logo-webcdlogo-mobilelogo-infoprologo-desktoplogo-desktop.originallogo-desktop.bakicon-theme-testicon-social-whatsappicon-social-twittericon-social-shareicon-social-linkedinicon-social-facebookicon-searchicon-search--activeicon-my-accounticon-homeicon-ctrl-chevron-righticon-ctrl-chevron-right-bakicon-ctrl-chevron-lefticon-ctrl-arrow-righticon-carticon-action-close

trouver une franchise

Quel concept de franchise
languette

Etude : 65% des franchisés de la restauration assise se versent un salaire dès 6 mois d'activité

Une infographie statistique sur la franchise de restauration assise

Publié le
Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La restauration hors domicile a le vent en poupe ! Les réseaux recrutent massivement et assez facilement tant la rentabilité est évidente ! Pour vous en convaincre Toute la Franchise et l'Indicateur de la Franchise (un organisme indépendant d'audit de satisfaction), vous propose une infographie statistique sur les franchisés de la restauration assise :  temps pour dégager un bénéfice, temps pour atteindre le chiffre d'affaires prévisionnel... L'étude, qui a été menée par l'indicateur de la franchise entre le 01/09/09 et le 05/04/2012 sur plus de 200 restaurants franchisés, met parfaitement en exergue la rentabilité de la franchise de restauration assise ! Et même si cette étude date un peu, depuis 2017 le secteur est porté par une croissance constante : les données évoquées dans cet article restent donc d’excellents indicateurs de la rentabilité des franchises de restauration.

Les franchises de restauration : une rentabilité rapide à la clé

En moyenne, les restaurants franchisés à thème enregistrent un chiffre d’affaires annuel de près de 1,2 million d’euros. Toutefois, la contrepartie est généralement un investissement initial relativement important. A titre d’exemple et d’après l’étude réalisée entre septembre 2009 et avril 2012 par l’Indicateur de la Franchise et Toute La Franchise, plus de 54% des franchisés dans la restauration ont dû investir un apport personnel compris entre 75.000€ et 150.000€, ce qui correspond à des investissements totaux moyens compris entre 190.000€ et 375.000€. 17% des franchisés dans la restauration avaient quant à eux investi un apport personnel de plus de 150.000€.

Mais à la lumière de cette étude, le jeu en vaut la chandelle puisque le point mort est atteint à une vitesse incroyable par les restaurants sous enseigne. Ainsi, près de 38% des franchisés avaient réussi à dégager un bénéfice après seulement 6 mois et plus de 24% après 1 an. Ainsi, 62% des restaurateurs franchisés avaient atteint leur seuil de rentabilité en moins d’1 an !

Sans surprise, donc, on retrouve les mêmes proportions pour les franchisés ayant atteint leur chiffre d’affaires prévisionnel. Ce qui prouve en outre la qualité de l’accompagnement des franchiseurs puisque ces prévisionnels sont généralement établis en concertation entre le franchisé et le franchiseur sur la base des données fournies par la tête de réseau (à partir des points de vente pilote mais aussi des autres franchisés du réseau).

Enfin, et c’est là l’un des grands enseignements de cette précieuse étude : près de 66% des franchisés dans la restauration avaient pu se verser un salaire moins de 6 mois après avoir lancé leur activité et 9,3% moins d’un an après l’ouverture de leur restaurant. En définitive, les trois quarts des franchisés dans la restauration se versent donc un salaire avant la fin de la première année d’activité !

Le marché de la restauration en franchise : chiffres et données clés

La France, pays de la gastronomie, compte environ 175.000 restaurants (dont près de 20.000 à Paris !) ; la restauration rapide quant à elle représente 37% des établissements français du secteur. Les établissements comptent en moyenne 63 places assises en salle et 40 places en terrasse. Le secteur emploie environ 800.000 personnes, ce qui en fait l’un des plus gros employeurs de France. On peut également noter que seuls 2% des dirigeants de restaurants ont moins de 30 ans tandis que 50% ont plus de 50 ans.

