logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

S'appuyer sur le code de déontologie pour choisir une franchise

Comment évaluer les compétences de son franchiseur et comparer la qualité des différents réseaux de franchises ?

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Beaucoup de nouveaux franchisés laissent trop parler leur goûts et leurs sentiments quand vient le moment de choisir leur réseau. Il n'est en effet pas facile d'élaborer un processus de décision réfléchi devant une décision si complexe. C'est pourquoi il est judicieux de s'appuyer sur le code de déontologie européen, un document exhaustif et impartial.

Qu'est-ce que le code de déontologie européen de la franchise ?

Le code de déontologie européen de la franchise est un document qui, dans sa précédente incarnation, date de 1972. Son écriture a demandé la contribution de toutes les fédérations et associations membres de l'European Franchise Federation. Il définit comment un réseau franchisé doit se comporter vis à vis de ses franchisés et, par là même, est une source de renseignements précieuse pour tous les futurs franchisés.

 

Choisir un concept de franchise, un processus réfléchi

En s'appuyant sur le code de déontologie, il est possible d'évaluer et de mettre en concurrence les offres des réseaux en fonction de critères très précis.

Pour commencer, le code définit le concept de franchise comme la combinaison d'un droit d'usage, d'un savoir faire et d'un catalogue de produits. Si un réseau ne conjugue pas ces éléments, ce n'est pas une véritable franchise. Ensuite, le code de déontologie précise qu'un manuel opérationnel doit détailler un savoir faire « secret, substantiel et identifié ». Ces trois mots sont les clés de l'évaluation du manuel : s'il est trop court ou trop vague, le réseau n'est pas sérieux.

Savoir évaluer les compétences de son franchiseur

Le code de déontologie définit un franchiseur comme quelqu'un qui a exploité un concept avec succès, qui apporte une formation initiale et une assistance continue et qui consacre des moyens à la promotion de sa marque. Si vous ne constatez pas ces actions lors de vos contacts avec un franchiseur, méfiez vous !
 

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

0 commentaire

  • Il n'y a encore aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier à réagir !

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top