles reviennent même sur leur avis. Ils comprennent que nous sommes des apporteurs d’affaires de qualité. Nous sommes honnêtes et transparents donc les collaborations se passent en bonne entente.
 
Comment vous faites-vous connaître auprès du public ?
 
Les principaux vecteurs sont les parutions publicitaires dans les journaux immobiliers, notre site internet, les articles de presses lorsque cela est possible. Cela à un coût mais je pense que l’on ne peut pas faire sans.
 
Qu’est-ce que vous a apporté votre enseigne et votre franchiseur dans votre début d’activité ?
 
Lorsque j’ai choisi l’enseigne COTE ACHETEUR, j’avais besoin d’un soutien au niveau communication et mon franchiseur me l’a apporté. De plus, l’écoute, l’assistance et leur expérience m’aide pour un développement sur et durable. Leur aide va au-delà de la fourniture du traditionnel package de franchise (enseigne, site internet, formation, supports documentaire, …). Ils apportent une écoute de qualité, un savoir faire et nous aide de façon individuelle car chacun de nous à des besoins différents.
 
Quelles sont vous perspectives pour 2008 ? en terme de chiffre d’affaires, de nombre de vente, ou d’évolution de votre activité ?
Si je m’en réfère à mon business plan, je dois doubler mon chiffrer d’affaire. Cependant, je souhaite accélérer le développement de mon entreprise, donc pour début 2008, je vais intégrer un nouveau collaborateur. Cela me permettra avec un travail de synergie de passer à la vitesse supérieure du développement.
 
Qu’attendez-vous de la part de votre franchiseur pour faciliter le développement de votre Société ?
 
Le développement local et également lié au développement national, c'est-à-dire qu’une fois que toutes les grandes villes de France seront pourvues d’une franchise COTE ACHETEUR, nous aurons plus de force pour communiquer au niveau national. Les clients nous connaitrons de n’importe quel coin de France. Ils sauront que même s'ils habitent à Lyon, ils trouveront un chasseur compétent à Bordeaux pour trouver leur future maison !
 
Etes vous un franchisé heureux ?
 
Je suis une franchisée heureuse et maintenant sereine. J’espère même être TRES heureuse à partir de 2008 !!!
Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU COTE ACHETEUR

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Interview de Fanny Goupy

Interview publié le 02/02/2017

Interview de Catherine Catenacci

Interview publié le 14/04/2012

Interview de Virginie PETIT

Interview publié le 04/09/2008

Interview de Olivier ARCHAMBEAUD

Interview publié le 28/11/2007

Interview de Olivier Archambeaud

Interview publié le 19/03/2007
Voir tous les interviews

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top