La franchise quant à elle compte 100 réseaux sur la restauration à thème en 2017 pour près de 1.500 entreprises franchisées réalisant un chiffre d’affaires de plus de 1,6 milliard d’euros en 2017.

Concernant l’activité globale du secteur, le marché a souffert pendant quelques années, entre 2011 et 2016 avec une baisse moyenne annuelle constante du nombre de visites et du chiffre d’affaires, pendant 5 ans. Toutefois, le marché repart à la hausse depuis 2017 avec une augmentation de 0,6% du nombre de visites (62 millions de visites supplémentaires). Une tendance qui s’est poursuivie jusqu’en 2019.

Plus spécifiquement, certains segments de la restauration assise en franchise se démarquent par leurs performances, grâce notamment à une offre en adéquation avec les attentes des consommateurs. Il en va ainsi, par exemple, des restaurants-« grill », qui tirent leur épingle du jeu et affichent d’excellents résultats, à l’image de Buffalo Grill qui a réalisé plus de 550 millions d’euros de CA en 2017 ou encore l’enseigne La Boucherie qui a quant à elle enregistré la même année une progression de 4,6% de son CA à 159 millions d’euros. L’enseigne Hippopotamus, également l’un des leaders historiques de ce segment de la restauration à thème, a enregistré par exemple une croissance de 3% de son chiffre d’affaires en 2018 et compte plus de 130 points de vente. Un dynamisme qui attire des challengers, à l’image de La Côte et l’Arrête, une jeune enseigne également spécialisée dans la viande (sur un format à mi-chemin entre le restaurant gastronomique et le restaurant de quartier), qui compte déjà 8 restaurants alors qu’elle n’a été lancée en réseau qu’en 2016 !

Les pizzérias avec service à table continuent également de séduire les consommateurs : la France est le deuxième plus gros consommateur de pizzas au monde, derrière les Etats-Unis et les enseignes ont bien compris qu’il fallait se saisir de ce marché avec une offre différenciante. Notons ainsi La Boîte à Pizza et ses plus de 100 restaurants, Tutti Pizza et ses 75 pizzérias ou encore Basilic&Co et son offre de pizzas du terroir (souvent bio), qui compte déjà 22 restaurants.

La restauration healthy, végétale et bio enfin, a le vent en poupe depuis 5 ans et attire de plus en plus une clientèle urbaine pressée, exigeante et sensible aux questions diététiques et environnementales. C’est ainsi que des franchises de salad bars telles que Green is better ont pu ouvrir plus de 60 restaurants en une dizaine d’années, que les restaurants 100% végétariens tels que les Copper Branch canadiens ont pu se développer en France (près de 20 points de vente), que l’enseigne de cantines healthy DS Café a pu ouvrir 4 restaurants en seulement 1 an !

Bref, entre rentabilité rapide, diversité de l’offre, marché en plein rebond et nouvelles attentes des consommateurs en matière d’innovation culinaire, la restauration offre encore de très belles perspectives de business en franchise et continue d’attirer chaque année de nouveaux porteurs de projets. Alors si vous aussi vous souhaitez ouvrir un restaurant, devenir franchisé et générer rapidement une forte rentabilité, n’hésitez pas à chercher sur notre portail l’enseigne qui vous ressemble et qui correspond à vos capacités financières pour vous lancer dans l’aventure de la restauration en franchise !

Les franchisés de la restauration assise, une étude de Toute la Franchise et de l'Indicateur de la Franchise

Notre infographie statistique vous plaît ? Partagez la !

Vous souhaitez la diffuser sur votre site ? Vous pouvez à condition de citer la source !

 


Partager : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

1 commentaire

  • 22/06/2012 20:06:25 - david halegoi

    bonne etude et il faut le poucentage des apports.bonne reception

laisser un commentaire

250 caractères restants

Scroll to top