logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise

programme coaching

> Gratuit
> 7 jours / 7 leçons
> Conseils d'experts
> Témoignages

languette

DAFY MOTO

Famille CLUZEL

Franchisé DAFY MOTO de Montluçon

Franchise DAFY MOTO

Les chiffres de ce réseau :

  • - Date de création : 1974
  • - Date de lancement de la franchise : 2001
  • - Nombre d’implantations : 80
Créer une surveillance par email

Interview de Famille CLUZEL

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

INTEGRATION :

Toute-la-franchise.com : Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, nous sommes la famille Cluzel, concessionnaire Honda depuis 2001 sur Montluçon et franchisé DAFY MOTO depuis l’an dernier.

TLF : Comment êtes-vous entré en contact avec votre enseigne ?

Fam. C. : Lorsque nous pensions avoir trouvé un local pour annexer une nouvelle activité à notre concession. Pour le reste la notoriété de DAFY nous a naturellement poussée à les contacter.

TLF : Comment s’est déroulée la période entre votre premier contact et vos débuts ? Pourquoi avoir créé votre société avec le support de votre franchiseur ?

Fam. C. : Un bon contact a tout de suite été établi, et dès lors nous avons été pris en charge. Nous avons immédiatement senti que nous avions le même état d’esprit, la même vue du métier.

TLF : Votre franchiseur a-t-il concrètement respecté tous les points sur lesquels il s’était engagé ?


Fam. C. : Nous n’avons eu aucune mauvaise surprise, et c’est même plutôt l’inverse car DAFY s’est engagé sur un partenariat entre l’enseigne et notre fils, pilote moto en championnat du monde [ndlr : Jules Cluzel court cette saison en GP 250, et a notamment pris la deuxième marche du podium au dernier Grand Prix du Qatar]. L’engagement, qu’il soit professionnel ou humain, est donc aujourd’hui encore plus fort que celui initialement prévu.

TLF : Avez-vous consulté des concurrents de votre enseigne ? Si oui, pourquoi avoir choisi cette enseigne ?


Fam. C. : Bien sûr nous avons regardé ce qu’il « se passait ailleurs » ! Les réseaux accessoiristes moto sont peu nombreux et très vite le choix nous a paru évident, nous avons été rassuré par les avantages concurrentiels de l’enseigne, tels que plusieurs marques propres, une centrale logistique et non une simple centrale d’achat, un budget communication énorme, une vraie équipe de 50 personnes au siège ect…

TLF : Quels sont les services que vous apporte votre franchiseur au démarrage de votre activité ?

Fam. C. : Et bien,  ça commence par l’évaluation du potentiel de la ville grâce à une étude de marché, ensuite ils se chargent de la réalisation des prévisionnels d’activité et de l’ensemble du dossier de financement, en allant jusqu’à contacter les banques pour nous. Ensuite sur la partie un peu plus opérationnelle nous nous sommes laissé guider pour la réalisation du plan d’agencement, des commandes du stock d’implantation, la mise en place de l’outil informatique, le plan de communication ect…

ACTIVITE :

TLF : Avez-vous besoin de votre franchiseur dans le cadre de votre activité ? Répond-il à votre attente ?

Fam. C. : L’apport de l’enseigne dans notre activité initiale est d’une force incroyable. Nous savions que ça ferait la différence, mais nous ne nous doutions pas à quel point. Nous sommes acteurs de notre succès, mais DAFY MOTO y contribue grandement grâce à ses constantes animations commerciales et sa communication agressive.

TLF : Comment se passe les relations avec vos collègues franchisés ?


Fam. C. : Etant relativement nouveaux dans le réseau nous n’avons pas beaucoup de contacts. Mais les échanges sont facilités par le système DAFY, cela devrait donc aller très vite !

TLF : L’esprit « réseau » est il réellement effectif ?

Fam. C. : Nous sentons effectivement une notion de groupe, à nous bien sûr nouveaux arrivants de nous intégrer ce qui ne devrait pas être trop compliqué. Beaucoup d’entre-nous semblent avoir compris que nous avons tous besoin les uns des autres. Et puis il y a la solidarité motarde !

TLF : La formation vous a-t-elle permis concrètement de démarrer votre activité dans des conditions optimales ?


Fam. C. : Le fait que nous soyons déjà dans la profession nous a facilité les choses, nous avons donc volontairement un peu « zappé » une partie de la formation théorique. Mais sur le terrain lorsque nous avions besoin il y avait toujours quelqu’un à la centrale pour nous répondre, ce qui d’ailleurs est toujours vrai !

TLF : En termes de Chiffre d’affaires, avez-vous atteint vos objectifs ?

Fam. C. : Nous avons démarré dans la période creuse de la saison pour notre activité et très vite nous avons ressenti les bienfaits de notre adhésion. Un grand nombre de nouveaux clients, une gamme beaucoup plus large donc forcément un CA en progression. Nous sommes plus que satisfait, et tout à fait dans les objectifs prévus par notre franchiseur.

TLF : Quelles actions menez-vous pour développer votre C.A et vos clients ?


Fam. C. : Nous avons décidé de faire plus d’animations sur notre point de vente, de profiter de la fidélisation des clients par la carte DAFYDELITE pour créer toujours plus de trafic dans notre magasin. Les outils que nous propose DAFY MOTO sont là pour cela : campagne SMS, mailing, catalogues et mini catalogues… Nous n’avions pas l’habitude de travailler avec autant de facilité !

TLF : Avec le recul, le concept est il bien positionné et bien justifié sur votre marché ?


Fam. C. : Nous pensons que notre expérience de concessionnaire nous permet justement de réellement pouvoir apprécier à sa juste valeur l’impact de l’enseigne sur l’activité. Le choix, les tarifs, les services proposés sont exactement ce qu’attendent nos clients et ce que nous avions de plus en plus de mal à leur proposer.

TLF : L’analyse que vous avez menée avant de rejoindre votre franchiseur corrobore t’elle avec votre vécu sur le terrain ?

Fam. C. : Non. Nous étions en dessous de la réalité. Ayant une vision autre de l’activité nous ne pouvions juger réellement de la force d’une enseigne auprès de la clientèle, et nous sommes maintenant fixés ! A nous de relever le défi.

TLF : Auriez vous pu mener à bien votre activité si vous aviez du la créer seul ?

Fam. C. : Il est facile de répondre NON puisque c’est ce que nous faisions avant l’adhésion à DAFY MOTO.

TLF : Si c’était à refaire, signeriez-vous à nouveau avec votre franchiseur ?


Fam. C. : Bien sûr, et plutôt deux fois qu’une ! Un vrai confort de travail, un soutien permanent dans la vie de tous les jours tant matériel qu’humain et surtout un formidable potentiel que nous ne pouvions jusque là exploiter pleinement.

TLF : Quels conseils donneriez-vous à tous les candidats intéressés par votre enseigne ?

Fam. C. : Il faut avant tout aimer la moto puisque nous sommes au contact d’une clientèle de passionnés, mais surtout ne pas perdre de vue que nous sommes aussi des commerçants. Et il faut reconnaître que DAFY MOTO nous permet de bien garder les deux axes de notre profession. En résumé : nous éclater dans une profession que nous avons choisi par passion tout en faisant prospérer notre entreprise !



Nos interviews sont la propriété de Toute la Franchise.com et sont destinées à la diffusion exclusive sur les sites du Groupe Toute la Franchise.com

Vous appréciez cet article? Notez-le.
Soyez le premier à noter

Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

DERNIERES INTERVIEWS DU RESEAU DAFY MOTO

Créer une surveillance par email
découvrez
le concept
de ce réseau
en détail

Aucune autre interview

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour interview. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top